Caparroso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Caparroso
Escudo de Caparroso.svg
Image dans Infobox.
Nom officiel
(es) CaparrosoVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Communauté forale
Partie de
Intermunicipalité de Mairaga-Zona Media/Erdialdea (d), Intermunicipalité des services sportifs et socio-culturels de la zone médiane de Navarre (d), Intermunicipalité des services sociaux de base de la zone d'Olite (d), Zone non-bascophone de Navarre (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chef-lieu
Caparroso (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
80,8 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
304 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Navarra - Mapa municipal Caparroso.svg
Démographie
Population
2 801 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
34,7 hab./km2 ()
Gentilé
Caparrosaino, caparrosinoVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Maria Josefa Lasterra Echeverria (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
31380Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
31065Voir et modifier les données sur Wikidata

Caparroso est une ville et une municipalité de la communauté forale de Navarre (Espagne).

Elle est située dans la zone non bascophone de la province et à 56 km de sa capitale, Pampelune. Le castillan est la seule langue officielle alors que le basque n’a pas de statut officiel.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Caparroso est située au début de la vallée de l'Èbre et arrosée par le Rio Aragon dans la comarque de Ribera de Navarre, très riche et productive.

Hameaux[modifier | modifier le code]

  • Parte vieja
  • Chantrea
  • Zona nueva
  • Barrio (quartier) de la Estación

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Carcastillo, Mélida, Marcilla, Murillo el Cuende ou Murillete, Santacara, Rada, Traibuenas (es).

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est vers 842-843, que la première mention de Caparroso apparait sous le nom de « Qabarrus » dans un document dans lequel il est écrit qu'« Abd-al-Rahman s'installe dans un camp près du château de cette ville »[1].

En 860 le château de « Kabbarusho » est pris par Lubb ibn Muhammad qui en fait par la suite une fortification majeure.

En 925, durant la Reconquista, Sanche de Navarre reprend Caparroso.

En 1809, durant la guerre d'indépendance espagnole, les troupes françaises fortifièrent Caparroso pour se défendre des guérilleros qui envahissaient le pays. Un parti de guérilleros attaquas, aux environs de Caparroso, une colonne française de 400 hommes qui menait un convoi d'uniformes. A la vue des guérilleros, les Français, s'enfuirent, se réfugiant dans la place fortifiée de Caparroso, laissant plusieurs morts sur le terrain et le convoi aux mains des guérilleros.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Toluca (Mexique), Cuernavaca (Mexique).

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
2 331 2 286 2 313 2 324 2 433 2 475 2 440 2 489 2 531 2 602 2 602
Sources: Caparroso et instituto de estadística de navarra

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

  • Église paroissiale de Santa Fe (entre les XVIIe et XVIIIe siècles)
  • Ermitage de Nuestra Señora del Soto

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. RELACIÓN DE DOCUMENTOS HISTÓRICOS SOBRE CAPARROSO
  2. Plus Ultra est le nom donné à un hydravion de l'aéronautique militaire espagnole qui réalisa en 1926, pour la première fois dans l'histoire, un vol entre l'Europe et l'Amérique.
  3. Joaquín Luqui, (Caparroso 22 février 1948 - Madrid 28 mars 2005) était un journaliste espagnol spécialisé dans la critique musicale.
  4. Los 40 Principales est le nom d'un réseau de diverses émissions de radio provenant d'Espagne et qui s'est étendue dans toute l'Amérique du sud.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]