Vernet (Haute-Garonne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vernet
Vernet (Haute-Garonne)
La mairie
Blason de Vernet
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement Muret
Intercommunalité Communauté de communes du Bassin Auterivain Haut-Garonnais
Maire
Mandat
Serge Demange
2020-2026
Code postal 31810
Code commune 31574
Démographie
Gentilé Vernetois
Population
municipale
2 985 hab. (2018 en augmentation de 23,7 % par rapport à 2013)
Densité 296 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 26′ 02″ nord, 1° 25′ 58″ est
Altitude Min. 279 m
Max. 504 m
Superficie 10,07 km2
Élections
Départementales Canton de Portet-sur-Garonne
Législatives Septième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Voir sur la carte administrative de la région Occitanie
City locator 14.svg
Vernet
Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne
Voir sur la carte topographique de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Vernet
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vernet
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vernet
Liens
Site web www.mairielevernet31.fr

Vernet, encore aussi appelée informellement Le Vernet, est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie.

Ses habitants sont les Vernetois et les Vernetoises[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'aire urbaine de Toulouse située dans l'unité urbaine de Venerque, sur l'Ariège à 10 km à l'est de Muret, dans le pays du Sud Toulousain.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Vernet est limitrophe de six autres communes.

Carte de la commune de Vernet et de ses proches communes.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par l'Ariège et ses affluents le Rieutort et la Lèze qui borde la commune dans sa partie nord-ouest.

Géologie[modifier | modifier le code]

La commune de Vernet est établie entre les plaines de l'Ariège en rive gauche et de la Lèze en rive droite.

La superficie de la commune est de 1 007 hectares ; son altitude varie de 279 à 504 mètres[3].

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Voies de communication[modifier | modifier le code]

Accès par la route départementale 820 (ex-route nationale 20).

Transports[modifier | modifier le code]

La commune compte une gare sur son territoire, la gare de Venerque - Le Vernet, sur la ligne de Portet-Saint-Simon à Puigcerda (frontière), desservie quotidiennement par des TER Occitanie effectuant des missions entre les gares de Toulouse-Matabiau, Foix et Ax-les-Thermes.

La ligne 318 du réseau Arc-en-Ciel relie la commune à la gare routière de Toulouse depuis Mazères.

L'aéroport le plus proche est l'aéroport Toulouse-Blagnac.

La gare

Toponymie[modifier | modifier le code]

En gaulois et en celtique, le vern est à rapprocher de l'arbre nommé actuellement l'aulne. Il s'agit donc lieu au devait pousser cet arbre en quantité[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason du Vernet

Les armes du Vernet se blasonnent ainsi : D'or aux deux bandes d'azur.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le nombre d'habitants au recensement de 2011 étant compris entre 2 500 habitants et 3 499 habitants, le nombre de membres du conseil municipal pour l'élection de 2014 est de vingt trois[5],[6].

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Commune faisant partie de la septième circonscription de la Haute-Garonne, de la communauté de communes du Bassin Auterivain et du canton de Portet-sur-Garonne (avant le redécoupage départemental de 2014, Vernet faisait partie de l'ex-canton d'Auterive).

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1964 1995 Rémi Balard PS  
juin 1995 2008 Jean Bocognani    
mars 2008 En cours Serge Demange DVG Retraité Fonction publique

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[8].

En 2018, la commune comptait 2 985 habitants[Note 1], en augmentation de 23,7 % par rapport à 2013 (Haute-Garonne : +6,51 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
452330414526554607615628628
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
612626651649602611598580560
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
559548532486485504564573748
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
8421 0231 2721 7152 0151 8952 0312 0592 087
2013 2018 - - - - - - -
2 4132 985-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique
Évolution du rang de la commune
selon la population municipale des années : 1968[11] 1975[11] 1982[11] 1990[11] 1999[11] 2006[12] 2009[13] 2013[14]
Rang de la commune dans le département 81 76 73 71 87 92 94 89
Nombre de communes du département 592 582 586 588 588 588 589 589

Économie[modifier | modifier le code]

L'agriculture basée sur la culture de céréales (maïs, blé ...) à encore une place importante mais tendent à diminuer en faveur de zones résidentielles liées à la proximité de l'agglomération toulousaine puisque étant dans son aire urbaine.

Industrie[modifier | modifier le code]

Paul Boyé Technologies

Équipements, services et vie locale[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Une salle des fêtes, et de nombreuses associations y existent.

Services publics[modifier | modifier le code]

Le Vernet possède une poste.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Vernet fait partie de l'académie de Toulouse.

L'éducation est assurée sur la commune du Vernet de la crèche, en passant par l'école maternelle et l'école élémentaire, jusqu'au collège Marcel-Doret.

Le collège Marcel-Doret, d'une capacité de 720 élèves (dont 6e,5e,4e,3e) et une centaine d'adultes (professeurs, administration...)[15].

Activités sportives[modifier | modifier le code]

On peut y pratiquer le tennis dans un endroit couvert, le football, ainsi que l'équitation, le judo et le karaté.

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

La collecte et le traitement des déchets des ménages et des déchets assimilés ainsi que la protection et la mise en valeur de l'environnement se font par le SMIVOM de la Mouillonne[16].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site habitants.fr, « Les gentilés de la Haute-Garonne », (consulté le 3 septembre 2015)
  2. Carte IGN sous Géoportail
  3. Répertoire géographique des communes, publié par l'Institut national de l'information géographique et forestière, [lire en ligne].
  4. http://www.cecab-chateaux-bourgogne.fr/Documents/Articles/Pegorier%20-%20Les%20noms%20de%20lieux%20en%20France.pdf
  5. art L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales.
  6. « Résultats des élections municipales et communautaires 2014 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 26 septembre 2020).
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  11. a b c d et e INSEE, « Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2012 (1990 à 2012 pour les DOM) », sur insee.fr, (consulté le 10 janvier 2016).
  12. INSEE, « Populations légales 2006 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  13. INSEE, « Populations légales 2009 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  14. INSEE, « Populations légales 2013 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  15. Site du collège Marcel-Doret
  16. Mairie de Vernet, guide du tri
  17. « Le Moulin », notice no PA00094659, base Mérimée, ministère français de la Culture