Chimnechilde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chimnechilde

Titre

Reine des Francs

Biographie
Dynastie Mérovingiens
Conjoint Sigebert III
Enfants Dagobert II et Bilichilde.

Chimnechilde (lat. Chimnechildis), Himnechichilde, Emnechilde, Imnechilde, Himnilde ou Himnehilde est une reine d'Austrasie du VIIe siècle, par son mariage avec le roi Sigebert III.

Origine familiale[modifier | modifier le code]

Les documents contemporains ne mentionnent pas son origine familiale[1].

La chronique d'Ebersheim, rédigée au XIIe siècle précise que la femme du duc Adalric Ethic d'Alsace, Bereswinde était nièce par sa mère de Saint Léger, évêque d'Autun et sœur d'une reine des Francs. Le mariage entre Adalric et Bereswinde ayant eu lieu à la fin de la première moitié du VIIe siècle, la reine des Francs en question ne peut être que Chimnechilde ou Bathilde. Cette dernière ne peut correspondre, car elle est d'origine serve, il en découle que Chimnechilde est sœur de Bereswinde et nièce de Saint Léger. Cette chronique est cependant très tardive par rapport aux faits relatés et n'est pas toujours prise en compte par les historiens[1],[2].

Des rencontres onomastique entre les Étichonides, issus d'Adalric Ethil et de Bereswinde, et les Hugobertides, issus du sénéchal Hugobert, font que Christian Settipani pense à une fraternité entre Bereswinde et Hugobert. Leur père serait alors fils d'un maire du palais d'Austrasie nommé Hugues et cité en 616[3]. Mais, il revient plus tard sur cette fraternité, considérant que Hugobert pourrait avoir d'autres parents. Il n’empêche qu'un cousinage reste possible et que le maire de palais Hugues pourrait être un ancêtre de Chimnechilde[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle épouse Sigebert III et donne naissance à deux enfants, le futur roi Dagobert II et la future reine Bilichilde, épouse de Childéric II, et peut-être de Childebert III l'Adopté. À la mort de Sigebert III, Childebert l'Adopté monte sur le trône, tandis que Dagobert est exilé en Irlande. Childebert est renversé et tué par une révolte en 662. Avec le maire du palais Wulfoald, Chimnechilde s'oppose à ce qu'un cousin, Thierry III, devienne roi d'Austrasie, organise le mariage de sa fille avec Childéric, neveu de son mari, et place ce dernier âgé de 8 ans sur le trône et sous sa tutelle. On ne sait pas quand Chimnechilde meurt, mais Childéric II est assassiné en 676 et les grands du royaume vont rappeler Dagobert II d'exil pour le placer sur le trône[5],[6].

Généalogie[modifier | modifier le code]

 
 
Bodilon
propriétaire
en Dijonnais
 
Sigrade
religieuse
à Soissons
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Saint Léger
évêque d'Autun
(† 683)
 
Ne
 
 
 
Ragnetrude
 
Dagobert Ier
roi des Francs
(† 639)
 
Nantilde
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Adalric Ethic
duc d'Alsace
(† 690)
 
Bereswinde
 
Chimnechilde
 
Sigebert III
roi d'Austrasie
(† 656)
 
 
 
 
 
Clovis II
roi de Neustrie
(† 657)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Étichonides
 
 
 
Dagobert II
roi d'Austrasie
(† 679)
 
Bilichilde
(† 676)
 
Childéric II
roi d'Austrasie
(† 676)
 
Clotaire III
roi de Neustrie
(† 673)
 
Thierry III
roi de Neustrie
(† 691)
 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Settipani 1993, p. 106.
  2. Settipani 1989, p. 56.
  3. Settipani 1989, p. 55-56 et 76.
  4. Settipani 2014, p. 137-139.
  5. Bouyer 1992, p. 66.
  6. Settipani 1993, p. 106 et 131.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]