Cortes (Navarre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cortes.
Cortes
Blason de Cortes
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Navarre Navarre
Province Navarre Navarre
Comarque Tudela
Maire
Mandat
Javier Blasco Mendívil
2007-2011
Code postal 31530
Démographie
Gentilé Cortesino/a (es)
Population 3 362 hab. (2007)
Densité 92 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 55′ 22″ nord, 1° 25′ 19″ ouest
Altitude 256 m
Superficie 3 670 ha = 36,7 km2
Distance de Madrid 309 km
Divers
Fondation AGe de fer
Localisation
Image illustrative de l'article Cortes (Navarre)

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Cortes

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Cortes
Liens
Site web http://www.ayuntamientodecortes.com/

Cortes est une ville et une municipalité de la Communauté forale de Navarre au nord de l'Espagne.

Elle est située dans la zone non bascophone de la province et à 118 km de sa capitale, Pampelune. Le castillan est la seule langue officielle alors que le basque n’a pas de statut officiel.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Buñuel au nord, Novillas (Aragón) à l'est, Ribaforada et Ablitas à l'ouest, Mallén (Aragón) au sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
3 196 3 207 3 268 3 290 3 329 3 361 3 379 3 339 3 329 3 362 3 350
Sources: Cortes et instituto de estadística de navarra

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]