Larraun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Larraun
Escudo de Larraun.svg
Image dans Infobox.
Nom officiel
(eu) LarraunVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Comarque
Merindades
Communauté forale
Partie de
Intermunicipalité des services sociaux de base d'Irurtzun (d), Intercommunalité sportive de Araitz, Areso, Betelu, Larraun, Lekunberri (d), Intermunicipalité de Mendialdea (d), Intermunicipalité de l'Euskara du nord de la Navarre (d), Association d'Aralar (d), Udalerri Euskaldunen Mankomunitatea (UEMA) (d), zone bascophone de NavarreVoir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
107,08 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Subdivision
Altitude
566 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Maps of municipalities of Navarra Larraun.JPG
Démographie
Population
928 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
8,7 hab./km2 ()
Gentilé
LarraundarVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Francisco Javier Legarra Arraztio (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Contient la localité
Identité
Langues officielles
Identifiants
Code postal
31...Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
31144Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Larraun[1] (en espagnol Larráun) est une ville et une municipalité de la Communauté forale de Navarre (Espagne).

Elle est située dans la zone bascophone de la province où la langue basque est coofficielle avec l'espagnol. Elle appartient a la mérindade de Pampelune, également capitale de la Navarre et qui se trouve à33 km. Le secrétaire de mairie est aussi celui d'Etxalar.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Le toponyme Larraun vient de la langue basque et signifie lieu de pâturages, de larra (pâturage, pacage) + un(e) (lieu de).

Administration[modifier | modifier le code]

La municipalité est composée de divers villages selon la nomenclature des populations publiée par l'INE (Institut National de statistique). Entre parenthèses les noms en basque (euskara). Actuellement ce sont les noms basques qui sont officiels pour ces villages

Nom de la commune Pop. (2006)
Albiasu 27
Aldatz (Aldaz en espagnol) 128
Alli 44
Arruitz (Arruiz en espagnol) 105
Astitz (Astiz en espagnol) 41
Azpirotz (Azpíroz en espagnol) 72
Baraibar (Baráibar en espagnol) 87
Etxarri (Echarri en espagnol) 85
Errazkin (Razquin en espagnol) 77
Gorriti 93
Uitzi (Huici en espagnol) 132
Iribas 43
Madotz (Madoz en espagnol) 20
Mugiro (Muguiro en espagnol) 70
Oderitz (Odériz en espagnol) 47

Il existe deux autres noyaux de population dans cette municipalité, Lezaeta, qui forme une commune[2] avec Azpirotz et la Seigneurie d'Eraso, mais qui dépendent de la commune d'Errazkin.

Division linguistique[modifier | modifier le code]

En 2011, 85.4% de la population de Larraun avait le basque comme langue maternelle[3]. La population totale située dans la zone bascophone en 2018, comprenant 64 municipalités dont Larraun, était bilingue à 60.8%, à cela s'ajoute 10.7% de bilingues réceptifs[3].

Droit[modifier | modifier le code]

En accord avec Loi forale 18/1986 du sur le basque[4], la Navarre est linguistiquement divisée en trois zones. Cette municipalité fait partie de la zone bascophone où l'utilisation du basque y est majoritaire. Le basque et le castillan sont utilisés dans l'administration publique, les médias, les manifestations culturelles et en éducation cependant l'usage courant du basque y est courant et encouragé le plus souvent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. EODA, Larraun est le toponyme officiel selon l'Euskaltzaindia ou Académie de la langue basque
  2. En Navarre, une commune est le nom donné aux villages qui possèdent une certaine autonomie au sein d'une municipalité.
  3. a et b (eu) Nafarroako Datu Soziolinguistikoa 2018 (Données socio-linguistiques en Navarre 2018)
  4. Ley Foral 18/86, de 15 de diciembre de 1986, del Vascuence. Régulation de son usage et de son officialisation. En français sur le site de L'aménagement linguistique dans le monde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]