Troisième circonscription de Loir-et-Cher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La troisième circonscription de Loir-et-Cher est l'une des 3 circonscriptions législatives françaises que compte le département de Loir-et-Cher (41) situé en région Centre-Val de Loire.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

La troisième circonscription de Loir-et-Cher est délimitée par le découpage électoral de la loi no 86-1197 du [1], elle regroupe les divisions administratives suivantes[2] : Cantons de Droué, Marchenoir, Mer, Mondoubleau, Montoire-sur-le-Loir, Morée, Ouzouer-le-Marché, Saint-Amand-Longpré, Savigny-sur-Braye, Selommes, Vendôme I, Vendôme II.

D'après le recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)[3], la population totale de cette circonscription est estimée à 89100 habitants[4],[5].

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

IXe Jean Desanlis[6],[7] UDF[6],[7]
Xe Jean Desanlis[8],[9] UDF[8],[9] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Maurice Leroy[10],[11] UDF[10],[11]
XIIe Maurice Leroy[12],[13] UDF[12],[13]
XIIIe Maurice Leroy[14],[15] LNC[14],[15] Président du Conseil Général
XIVe Maurice Leroy[16],[17] LNC (UDI)[16],[17] Président du Conseil général

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Voici la liste des résultats des élections législatives dans la circonscription depuis le découpage électoral de 1986[1] :

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1988 ont eu lieu les dimanches 5 et 12 juin 1988.

2e tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter

Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour.

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 1993.

2e tour des élections de 1993 [9]
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter

Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour[9].

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997 [18],[11]
Candidat Parti % Voix
Maurice Leroy UDF 55,37 % 26 090
Daniel Chanet PS 44,62 % 21 023

Le taux d'abstention fut de 28,21 % au premier tour, et de 25,10 % au deuxième tour[18],[11].

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu les dimanches 9 et 16 juin 2002.

2e tour des élections de 2002 [13],[19]
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter

Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour[13],[19].

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

2e tour des élections de 2007 [15]
Candidat Parti % Voix
Maurice Leroy Nouveau Centre 58,29 24 707
Marie-Hélène Vidal PS 41,71 17 676

Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour[15].

La requête de Jean-Yves Narquin, frère de Roselyne Bachelot-Narquin pour demander l'annulation de l'élection de Maurice Leroy a été rejetée par le Conseil Constitutionnel le 29 novembre 2007[20].

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 3e circonscription de Loir-et-Cher[22]
Candidat[23] Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Maurice Leroy NC-UMP-Modem 22 458 43,42 28 847 58,05
Karine Gloanec Maurin PS 15 331 29,64 20 850 41,95
Jean-Yves Narquin RBM (FN) 6 766 13,08
Patrick Callu FG (PCF) 3 042 5,88
Florent Grospart EELV 1 229 2,38
Patrick Rougevin-Bâville PCD[24] 723 1,40
Jeanne Dumont PDF 623 1,20
Mariève Lambert DLR 464 0,90
Claude Lamy LO 284 0,55
Éric Labbé PVB 279 0,54
Gérard Confino AEI 270 0,52
Alex Babarczi NPA 218 0,42
Alain Alexandre AR[25] 30 0,06
Inscrits 82 404 100,00 82 398 100,00
Abstentions 29 786 36,15 31 146 37,80
Votants 52 618 63,85 51 252 62,20
Blancs et nuls 901 1,71 1 555 3,03
Exprimés 51 717 98,29 49 697 96,97

Le compte de campagne de Maurice Leroy a été rejetée par décision du Conseil Constitutionnel sur requête de Jean-Yves Narquin pour publication d'encarts presse aux frais des contribuables.

http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2012/2012-4603-an/decision-n-2012-4603-an-du-29-novembre-2012.135189.html

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'intérieur en 1986) : « Publication au JORF du 25 novembre 1986 », sur http://www.legifrance.gouv.fr/, site du service public de la diffusion du droit en France (consulté le 13 juin 2007). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  2. « Circonscriptions électorales de Loir-et-Cher et divisions administratives associées », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  3. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la Troisième circonscription de Loir-et-Cher (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur http://www.insee.fr, site de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (consulté le 10 juin 2007) [PDF].
  4. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  5. Ce qui fait que la circonscription est surreprésentée par rapport à la moyenne nationale (voir la carte de représentativité des circonscriptions législatives françaises), la représentativité théorique par circonscription étant de 105600 (d · c · b).
  6. « Liste alphabétique des députés de la IXe législature 1988-1993 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2007)
  7. « Description et Atlas des circonscriptions électorales de France », sur http://www.atlaspol.com, Atlaspol, site de cartographie géopolitique (consulté le 13 juin 2007)
  8. « Liste alphabétique des députés de la Xe législature 1993-1997 (groupe politique, département) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2007)
  9. a, b et c « Législatives de 1993 : Circonscriptions de Loir-et-Cher (41) » [archive du ], sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  10. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  11. a, b et c « Législatives de 1997 : Circonscriptions de Loir-et-Cher (41) » [archive du ], sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  12. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  13. a, b et c « Résultats des élections législatives de 2002 : Loir-et-Cher (41) -- Troisième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  14. « Liste des députés par département de la XIIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2007)
  15. a, b et c « Résultats des élections législatives de 2007 : Loir-et-Cher (41) -- Troisième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  16. « Liste des députés par département de la XIVe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 20 juin 2012)
  17. « Résultats des élections législatives de 2012 : Loir-et-Cher (41) -- Troisième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 22 avril 2014)
  18. a et b « Résultats des élections de la XIe législature dans le département de Loir-et-Cher », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  19. a et b « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département de Loir-et-Cher », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  20. Décision du Conseil Constitutionnel
  21. http://www.service-public.fr/actualites/00545.html
  22. Résultats officiels de la circonscription, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  23. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées partis
  24. Liste des candidats PCD aux législatives 2012
  25. Liste des candidats AR aux législatives 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Département de Loir-et-Cher[modifier | modifier le code]

Circonscriptions en France[modifier | modifier le code]