Communauté d'agglomération Territoires Vendômois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté d'agglomération Territoires Vendômois
Blason de Communauté d'agglomération Territoires Vendômois
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Forme Communauté d'agglomération
Siège Hôtel de ville et de communauté : parc Ronsard, BP 20107, 41106 Vendôme cedex
Communes 66
Président Laurent Brillard (UDI)
Budget 1 490 000[1]  (2017)
Date de création
Code SIREN 200 072 072
Démographie
Population 57 038 hab.[1] (2016)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Superficie 1 030,88 km2
Localisation
Localisation de Communauté d'agglomération Territoires Vendômois
Localisation des communes de la Communauté d'agglomération
Liens
Site web territoiresvendomois.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté d'agglomération Territoires Vendômois est une communauté d'agglomération française, située dans le département de Loir-et-Cher et dans la région Centre-Val de Loire.

Elle naît en décembre 2016 de la fusion de quatre communautés de communes : Pays de Vendôme, Vendômois rural, Vallées Loir et Braye et Beauce et Gâtine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 13 décembre 2016, les votes réunissant les communes de Saint-Anne, Villetrun et Naveil[1] font basculer les communes concernées vers une nouvelle ère. Il ne s'agira plus désormais de quatre communautés de communes mais d'une communauté d'agglomération fonctionnant à 66 communes.

Au final les votes se répartissent ainsi :

(Légende : CC = communauté de communes et CA = communauté d'agglomération)

  • Pays de Vendôme : 7 communes pour CC et 5 pour CA[1]
  • Vendômois rural : 10/10 communes pour CA[1]
  • Vallées Loir et Braye : 13 communes pour CC et 13 pour CA[1]
  • Beauce et Gâtine : 8 commune pour CC et 10 pour CA[1]

Au total : 28 communes pour CC (17 429 hab. = 31,20 %) et 38 pour CA (39 520 hab. = 68,80 %)[1]

Le 19 décembre 2016 le préfet de Loir-et-Cher signe l’arrêté de création de la communauté d'agglomération pour une mise en effet au 1er janvier 2017[2].

Du 1er au 9 janvier 2017 la présidence est assurée par le doyen Serge Lepage, maire de Saint-Amand-Longpré[3].

Le 9 janvier 2017 à Savigny-sur-Braye, Pascal Brindeau, maire de Vendôme et président de l'ancienne communauté de communes du Pays de Vendôme, est élu président de la communauté d'agglomération. Sur 100 votants il obtient 63 % des voix contre 37 % pour le maire de Thoré-la-Rochette Thierry Benoist[4].

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération est située au nord-Est du département, elle est limitrophe avec trois communautés de communes et une communauté d'agglomération. Il s'agit au nord de la communauté de communes du Perche, au nord-Ouest de la communauté de communes du Perche et Haut Vendômois, au sud-ouest de la communauté de communes Beauce Val de Loire et au sud pour terminer, la communauté d'agglomération de Blois-Agglopolys[5].

Environnement[modifier | modifier le code]

Transport[modifier | modifier le code]

Bus[modifier | modifier le code]

Vbus[modifier | modifier le code]

Les villes de Vendôme, Saint-Ouen, Areines et Meslay sont desservies par le réseau Vbus exploité par Keolis Blois.

Rémi[modifier | modifier le code]

De nombreux villages de la nouvelle communauté d'agglomération sont reliés entre eux par le réseau de mobilité interurbaine (Rémi) (ex-Route41), comme Montoire et Vendôme par exemple via la ligne 12. Ces lignes servent également de lignes scolaires à certaines heures.

Liste des lignes au 1er septembre 2017 :

Lignes Dessertes
8
Montoire-sur-le-LoirSaint-Amand-LongpréHerbaultBlois
9
VendômeBlois
12
ArtinsMontoire-sur-le-LoirVendôme
13
MondoubleauVendômeBlois
14
VendômeLa Ville-aux-ClercsDroué
20
Saint-Hilaire-la-GravelleVendôme
Bus TER[modifier | modifier le code]

Des bus TER Centre-Val de Loire, mis en place par la SNCF et la région Centre-Val de Loire, relient les gares de Vendôme et Vendôme TGV à Saint-Amand-Longpré[6] pour la ligne de Château-Renault, ainsi qu'à Épuisay[6] et Savigny-sur-Braye[6] pour la ligne de Mondoubleau.

Gares et lignes ferroviaires[modifier | modifier le code]

Le Vendômois est traversé par deux lignes ferroviaires, l'une dite ligne « classique » et l'autre ligne à grande vitesse :

  • Depuis le début des années 1990 et la construction de la Ligne à Grande Vitesse Atlantique (LGVA), Vendôme possède une gare TGV avec la gare de Vendôme - Villiers-sur-Loir TGV. Initialement proposée à Blois, c'est finalement Vendôme qui est choisi et les élus locaux voient d'un bon œil l'arrivée de cette gare. En effet, depuis son ouverture le bassin vendômois a connu une forte évolution de son secteur économique. De nombreuses entreprises ont choisi Vendôme pour sa proximité avec Paris, seulement 45 minutes désormais. Elles se sont installées non loin de la gare, jouxtant l'avenue des cités unies ou bien se situant au parc technologique du bois de l'Oratoire et même encore au sein même de la ville, bénéficiant des navettes qui relient Vendôme et sa gare TGV[8],[9]. L'exemple le plus flagrant peut-être est l'installation en 2004 du siège social et administratif de Monceau Générale Assurances à côté de la gare[10]. Le Vendômois a également constaté une évolution de son nombre d'habitants car l'ouverture de la gare a permis à de nombreuses personnes, originaires d'Île-de-France ou d'ailleurs, de s'installer à Vendôme tout en travaillant à Paris ou bien tout en continuant d'y travailler[N 1].

Composition[modifier | modifier le code]

Elle est composée des communes suivantes[11] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Vendôme
(siège)
41269 Vendômois 23,89 16 879 (2014) 707


Ambloy 41001 13,16 182 (2014) 14
Areines 41003 Areinais 4,84 601 (2014) 124
Artins 41004 Artinois 11,72 269 (2014) 23
Authon 41007 Authonais 32,26 704 (2014) 22
Azé 41010 Azéens 31,93 1 096 (2014) 34
Bonneveau 41020 Bonnevatiers 10,95 486 (2014) 44
Cellé 41030 Celléens 12,67 239 (2014) 19
Coulommiers-la-Tour 41065 12,12 527 (2014) 43
Couture-sur-Loir 41070 14,30 412 (2014) 29
Crucheray 41072 Cruchérois 25,43 392 (2014) 15
Danzé 41073 Danzéens 42,26 709 (2014) 17
Épuisay 41078 Épuiséens 23,52 799 (2014) 34
Faye 41081 8,70 237 (2014) 27
Fontaine-les-Coteaux 41087 22,11 356 (2014) 16
Fortan 41090 Fortanais 5,98 283 (2014) 47
Gombergean 41098 Gombergeanais 12,18 196 (2014) 16
Houssay 41102 Houssayens 16,56 391 (2014) 24
Huisseau-en-Beauce 41103 Huissellois 8,98 413 (2014) 46
Lancé 41107 Lancéens 18,01 461 (2014) 26
Lavardin 41113 Lavardinois 6,71 192 (2014) 29
La Ville-aux-Clercs 41275 Villauclergeois 26,61 1 298 (2014) 49
Les Essarts 41079 4,38 109 (2014) 25
Les Hayes 41100 Hayiens 15,71 184 (2014) 12
Les Roches-l'Évêque 41192 Rupiépiscopiens 2,40 278 (2014) 116
Lunay 41120 Lunotiers 38,63 1 278 (2014) 33
Marcilly-en-Beauce 41124 Marcilliaciens 6,39 353 (2014) 55
Mazangé 41131 Mazangéens 24,26 914 (2014) 38
Meslay 41138 7,18 309 (2014) 43
Montoire-sur-le-Loir 41149 Montoiriens 21,02 3 842 (2014) 183
Montrouveau 41153 17,70 146 (2014) 8,2
Naveil 41158 Naveillois 13,24 2 253 (2014) 170
Nourray 41163 Nourréens 12,17 116 (2014) 9,5
Périgny 41174 10,41 186 (2014) 18
Pray 41182 Prayens 10,48 293 (2014) 28
Prunay-Cassereau 41184 Prunaisiens 32,85 626 (2014) 19
Rahart 41186 Rahartois 14,23 306 (2014) 22
Rocé 41190 Rocéens 10,27 222 (2014) 22
Saint-Amand-Longpré 41199 Saint-Amandinois 21,37 1 236 (2014) 58
Saint-Arnoult 41201 9,57 315 (2014) 33
Sainte-Anne 41200 5,13 416 (2014) 81
Saint-Firmin-des-Prés 41209 13,89 857 (2014) 62
Saint-Gourgon 41213 Saint-Gourgonnais 10,15 117 (2014) 12
Saint-Jacques-des-Guérets 41215 Jacqueguérétois 1,81 90 (2014) 50
Saint-Martin-des-Bois 41225 Saint-Martinois 36,40 616 (2014) 17
Saint-Ouen 41226 11,30 3 308 (2014) 293
Saint-Rimay 41228 Richémériens 7,36 291 (2014) 40
Sasnières 41236 7,83 107 (2014) 14
Savigny-sur-Braye 41238 67,18 2 097 (2014) 31
Selommes 41243 Selommois 28,01 830 (2014) 30
Sougé 41250 16,88 475 (2014) 28
Ternay 41255 Ternaysards 14,38 337 (2014) 23
Thoré-la-Rochette 41259 10,78 881 (2014) 82
Tourailles 41261 Touraillons 7,46 132 (2014) 18
Tréhet 41263 Tréhétiens 5,65 112 (2014) 20
Troo 41265 Troïens 14,19 307 (2014) 22
Villavard 41274 Villardinois 5,18 130 (2014) 25
Villechauve 41278 Villacalvitiens 11,02 290 (2014) 26
Villedieu-le-Château 41279 29,65 405 (2014) 14
Villemardy 41283 12,17 275 (2014) 23
Villeporcher 41286 Villeporcherois 12,10 153 (2014) 13
Villerable 41287 Villerablais 16,81 534 (2014) 32
Villeromain 41290 Villeromanois 13,08 247 (2014) 19
Villetrun 41291 Villetrunois 6,83 319 (2014) 47
Villiersfaux 41293 7,22 264 (2014) 37
Villiers-sur-Loir 41294 Villiersois 10,00 1 140 (2014) 114

Démographie[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération comptait 57 038 habitants (population légale INSEE) au . La densité de population est de 54,73 hab./km2.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Politique communautaire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège se situe dans le centre-ville de Vendôme, dans l'actuel hôtel de ville proche du parc Ronsard.

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Les 101 délégués sont ainsi répartis selon le droit commun comme suit :

Nombre de délégués Communes
25 Vendôme
5 Montoire-sur-le-Loir
4 Saint-Ouen
3 Naveil, Savigny-sur-Braye
1 Les autres communes

Les élus du conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Vice-présidents[modifier | modifier le code]
Vice-présidents de la communauté d'agglomération
No Identité Qualité Délégation
1 Philippe Mercier [12],[13] Maire de Tréhet Aménagement de l’espace communautaire, des infrastructures et de la commande publique et de l’animation des pôles territoriaux
2 Serge Lepage[12],[13] Maire de Saint-Amand-Longpré Assainissement non collectif, démographie médicale et animation du conseil de développement
3 Michel Biguier[12],[13] Maire de Villerable Petite enfance, enfance-jeunesse et très haut débit.
4 Guy Moyer[12],[13] Maire de Montoire Mobilité, mutualisation et services aux communes et animation du conseil des maires
5 Nicole Jeantheau[12],[13] Maire de Areisnes Stratégie financière
6 Yann Trimardeau[12] Maire de Lancé Habitat, logement social et gens du voyage
7 Jean-Paul Tapia[12] Développement économique, insertion et stratégie du développement touristique
8 Claire Foucher-Maupetit[12] Action culturelle et équipements culturels d’intérêt communautaire, lecture publique, écoles de musique et archives
9 Jean-Claude Séguinneau[12] Maire de Savigny-sur-Braye Voirie et éclairage public d’intérêt communautaire
10 Monique Gibotteau[12] Action sociale et ressources humaines
11 Bernard Bonhomme[12] Protection de l’environnement et du cadre de vie et agriculture
12 Claire Granger[12] Promotion touristique, équipements touristiques et animation du patrimoine
13 Jean-Yves Ménard[12] Politiques territoriales contractuelles, dialogue intercommunautaire, espaces naturels sportifs et de loisirs.
14 Joël Salmon[12] Collecte et traitement des ordures ménagères et sécurité-incendie.
15 Dominique Dhuy[12] Développement des énergies renouvelables
Conseillers communautaires délégués[modifier | modifier le code]
Conseillers communautaires délégués
No Identité Qualité Délégation
1 Isabelle MAINCION Contrôle de gestion, qualité des services publics
2 Serge MORILLON Maire de Azé Maintien des commerces de proximité
3 Laurent BRILLARD Transports urbains, prévention de la délinquance
4 Béatrice ARRUGA Politique de la Ville
5 Benoît ROUSSEAU Équipements sportifs d’intérêt communautaire
Autres membres[modifier | modifier le code]
Autres membres
No Identité Qualité
1 Sylvie NORGUET
2 Monique RICHARD
3 Dominique OURY
4 Claude BORDIER
5 Thierry FLEURY
6 Liliane NOUVELLON
7 Jean-Yves HALLOUIN
8 Bernard DAUVERGNE
9 François COCHET
10 Yves ROLLAND
11 Philippe CHAMBRIER
12 Laurent GAUTHIER Conseiller municipal de Savigny-sur-Braye

Présidence[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Serge Lepage UDI Maire de Saint-Amand-Longpré (1995 → )
Pascal Brindeau UDI Maire de Vendôme (2014 → 2019)
[14] en cours Laurent Brillard UDI Maire de Vendôme (2019 → )

Compétences[modifier | modifier le code]

Compétences exercées par le groupement :

  • Production, distribution d'énergie
    • Autres énergies
  • Environnement et cadre de vie
    • Assainissement non collectif
    • Collecte des déchets des ménages et déchets assimilés
    • Traitement des déchets des ménages et déchets assimilés
    • Lutte contre les nuisances sonores
    • Qualité de l'air
    • Autres actions environnementales
  • Sanitaires et social
    • Action sociale
    • Centre intercommunal d'action sociale (CIAS)
  • Politique de la ville
    • Dispositifs contractuels de développement urbain, de développement local et d'insertion économique et sociale
    • Plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE)
    • Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS)
    • Rénovation urbaine (ANRU)
  • Dispositifs locaux de prévention de la délinquance
    • Conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance
    • Contrat local de sécurité transports
  • Développement et aménagement économique
    • Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique
    • Action de développement économique (Soutien des activités industrielles, commerciales ou de l'emploi, Soutien des activités agricoles et forestières...)
  • Développement et aménagement social et culturel
    • Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements culturels, socioculturels, socio-éducatifs
    • Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements sportifs
    • Activités péri-scolaires
    • Activités culturelles ou socioculturelles
  • Aménagement de l'espace
    • Schéma de cohérence territoriale (SCOT)
    • Schéma de secteur
    • Plans locaux d'urbanisme
    • Création et réalisation de zone d'aménagement concertée (ZAC)
    • Constitution de réserves foncières
    • Organisation des transports urbains
    • Transport scolaire
    • Plans de déplacement urbains
    • Études et programmation
  • Voirie
    • Création, aménagement, entretien de la voirie
    • Parcs de stationnement
  • Développement touristique
    • Tourisme
  • Logement et habitat
    • Programme local de l'habitat
    • Politique du logement non social
    • Politique du logement social
    • Action et aide financière en faveur du logement social d'intérêt communautaire
    • Action en faveur du logement des personnes défavorisées par des opérations d'intérêt communautaire
    • Opération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH)
    • Amélioration du parc immobilier bati d'intérêt communautaire
    • Droit de préemption urbain (DPU) pour la mise en œuvre de la politique communautaire d'équilibre social de l'habitat
  • Infrastructures
    • Éclairage public
  • Autres
    • Acquisition en commun de matériel
    • Infrastructure de télécommunication (téléphonie mobile...)
    • NTIC (Internet, câble...)
    • Réalisation d'aire d'accueil ou de terrains de passage des gens du voyage

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Culture et sport[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. A noter que le prix de l'immobilier a augmenter au cours des 20 dernières années avec l'arrivée progressive des « Parisiens » et leur fort pouvoir d'achat, le prix des biens à Paris n'étant pas le même qu'à Vendôme

Références[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]