Sansol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sansol
Escudo de Sansol.svg
Sansol.jpg
Nom officiel
(es) Sansol (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Noms locaux
(es) Sansol, (eu) Santsol, DoneloizuVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Merindades
Communauté forale
Partie de
Intermunicipalité de Montejurra (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
13,31 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
485 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
101 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
7,6 hab./km2 ()
Gentilé
Sansolano, sansolana, santsoldarVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Francisco Javier Diaz de Ilarraza Sanz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
31220Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
31219Voir et modifier les données sur Wikidata

Sansol (Santsol en basque) est une commune de la communauté forale de Navarre, dans le Nord de l'Espagne[1]. C'est aussi le nom du chef-lieu de la municipalité.

Il est situé dans la zone non bascophone de la province, dans la mérindade d'Estella et à 69 km de sa capitale, Pampelune. Le castillan est la seule langue officielle alors que le basque n’a pas de statut officiel.

Le Camino francés du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle passe en bordure de cette localité.

Sansol, de nuit.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Le secrétaire de mairie est aussi celui de El Busto et Desojo[réf. nécessaire].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
127 124 123 123 125 120 113 110 113 123 119
Sources : Sansol et instituto de estadística de navarra

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil et naturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Pèlerinage de Compostelle[modifier | modifier le code]

Par le Camino francés du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, le chemin vient de Los Arcos.

La prochaine halte est Torres del Rio avec son église du Saint-Sépulcre et l'église San Andrés.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (eu) Toponymes officiels du Pays basque de l'Académie de la langue basque ou Euskaltzaindia, avec la graphie académique actuelle ainsi l'équivalent en français ou espagnol. Autres sources: Euskal Herriko udalerrien izendegia [PDF] ou directement sur le site d'Euskaltzaindia (EODA).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Sansol » (voir la liste des auteurs).
  • Grégoire, J.-Y. & Laborde-Balen, L. , « Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne - De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle - Guide pratique du pèlerin », Rando Éditions, , (ISBN 2-84182-224-9)
  • « Camino de Santiago St-Jean-Pied-de-Port - Santiago de Compostela », Michelin et Cie, Manufacture Française des Pneumatiques Michelin, Paris, 2009, (ISBN 978-2-06-714805-5)
  • « Le Chemin de Saint-Jacques Carte Routière », Junta de Castilla y León, Editorial Everest

Liens externes[modifier | modifier le code]