Ternay (Loir-et-Cher)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ternay.
Ternay
Village de Ternay au lever du jour.
Village de Ternay au lever du jour.
Blason de Ternay
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Vendôme
Canton Montoire-sur-le-Loir
Intercommunalité Communauté d'agglomération Territoires Vendômois
Maire
Mandat
Céline Gauteur
2014-2020
Code postal 41800
Code commune 41255
Démographie
Gentilé Ternois
Population
municipale
337 hab. (2014 en augmentation de 9,42 % par rapport à 2009)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 43′ 51″ nord, 0° 46′ 48″ est
Altitude Min. 59 m
Max. 139 m
Superficie 14,38 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Ternay

Géolocalisation sur la carte : Loir-et-Cher

Voir sur la carte topographique de Loir-et-Cher
City locator 14.svg
Ternay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ternay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ternay

Ternay est une commune française située dans le département de Loir-et-Cher, en région Centre-Val de Loire.

Ses habitants s'appellent les Ternoises et les Ternois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 mars 2014 Alain Barbereau - Maire
mars 2001 mars 2008 Odile Hupenoire-Bonhomme - Maire
1909   Soudan   Maire
1889 1909 Th. Duchesne   Maire
1885 1899 Guettier-Moreau   Maire
1884 1885 Rouet de Clermont   Maire
1880 1884 Blaise (des Vosges)   Maire
1858 1880 Duchesne   Maire
1827 1858 François Lallier   Maire
1801 1827 Barthélemy Belot   Maire
an VII 1801 Belle   Maire
an V an VII Belot   Maire
an III an V Mathurin Foussereau   Maire
1793 an III Loysel   curé, maire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2014, la commune comptait 337 habitants[Note 1], en augmentation de 9,42 % par rapport à 2009 (Loir-et-Cher : +1,74 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
666 623 727 725 757 775 762 753 746
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
726 734 723 703 708 687 694 714 661
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
661 685 662 636 550 543 510 511 483
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
466 421 350 282 250 272 295 298 301
2013 2014 - - - - - - -
336 337 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (28,6 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (26,3 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (51,5 % contre 48,4 % au niveau national et 48,6 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 51,5 % d’hommes (0 à 14 ans = 23,9 %, 15 à 29 ans = 14,8 %, 30 à 44 ans = 21,3 %, 45 à 59 ans = 16,1 %, plus de 60 ans = 23,8 %) ;
  • 48,5 % de femmes (0 à 14 ans = 19,2 %, 15 à 29 ans = 10,3 %, 30 à 44 ans = 21,2 %, 45 à 59 ans = 15,8 %, plus de 60 ans = 33,6 %).
Pyramide des âges à Ternay en 2007 en pourcentage[5]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
0,7 
8,4 
75 à 89 ans
15,8 
14,8 
60 à 74 ans
17,1 
16,1 
45 à 59 ans
15,8 
21,3 
30 à 44 ans
21,2 
14,8 
15 à 29 ans
10,3 
23,9 
0 à 14 ans
19,2 
Pyramide des âges du département de Loir-et-Cher en 2007 en pourcentage[6]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
1,6 
8,3 
75 à 89 ans
11,5 
14,8 
60 à 74 ans
15,7 
21,4 
45 à 59 ans
20,6 
20,3 
30 à 44 ans
19,2 
16,2 
15 à 29 ans
14,7 
18,5 
0 à 14 ans
16,7 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.
  • Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul. XIe s. XIIe s. XIVe s. Fin XVe et début XVIe s. Fin XIXe s. Un pigeonnier extérieur de 36 boulins est incrusté dans le mur nord.
  • Prieuré de la Madeleine de Croixval, prieuré dépendant de l’abbaye de Thiron, fondé vers 1125 (cartulaire de Thiron, ch. 74, confirmation de 1147 et de 1175). Sa chapelle fut démolie et Launay signalait les vestiges de la porte d’entrée du XIIe siècle. Le bâtiment d’habitation fut rebâti au XVIe siècle et subsiste. Le prieuré de la Madeleine de Croixval est classé parmi les Monuments Historiques par décret du 18 mai 1925.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Ternay (Loir-et Cher).svg

Les armoiries de Ternay se blasonnent ainsi :

D'argent au lion d'azur lampassé et couronné de gueules.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Pierre de Ronsard (1524-1585), prieur de Croixval à partir de 1566 ; il y séjourne plus particulièrement de 1578 à 1583.
  • Pierre Collet, théologien lazariste né à Ternay le 31 août 1693 et mort à Paris le 6 octobre 1770.
  • Jean-Jacques Charles Pennès (1894-1982), dit Jean Sennep ou Jehan Sennep, dessinateur de presse et caricaturiste.
  • Paul Anderbouhr (1909-2006), peintre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]