Auritz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Auritz - Burguete
Escudo de Burguete.svgBandera de Burguete.svg
Image dans Infobox.
Noms officiels
(eu) Auritz (depuis )
(es) Burguete (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(eu) AuritzVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Merindades
Comarque
Communauté forale
Partie de
Intermunicipalité des résidus solides de Bidausi (d), Intermunicipalité des services de bibliothèque de Berragu (d), Intermunicipalité des services sociaux d'Auñamendi (d), Intermunicipalité sportive de Roncevaux (d), zone bascophone de NavarreVoir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
19,19 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
894 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Navarra - Mapa municipal Burguete.svg
Démographie
Population
227 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
11,8 hab./km2 ()
Gentilé
AuriztarVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Jose Irigaray Gil (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Identité
Langues officielles
Identifiants
Code postal
31640Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
31058Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Auritz en basque ou Burguete en castillan[1],[2] est un village et une municipalité de la Communauté forale de Navarre, dans le Nord de l'Espagne.

Il est situé dans la zone bascophone de la province où la langue basque est coofficielle avec l'espagnol[1]. Il se situe sur la partie appelée Camino navarro du Camino francés du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, à 752 km de Compostelle.

Le secrétaire de mairie est aussi celui d'Erro et de Roncevaux[réf. nécessaire].

Toponyme[modifier | modifier le code]

Cette localité a une double tradition dans son appellation. Le village apparut comme un bourg sur le plateau au pied de l'hôpital pour pèlerins tout proche de Roncevaux (Roncesvalles en castillan, Orreaga en basque). À cause de cette proximité, durant le Moyen Âge il reçut plusieurs dénominations comme Roncesvalles (confondant Burguete avec la collégiale de Roncevaux et le rapprochement de la vallée où elle est enclavée), Burgo de la Plana, Burgo del Llano de Roncesvalles ou Burgo de Roncesvalles. Une série d'incendies firent baisser son importance[3] au XVe siècle.

Parallèlement, la population a eu un autre nom en basque, Auritz, nom plus ancien et de signification inconnue. Certains étymologistes considèrent que ce toponyme fait partie de la série basco-navarraise au suffixe « IZ/ITZ ». Julio Caro Baroja[4] défendait la version que les toponymes provenaient d'un nom propre associé au suffixe "iz", de la même manière que les autres suffixes en OZ ou EZ provenaient de l'évolution du suffixe latin ICUS. Caro Baroja considère que dans la région basco-navarraise les suffixes oz, ez, et iz appliquées à la toponymie indiquent que dans l'antiquité le lieu avait eu la propriété de la personne dont son nom apparait uni au suffixe, pouvant remonter du Moyen Âge à l'époque de l'Empire romain. Dans le cas d'Auritz, figuraient comme noms latins possibles celui de Auricius, Aurius ou Aurus.

La localité voisine, Espinal porte le nom de Aurizberri (Auritz neuf en basque).

Division linguistique[modifier | modifier le code]

En accord avec Loi forale 18/1986 du sur le basque[5], la Navarre est linguistiquement divisée en trois zones. Cette municipalité fait partie de la zone bascophone où l'utilisation du basque y est majoritaire. Le basque et le castillan sont utilisés dans l'administration publique, les médias, les manifestations culturelles et en éducation cependant l'usage courant du basque y est présent et encouragé le plus souvent.

La municipalité est située dans la zone bascophone de la province où la langue basque est coofficielle avec l'espagnol. Les noms Auritz et Burguete sont coofficiels.

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
320 328 334 336 326 320 324 323 315 306 312
Sources: Auritz/Burguete et instituto de estadística de navarra

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

  • Église paroissiale Saint Nicolas de Bari
  • Il a existé jusqu'au moins le début du XXe siècle une procession expiatoire annuelle à Burguete, en souvenir de la mort de Roland, dans le vallon proche de Roncevaux. Les paysans des environs se réunissaient et, le visage caché d'une cagoule, formaient une procession en portant de lourdes croix sur le dos pour "apaiser l'âme plaintive du héros dont on entend quelquefois sonner le cor dans l'écho des montagnes". (extrait de la publication hebdomadaire "Soleil du Dimanche" no 30 du , avec photographie).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon la toponymie officielle des municipalités dans la Communauté forale de Navarre
  2. Officiellement « Auritz - Burguete » Euskal Herriko leku 2012-07-25 (Site d'Euskaltzaindia ou Académie de la langue basque)
  3. En 1476 le nom de la localité est mentionné dans les livres de comptes avec le diminutif de Burguet de Roncesvalles
  4. Julio Caro Baroja, né à Madrid le 13 novembre 1914, décédé le 18 août 1995, anthropologue, historien, linguiste et essayiste
  5. Ley Foral 18/86, de 15 de diciembre de 1986, del Vascuence. Régulation de son usage et de son officialisation. En français sur le site de L'aménagement linguistique dans le monde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Burguete » (voir la liste des auteurs).
  • Grégoire, J.-Y. & Laborde-Balen, L., « Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne - De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle - Guide pratique du pèlerin », Rando Éditions, , (ISBN 2-84182-224-9)
  • « Camino de Santiago St-Jean-Pied-de-Port - Santiago de Compostela », Michelin et Cie, Manufacture Française des Pneumatiques Michelin, Paris, 2009, (ISBN 978-2-06-714805-5)
  • « Le Chemin de Saint-Jacques Carte Routière », Junta de Castilla y León, Editorial Everest

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]