Reuven Ramaty High Energy Solar Spectroscopic Imager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Reuven Ramaty High Energy Solar Spectroscopic Imager
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste.
Données générales
Organisation NASA (Centre Goddard)
Constructeur Spectrum Astro
Programme Explorer (SMEX)
Domaine Observation des éruptions solaires
Statut Mission terminée
Autres noms Explorer 81
Lancement 5 février 2002 à 20 h 58 TU
Lanceur Pegasus XL
Fin de mission 16 août 2018
Durée 2 ans (mission primaire)
Identifiant COSPAR 2002-004A
Site [1]
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 293 kg
Contrôle d'attitude Stabilisé par rotation (15 tours par minute)
Orbite
Orbite Orbite terrestre basse
Altitude 600 km
Période 96,68 min
Inclinaison 38°
Télescope
Type à masque codé
Longueur d'onde Rayons X, rayons gamma

Reuven Ramaty High Energy Solar Spectroscopic Imager (RHESSI), c'est-à-dire imageur spectroscopique des hautes énergies solaires, ou plus rarement Explorer 81, est un observatoire solaire à rayons X de la NASA lancé depuis la base de lancement de Cap Canaveral par le lanceur Pegasus XL le 5 février 2002. Sa mission se termine le 16 août 2018.

Contexte et objectifs[modifier | modifier le code]

Son objectif est de recueillir des données sur l'accélération des particules et les libérations explosives d'énergie durant les éruptions solaires. Il s'agit de la 6e mission du programme Small Explorer de la NASA (classe SMEX). RHESSI permet d'améliorer de manière importante l'observation des processus à haute énergie à l'œuvre au sein des éruptions solaires. Le satellite est baptisé Reuven Ramaty (en) à son lancement pour honorer ce pionnier de la physique des hautes énergies solaires.

RHESSI est construit et mis en œuvre par le Space Sciences Laboratory de l'université de Californie à Berkeley. RHESSI est conçu pour fournir des images des photons à hautes énergie émis durant les éruptions solaires allant des rayons X mous (~ 3 keV) jusqu'aux rayons gamma (jusqu'à ~ 20 MeV) et des spectroscopies à haute résolution jusqu'aux énergies des rayons gamma (~ 20 MeV). L'objectif scientifique est de comprendre où ces particules sont accélérées et jusqu'à quelle énergie.

Instrument[modifier | modifier le code]

Le détecteur utilisé comporte neuf cristaux de germanium d'une très grande pureté refroidis de manière mécanique. La résolution de l'instrument est de deux secondes d'arc pour les particules d'une énergie allant jusqu'à 100 keV, sept secondes d'arc jusqu'à 400 keV et 36 secondes d'arc au-dessus de 1 MeV. Le satellite est tourné vers le Soleil en permanence et stabilisé par rotation à une vitesse de 15 tours par minute est placé en orbite basse (600 km) avec une inclinaison de 38°. RHESSI a une masse de 293 kg.

Résultats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]