Donamaria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Donamaria
Escudo de Donamaria.svg
Image dans Infobox.
Nom officiel
(eu) DonamariaVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Comarque
Merindades
Communauté forale
Partie de
Intermunicipalité des services généraux de Malerreka (d), zone bascophone de NavarreVoir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
23,83 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
177 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Navarra - Mapa municipal Donamaria.svg
Démographie
Population
442 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
18,5 hab./km2 ()
Gentilé
DonamariarVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Mikel Arregi Mindegia (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identité
Langues officielles
Identifiants
Code postal
31750Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
31081Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Donamaria[1] (en espagnol Donamaría) est une ville et une municipalité de la Communauté forale de Navarre (Espagne).

Elle est située dans la zone bascophone de la province où la langue basque est coofficielle avec l'espagnol et à 56 km de sa capitale, Pampelune. Elle est constituée de deux noyaux de populations, Gaztelu et Donamaria. Cette municipalité a été fondée par Jaime Donamaria Alvarez de Eulza, lequel, au XVe siècle, donna le dit territoire en remerciement pour l'aide apportée à Charles III de Navarre dans une de ses batailles. Donamaria est composé des communes suivantes: Askarraga, Artze, Gaztelu, Igurin et Uxarrea. Le secrétaire de mairie est aussi celui de Beintza-Labaien, Oitz et Urrotz.

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Doneztebe au nord, Bertizarana et Baztan à l'est, Oitz à l'ouest et la vallée d'Ultzama au sud.

Division linguistique[modifier | modifier le code]

En 2011, 90% de la population de Donamaria avait le basque comme langue maternelle[2]. La population totale située dans la zone bascophone en 2018, comprenant 64 municipalités dont Donamaria, était bilingue à 60.8%, à cela s'ajoute 10.7% de bilingues réceptifs[2].

Droit[modifier | modifier le code]

En accord avec Loi forale 18/1986 du sur le basque[3], la Navarre est linguistiquement divisée en trois zones. Cette municipalité fait partie de la zone bascophone où l'utilisation du basque y est majoritaire. Le basque et le castillan sont utilisés dans l'administration publique, les médias, les manifestations culturelles et en éducation cependant l'usage courant du basque y est majoritaire et encouragé le plus souvent.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

  • Maison-tour Jauregia.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

  • Église de Notre-Dame-de-l'Assomption avec une tour campanille cylindrique et le toit conique. Elle est en forme de croix.
  • Église de Santo Domingo de Gaztelu
  • Couvent des carmélites déchaussées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. EODA, Donamaria est le toponyme officiel selon l'Euskaltzaindia ou Académie de la langue basque
  2. a et b (eu) Nafarroako Datu Soziolinguistikoa 2018 (Données socio-linguistiques en Navarre 2018)
  3. Ley Foral 18/86, de 15 de diciembre de 1986, del Vascuence. Régulation de son usage et de son officialisation. En français sur le site de L'aménagement linguistique dans le monde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]