Advanced Extremely High Frequency

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue d'artiste d'un satellite du AEHF

L’Advanced Extremely High Frequency (AEHF) est une série de satellites de télécommunications exploitée par le Air Force Space Command américain. Ils servent à relayer des communications sécurisées des Forces armées des États-Unis, des Forces armées britanniques, des Forces armées du Canada et des forces armées des Pays-Bas.

Historique[modifier | modifier le code]

Il était prévu à l'origine du programme au début des années 2000 une constellation de trois ou quatre satellites qui serait ensuite compléter par un système plus avancé, le Transformational Satellite Communications System (en) pour remplacer Milstar[1]

Suite à l'abandon de ce dernier programme le 6 avril 2009[2], le système HEHF comprendra un total de 6 satellites en orbite géostationnaire[3], le sixième étant commandé en 2012.

Le premier satellite, lancé en 2010, atteindra son orbite d'exploitation après un an de retard dû à des défauts de construction[4].

Sa capacité opérationnelle initiale est atteinte 2018

Le lancement du 5e par une Atlas V est prévu en juin 2019, celui du 6e fin 2019.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Advanced Extremely High Frequency » (voir la liste des auteurs).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]