Ostrogoths

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ostrogoths
Image illustrative de l’article Ostrogoths
Bijoux d'oreille ostrogoth,
Metropolitan Museum of Art

Période IIIe - VIe de notre ère
Ethnie Germains orientaux
Langue(s) Gotique
Religion paganisme (jusqu'au IVe siècle) puis arianisme
Région d'origine bords de la mer Noire, puis Europe centrale, Balkans et Italie
Rois/monarques Ermanaric, Valamir, Thiudimir, Théodoric le Grand, Vitigès, Totila

Les Ostrogoths sont une confédération à dominante germanique qui apparaît dans l'Antiquité et poursuit son évolution jusqu'à l'Antiquité tardive. Ils font partie des Goths et apparaissent dans les bassins de la Vistule, puis du Dniepr et du Boug méridional, d'où ils sont évincés par les Huns dans les années 370, avant de ravager les Balkans pour finalement conquérir l'Italie en 493 sous le règne de Théodoric le Grand. Une petite minorité reste en Crimée.

Caractéristiques du royaume de Théodoric[modifier | modifier le code]

Évolution des Ostrogoths et des Wisigoths, Ier – Ve siècles.
Royaume de Théodoric le Grand.

Conquis par Théodoric le Grand, à la demande de l'empereur d'Orient, le royaume est placé sous suzeraineté nominale de l'empereur d'Orient.

Ce royaume ostrogoth d'Italie (comprenant aussi la Provence et les actuelles Slovénie, Croatie, Bosnie…) est reconquis après plus de cent ans d'existence par les généraux romains Bélisaire et Narsès, au service de Justinien, empereur romain d'Orient.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Liste des rois ostrogoths[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Zosime, Histoire Nouvelle. Tome II, Paris, Les Belles Lettres,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]