Azagra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Azagra
Escudo de Azagra.svg
Image dans Infobox.
Nom officiel
(es) AzagraVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Communauté forale
Partie de
Intermunicipalité de Montejurra (d), Intermunicipalité de services sociaux de San Adrián, Azagra, Andosilla y Cárcar (d), Intermunicipalité de Ribera Alta de Navarre (d), Zone non-bascophone de Navarre (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chef-lieu
Azagra (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
33,52 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
292 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Navarra - Mapa municipal Azagra.svg
Démographie
Population
3 840 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
114,6 hab./km2 ()
Gentilé
Azagrés, azagresaVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Ismael Pastor Murgui (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
31560Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
31042Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Azagra est une ville et une municipalité de la communauté forale de Navarre (Espagne), à 77 km de sa capitale, Pampelune.

Elle est située dans la zone non bascophone de la province. Le castillan est la seule langue officielle alors que le basque n’a pas de statut officiel .

Les habitants d'Azagra sont appelés familièrement "tarras", un sobriquet typique donné aux villages frontaliers, surtout ceux de la région de Soto. C'est dans ces comarques qu'on utilise le plus ce mot.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans la Ribera navarraise, sur la rive gauche de l'Ebre.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Chantea, La Badina.

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

San Adrian au nord, Peralta et Funes à l'est, (Calahorra et Rincón de Soto au sud-ouest dans La Rioja.

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la localité est principalement basée sur l'agriculture, fruits et légumes, particulièrement et largement devant le reste, la production de raisin. L'agriculture azargraise compte de nombreuses appellation d'origine (denominacion de origen) :

L'industrie n'est pas absente. Elle est en relation avec l'agriculture, déjà pour le secteur majoritaire qui est la transformation des aliments (conserves et surgelés).

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
{1987 - 2007} Basilio Sanchez PSN-PSOE
{2007 - año} Mª Antonia Berisa PSN-PSOE

UPN n'a pas présenté de liste et tous les conseillers sont bien du PSN-PSOE ou de IUN-NEB.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
3 496 3 507 3 524 3 530 3 756 3 802 3 792 3 767 3 785 3 793 3 735
Sources: Azagra et instituto de estadística de navarra

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

  • Église San Salvador: cette église du XVIe siècle est édifice gothico-renaissance de nef unique, clocher pentagonal et chapelles entre les contreforts. Le retable principal, entre ceux de San Francisco Javier et San Gregorio est un des meilleurs ensemble de Navarre.
  • Basilique de Nuestra Señora del Olmo: édifice baroque en brique contient une des plus jolies tailles mariales de Navarre, celle de Nuestra Señora del Olmo.
  • Basilique San Esteban (Argadiel)

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Pedro Ruiz de Azagra, noble de la localité qui reconquit Albarracín aux maures en 1170.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]