TacSat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue stylisée du satellite TacSat-1.
Vue stylisée du satellite TacSat-2 en orbite.
TacSat 2 en mai 2006.
TacSat-3 pendant sa construction.
Vue schématique du TacSat-3.
Vue schématique du TacSat-4.

L'abréviation TacSat désigne une série de satellites militaires américains expérimentaux.

À partir de la deuxième moitié de 2002, le Naval Research Laboratory étudie les applications tactiques du matériel spatial. Les nouvelles technologies mises en œuvre dans le domaine des micro-satellites, des lanceurs peu coûteux et rapides à construire, ainsi que le réseau sécurisé SIPRNet permirent d'envisager l'usage de matériel spatial de façon tactique dans un avenir rapproché. L’Office of Force Transformation (OFT) du Département de la Défense des États-Unis était en accord avec les conclusions de cette étude et a lancé une série d'expériences dans le cadre d'une Operationally Responsive Space Initiative (OFT, « Initiative spatiale sensible et opérationnelle »). Le satellite TacSat-1 est la première expérience de cette initiative OFT, qui a reçu l'autorisation d'être exécutée le 7 mai 2003[1].

Les satellites expérimentaux de la série TacSat sont conçus pour transmettre des images et d'autres données à des commandements militaires sur le champ de bataille lorsqu'ils survolent certains territoires. Les données recueillies seront transmises dans les minutes suivant leur cueillette, plutôt que quelques heures ou jours plus tard.

Tous les satellites TacSats ont été lancés par des fusées Minotaur[2].

En 2011, il y a cinq satellites TacSat en conception ou réalisation

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Tactical Satellite Program » (voir la liste des auteurs).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]