Selommes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Selommes
Selommes
L'église de la Sainte-Vierge.
Blason de Selommes
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Vendôme
Canton Montoire-sur-le-Loir
Intercommunalité Communauté d'agglomération Territoires Vendômois
Maire
Mandat
Claire Foucher-Maupetit
2014-2020
Code postal 41100
Code commune 41243
Démographie
Gentilé Selommois
Population
municipale
823 hab. (2015 en diminution de 2,37 % par rapport à 2010)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 45′ 24″ nord, 1° 11′ 34″ est
Altitude 116 m
Min. 107 m
Max. 131 m
Superficie 28,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre
City locator 14.svg
Selommes

Géolocalisation sur la carte : Loir-et-Cher

Voir sur la carte topographique de Loir-et-Cher
City locator 14.svg
Selommes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Selommes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Selommes

Selommes est une commune française située dans le département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire. Ses habitants s'appellent les Selommoises et les Selommois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selommes est un village situé dans le Loir-et-Cher, qui fait partie de la communauté de communes de Beauce et Gâtine.

Un changement d'intercommunalité sera effectué le 1 er Janvier 2017 pour un rattachement avec l'intercommunalité de Vendôme.

Histoire[modifier | modifier le code]

A l'adresse suivante, vous aurez toute l'histoire de Selommes par l'abbé Brisset : http://jenore.pagesperso-orange.fr/Documents/Histoire%20de%20Selommes.pdf

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 en cours Claire Foucher-Maupetit DVD Conseillère départementale
mars 2008 2014 Francis Druon - Maire
mars 2001 mars 2008 André Buisson DVD Vice-président du conseil général
1908   Tricault-Bisson   Maire
1904 1908 Tricault-Dallet   Maire
1883 1904 Lazare Tricault   Maire
1881 1883 Léopold Legou   Maire
1878 1881 Jacques-François-Eléonore Ferrand   Maire
1864 1878 Jacques Pardessus   Maire
1851 1864 Jacques Ferrand   Maire
1848 1851 Louis-Benoît-Napoléon Pollet   Maire
1848 1848 Jean-François Debenne   Maire
1834 1848 Jacques Pardessus   Maire
1826 1834 Jacques Ferrand   Maire
1822 1826 Jacques-François Maurice   Maire
1819 1822 Jacques Ferrand   Maire
1817 1819 Pierre-Etienne Montaru   Maire
1816 1817 Jacques-François Maurice   Adjoint, fait fonction de maire
1810 1816 Etienne Norguet   Maire
1808 1810 Jacques-François Morin   Maire
an VIII 1808 André Cornet   Maire
an VI an VIII Cornet   Maire
an IV an VI Dallet   Maire
1793 an IV Ferrand   Maire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2015, la commune comptait 823 habitants[Note 1], en diminution de 2,37 % par rapport à 2010 (Loir-et-Cher : +0,9 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
662 633 653 689 749 725 717 801 881
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
844 846 874 796 814 860 855 862 834
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
846 850 843 763 757 766 750 719 731
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
730 714 705 720 734 758 851 835 823
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (24,4 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (26,3 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,9 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,1 % d’hommes (0 à 14 ans = 24 %, 15 à 29 ans = 14,2 %, 30 à 44 ans = 26,4 %, 45 à 59 ans = 16,6 %, plus de 60 ans = 18,9 %) ;
  • 51,9 % de femmes (0 à 14 ans = 19,5 %, 15 à 29 ans = 13,4 %, 30 à 44 ans = 20,8 %, 45 à 59 ans = 16,8 %, plus de 60 ans = 29,6 %).
Pyramide des âges à Selommes en 2007 en pourcentage[5]
Hommes Classe d’âge Femmes
1,5 
90  ans ou +
7,2 
8,1 
75 à 89 ans
12,0 
9,3 
60 à 74 ans
10,4 
16,6 
45 à 59 ans
16,8 
26,4 
30 à 44 ans
20,8 
14,2 
15 à 29 ans
13,4 
24,0 
0 à 14 ans
19,5 
Pyramide des âges du département de Loir-et-Cher en 2007 en pourcentage[6]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
1,6 
8,3 
75 à 89 ans
11,5 
14,8 
60 à 74 ans
15,7 
21,4 
45 à 59 ans
20,6 
20,3 
30 à 44 ans
19,2 
16,2 
15 à 29 ans
14,7 
18,5 
0 à 14 ans
16,7 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

  • US Selommes, club de football fondé en 1923.
Il est connu à travers le département de Loir-et-Cher pour son nombre de licenciés depuis une vingtaine d'années. Par ailleurs, l'équipe première a évolué au niveau régional dans les années 80 et 90, fait notable pour une ville de moins de 1000 habitants. En 2015, le président est M. Anglarex et l'entraîneur M. Papin. En 2015, le club compte 13 équipe jeunes.
U7 : 10 joueurs - 1 équipe à 5 joueurs engagée.
U9 : 23 joueurs - 3 équipes à 8 joueurs engagées.
U11 : 19 joueurs - 3 équipes à 8 joueurs engagées.
U13 : 22 joueurs - 3 équipes à 8 joueurs engagées (entente avec Oucques).
U15 : 18 joueurs - 2 équipes à 11 joueurs engagées (entente avec Oucques).
U18 - 19 joueurs - 1 équipe à 11 joueurs engagée (entente avec Oucques et Marchenoir).
En sénior, 3 équipe sont engagées dont une en 2e division, une en 4e division et la dernière en 5e division.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Selommes (LoirCher).svg

Les armoiries de Selommes se blasonnent ainsi :

D'argent aux trois anilles de sable.

Armes des Tibivilliers, seigneurs de Selommes aux XVe et XVIe s.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]