Palas de Rei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palas de Rei
Blason de Palas de Rei
Héraldique
La maison du conseil
La maison du conseil
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut municipio, parroquia, chef-lieu
Communauté autonome Galice Galice
Province Province de Lugo Province de Lugo
Comarque Comarque de Ulloa
Code postal 27200
Démographie
Gentilé Palense
Population 3 643 hab. (2010)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 52′ 25″ nord, 7° 52′ 10″ ouest
Altitude 534 m
Superficie 19 968 ha = 199,68 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Galice

Voir sur la carte administrative de Galice
City locator 14.svg
Palas de Rei

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Palas de Rei

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Palas de Rei
Liens
Site web http://www.palasderei.org/

Palas de Rei en galicien, ou Palas de Rey en espagnol, est un municipio de la comarque de Ulloa, dans la province de Lugo, communauté autonome de Galice, au nord-ouest de l'Espagne. C'est aussi le nom de plusieurs parroquias de ce municipio, ainsi que du chef-lieu du municipio.

Ce municipio est traversé par le Camino francés du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui passe par ses localités et sites de Portos, Vilar de Donas (hors chemin), Lestedo, Os Valos, A Mamurria, A Brea, Abenostre, As Lamelas, O Rosario, Os Chacotes (aire de loisirs), Palas de Rei (chef-lieu), Carballal, San Xulián do Camiño, A Pallota, A Ponte Campaña, Casanova, Porto de Bois, A Campanilla. La localité de Palas de Rei marque aussi la jonction entre le Camino francés et le Camino primitivo venant d'Oviedo

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Municipios limitrophes[modifier | modifier le code]

  • Au nord :
  • Au sud :
  • À l'est :
  • À l'ouest :

Démographie[modifier | modifier le code]

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Le municipio de Palas de Rei recouvre les parroquias et localités suivantes :

  • Santiago de Albá (72 habitants en 2009), avec ses localités de Albá, A Aldea de Abaixo, O Campo, Gundiá, O Outeiro, O Pereiró, Sande, Surribas, Vilafofe ;
  • San Vicenzo de Ambreixo (19 habitants en 2009), avec ses localités de Ambreixo, A Areosa, Castro, Veiga, A Viña ;
  • San Xurxo de Augas Santas (236 habitants en 2007), avec ses localités de Alvite, Bistulfe, Bouzachás, Camoira, Carballedo, Cebral, A Cernada, Chancela, Codeseda, O Condado, O Couto, A Devesa, Fonte de Cervos, Fontefría, A Leboreira, Montecelo, Pena do Boi Louro, O Requián, Ribadal, San Xurxo, Sucastro, Vilariño ;
  • San Miguel de Berbetouros (70 habitants en 2007), avec ses localités de Camouco, O Froxón, Peiluz, Penelas de Abaixo, Penelas de Arriba, As Pereiras, O Pozo, Riba do Marco, Salgueiros, A Taberna ;
  • Santiago de Cabana (47 habitants en 2007), avec ses localités de Cabana, A Eirexe, Fonte Grande, Outeiro, Pereirón, Podence, Recachiña ;
  • San Sebastián do Carballal (env. 50 habitants en 2007), avec ses localités de O Carballal de Abaixo, O Carballal de Arriba, A Gaiola, Guestrar, Lalín, A Ponterroxán ;
  • Santa María de Carteire (78 habitants en 2007), avec ses localités de Barrio, Bruzos, Carricova, Carteire, Cobreiro, A Conguada, A Escrita, Mamoelas, Mencide, A Pena da Merla, Penela, Regodeiras ;
  • San Mamede de Coence (68 habitants en 2007), avec ses localités de Coence, Gontá de Abaixo ;
  • San Xoán de Covelo (79 habitants en 2007), avec ses localités de Covelo, Eirexe, Gandarela, Mouromorto, Osís, O Outeiro, A Pallota, A Rampla de Covelo, Ribado, O Roxedoiro, Santín, Seixiños ;
  • Santa María de Cuíña (62 habitants en 2007), avec ses localités de Carballedo, O Cruceiro, Cuíña, Dorra, Érmora, Labagueira, Montibeiro, Outeiro, A Ponte Santar, A Pradeira, Rosende, Tallos ;
  • San Martiño de Curbián (86 habitants en 2009), avec ses localités de Curbián, Pena Piñeiro, Ulloa ;
  • San Tomé de Felpós (25 habitants en 2007), avec ses localités de O Castelo, O Corral, Felpós, O Outeiro ;
  • San Martiño de Ferreira de Negral (87 habitants en 2007), avec ses localités de As Balancas, Bugallal, O Carballal, Castrelo, A Costa, A Covela, A Mámoa, Mosteiro, Niñarellos, O Outeiro, A Pena da Galiña, O Penedo, Penín, A Ponte Ferreira, A Ribeira, Senande ;
  • San Tomé de Filgueira (71 habitants en 2007), avec ses localités de Aquelcabo, A Baiuca, A Barreira, O Carrizo, Os Curros, Filgueira, Leiras, O Monte, Remonde, Terreo dos Cruceiros ;
  • Santa Mariña de Fontecuberta (72 habitants en 2007), avec ses localités de O Castro, O Coto, Fontecuberta, Moreira, A Portela, Santaballa, Vilaspesa ;
  • San Xoán de Laia (19 habitants en 2007), avec ses localités de Laia, Seoane ;
  • Santiago de Lestedo (98 habitants en 2007), avec ses localités de Avenostre (ou Abenostre), A Brea, Chouso Vello, As Lamelas, Lestedo, Liúlfe, Lodeiro, A Mamurria, Portos, A Riba, O Rosario, Sucastro, Os Valos, Vilaxoán ;
  • San Miguel de Maceda (53 habitants en 2007), avec ses localités de O Agro do Pobre, A Barrosa, A Carreira, O Ferreiro, Maceda, O Porto, Raxás, Ulla ;
  • Santa María de Marzá (104 habitants en 2007), avec ses localités de A Avieira, Burdallos, Gresulfe, Marzá, Outeiro de Burdallos, Vinciá, Xuxilde ;
  • San Xoán do Mato (85 habitants en 2007), avec ses localités de Barreira, Campaña, A Campanilla, Candieira, Casanova, A Florida, Fonte de Mouros, O Mato, A Ponte Campaña, Porto de Bois, Romariz, Soná, Vilacendoi ;
  • San Pedro de Meixide (96 habitants en 2007), avec ses localités de Barreiro, Portofondón, Saa, San Pedro, Veiga, Vilar de Ulloa, Vilar do Monte, Xeré ;
  • San Salvador de Merlán (104 habitants en 2007), avec ses localités de Casacamiño, O Castro das Seixas, Corno de Boi, O Ferradal, A Fonte da Uz, O Hospital das Seixas, A Lagoa, Merlán, O Pazo do Monte, A Penaloura, A Picaña, O Porto do Carro, Ribadal, As Seixas, A Uceira, Xacel, Xermeade ;
  • San Fiz de Moredo (77 habitants en 2007), avec ses localités de O Castro, O Cotón, O Freixeiro, Moredo, O Picón, San Fiz, O Souto, O Tesoureiro, Vilariño ;
  • Santiago de Mosteiro de Devesa (54 habitants en 2007), avec ses localités de Castro, Mosteiro de Devesa, Pena Mouril, San Martiño, A Torre, A Veiga, Vilachá, Vilaseñor ;
  • Santo André de Orosa (37 habitants en 2007), avec ses localités de Corral de Abaixo, Corral de Arriba, A Costa, O Coto (O Coto de Orosa), A Covela, Orosa ;
  • San Tirso de Palas de Rei (798 habitants en 2007), avec ses localités de Curuxás, Palas de Rei (chef-lieu du municipio), Penela ;
  • San Pedro de Pambre (28 habitants en 2007), avec ses localités de Pambre, A Torre ;
  • Santa María de Pidre (99 habitants en 2008), avec ses localités de Chorexe, Frádegas, Laxe, Outeiro, Pidre, A Ponte Mercé ;
  • Santa María da Puxeda (19 habitants en 2007), avec ses localités de Arulfe, A Bragaña, Choupana, A Corda, O Couso, Mende, A Puxeda, Sande, O Seixo, Valiño ;
  • San Miguel de Quindimil (42 habitants en 2007), avec ses localités de Boi Pardo, Fermil, Montarelo, A Pena, Penela, Quindimil, Vilar do Monte, Vilarramil, Xancís ;
  • San Martiño de Ramil (10 habitants en 2007), avec ses localités de O Batán, Mácara, Remesedo ;
  • San Miguel de Remonde (56 habitants en 2007), avec ses localités de A Fonte do Mallo, Remonde, A Vacariza, O Vilar ;
  • San Salvador de Ribeira (35 habitants en 2007), avec ses localités de Ribeira, Xende ;
  • San Pedro de Salaia (66 habitants en 2007), avec ses localités de Arulfe, O Cruceiro, Faxilde, A Fontedaúde, A Lameira, O Pazo, Salaia, Trasmil, Vilacova ;
  • Santa María de San Breixo ou Santa María de Sambrejo (60 habitants en 2007), avec ses localités de Andemil, San Breixo, Ulloa, Vilariño, Vilouchada ;
  • San Cibrao da Repostería (53 habitants en 2009), avec ses localités de As Cancelas, A Leboreira, Leilón, Pedras, Rubín, San Cibrao, Setefontes, O Sisto, A Vila de Arriba ;
  • San Mamede do Carballal (58 habitants en 2007), avec ses localités de O Campelo, O Carballal, A Devesa Nova, Filgueira da Devesa, Gándaras, A Goleta, Guestrar, Lamas, Penasedoira, Ponterrosa ;
  • San Miguel de Coence (86 habitants en 2007), avec ses localités de Boavista, Os Carballiños, O Cruceiro, A Namela, O Outeiro, San Miguel ;
  • San Xiao do Camiño ou San Xulián do Camiño ou San Julián del Camino[1] (env. 20 habitants en 2007), avec ses localités de O Cotón, A Graña, O Mesón, A Pallota, O Roxo, San Xiao, A Taberna, Vilamerelle ;
  • San Xusto da Repostería (31 habitants en 2007), avec ses localités de Outeiro, Pulleiro, San Domingos, San Xusto, Vilafofe ;
  • San Vicente de Ulloa (78 habitants en 2007), avec ses localités de Campo Maior, As Ferrerías, Guitar, Ladricelo, A Penela, Perrá, San Vicente, A Vacariza ;
  • San Salvador de Vilar de Donas (128 habitants en 2009), avec ses localités de A Capela, Casanova, Castro, Castro Vilar, A Costa, A Devesa, A Ermida, A Estrela, Ferradal Novo, Ferradal Vello, Lama Boa, Lamparte, Luxilde, Marronteiro, Muíño da Devesa, Piñeiro, A Pintureira, Ramil, Reboredo, Tiúlfe, A Vila, Vilamourel, Vilar de Donas, O Vilar, Vilaverde, Ximonde ;
  • San Pedro de Vilareda (? habitants en 2009), avec ses localités de Agrolento, Carballido, Mourices, Outeiriño, Outeiro, Puricelas, Rumín, Vilareda ;

Galeries de photos[modifier | modifier le code]

L'album ci-dessous montre quelques églises paroissiales du municipio de Monterroso

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

Pèlerinage de Compostelle[modifier | modifier le code]

Sur le Camino francés du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, on vient du municipio de Monterroso, en passant par ses localités et sites de Serra de Ligonde, A Previsa, Os Lameiros, Ligonde, Airexe.

Dans ce municipio de Palas de Rei, on parcourt les localités et sites de Portos, Vilar de Donas (hors chemin), Lestedo, Os Valos, A Mamurria, A Brea, Abenostre, As Lamelas, O Rosario, Os Chacotes (aire de loisirs), Palas de Rei (chef-lieu), Carballal, San Xulián do Camiño, A Pallota, A Ponte Campaña, Casanova, Porto de Bois, A Campanilla.

Le prochain municipio traversé est Melide, en passant par les localités ou sites de O Coto, Leboreiro, Furelos, Melide (chef-lieu).

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil et naturel[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • (gl) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en galicien intitulé « Palas de Rei) » (voir la liste des auteurs).
  • Grégoire, J.-Y. & Laborde-Balen, L., Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne - De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle - Guide pratique du pèlerin, Rando Éditions, mars 2006, (ISBN 2-84182-224-9)
  • Camino de Santiago St-Jean-Pied-de-Port - Santiago de Compostela, Michelin et Cie, Manufacture Française des Pneumatiques Michelin, Paris, 2009, (ISBN 978-2-06-714805-5)
  • Le Chemin de Saint-Jacques, carte routière, Junta de Castilla y León, Editorial

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Halte précédente
(1,6 km à pied)
O Rosario (Palas de Rei)
via site de loisirs Os Chacotes
Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle

(65 km jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle)
Camino francés
Hébergement jacquaire avec accueil Restaurants Bars, Snacks, Petits-déjeuners Pharmacie Eglise(s) Autocars Commerces Banques et distributeurs de billets
Halte suivante
(1,3 km à pied)
O Carballal (Palas de Rei)