Azofra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Azofra
Azofra
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Commune
Communauté autonome Drapeau de La Rioja La Rioja
Province Drapeau de La Rioja La Rioja
Comarque Nájera
Budget 771 000 € (2019)
Maire
Mandat
Aurelio Cantera Montoya (PP)
2019-2023
Code postal 26323
Démographie
Gentilé Sayón
Population 219 hab. ()
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 25′ 26″ nord, 2° 48′ 03″ ouest
Altitude 550 m
Superficie 1 184 ha = 11,84 km2
Divers
Saint patron Roch de Montpellier
Localisation
Localisation de Azofra
Géolocalisation sur la carte : La Rioja
Voir sur la carte administrative de La Rioja (Espagne)
City locator 14.svg
Azofra
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Azofra
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Azofra

Azofra est une commune située au nord de l’Espagne, comarque de Nájera, en « Rioja Alta », dans la Communauté autonome de La Rioja. C'est aussi le nom du chef-lieu de la commune.

Sa population était de 263 habitants en 2010.

Le Camino francés du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle passe par cette localité.

Géographie[modifier | modifier le code]

Azofra est située dans la vallée fertile du río Tuerto, à 36 km de Logroño et à 8 km de Nájera.

Histoire[modifier | modifier le code]

Azofra est citée dès 989 dans une donation faite par le roi de Navarre à San Juan de la Peña.

La ville est née sur une colline dominant le rio Tuerto, petit affluent de la Najerilla, et en 1168 un hôpital de pèlerins fut créé. Le chemin passe alors au sommet.

La reine Isabelle Ier de Castille y fonde un hôpital, l'oratoire San Pedro et un cimetière pour pèlerins, les confiant peu après au monastère San Millàn de la Cogolla.

Au XIIe siècle, ville et chemin s'installent au pied de la colline. Le sanctuaire est resté au sommet.

En 1785, Azofra faisait partie de la Junta de Valpierre qui réunissait quinze villages, à l'époque dans la province de Burgos[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1981
658642630716776781689601478
1991 2001 2011 - - - - - -
411328244------

Administration[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

La ville de Azofra comptait 215 habitants aux élections municipales du 26 mai 2019. Son conseil municipal (en espagnol : Pleno del Ayuntamiento) se compose donc de 5 élus.

Parti Voix % Élus
Parti populaire (PP) 116 79,46 %
4  /  5
Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) 26 17,81 %
1  /  5
Partido Riojano (PR+) 4 2,74 %
0  /  5

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Mandat Maire Parti
1979-1983 Rodrigo Fontecha Sáenz UCD
1983-1987 Ismael Martín Fernández AP
1987-1991 Ángel Vidal Glera Martínez PR
1991-1995 Francisco Javier Álvarez Fontecha PR
1995-1999 Javier Cantera Cañas PR
1999-2003 Luis Alonso Martínez PP
2003-2007 José Ayala Sacristán PP
2007-2011 José Ayala Sacristán PP
2011-2015 Ernesto Álvarez Fernández PP
2015-2019 Aurelio Cantera Montoya PP
2019-2023 Aurelio Cantera Montoya PP

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Pèlerinage de Compostelle[modifier | modifier le code]

Sur le Camino francés du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, on vient de Nájera. Les pèlerins qui ont choisi le détour par San Millán de la Cogolla peuvent également revenir de cette destination.

La prochaine halte est Cirueñas, ou par une variante sud, Cañas et son monastère.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

L’église Nuestra Señora de los Ángeles

Elle a été construite au XVIIe siècle. Elle est composée d’une nef, à trois travées et d’une tour carrée.

Son maître-autel est composé d’un retable de trois corps du XVIIe siècle. Au premier San José, San Roque et María Magdalena dans le centre, la patronne de la ville. Celui du milieu, San Pedro et San Pablo, et Nuestra Señora de los Ángeles. Et au troisième, l'apôtre saint Jacques pèlerin, San Buenaventura y San Antonio de Padua (saint Antoine de Padoue), elle possède aussi une statue de saint Martin de Tours.

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

À la sortie du village une « Fuente de los Romeros », fontaine des roumieux.

À proximité, deux vieilles maisons portent sur leurs écus les inscriptions latines « Hoc Opvs Est Lavor et Avspice Deo ».

Un kilomètre après Azofra, un fut de colonne se dresse parmi les vignes, c’est le rollo de Azofra (rouleau d'Azofra), symbole de justice.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Azofra (La Rioja) » (voir la liste des auteurs).
  • Grégoire, J.-Y. & Laborde-Balen, L. , « Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne - De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle - Guide pratique du pèlerin », Rando Éditions, , (ISBN 2-84182-224-9)
  • « Camino de Santiago St-Jean-Pied-de-Port - Santiago de Compostela », Michelin et Cie, Manufacture Française des Pneumatiques Michelin, Paris, 2009, (ISBN 978-2-06-714805-5)
  • « Le Chemin de Saint-Jacques Carte Routière », Junta de Castilla y León, Editorial Everest
  1. (es) Isabel Martinez Navas, « Ordenanzas de la Hermandad de Valpierre », Berceo, no 136,‎ , p. 87 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]