Miranda de Arga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miranda de Arga
Blason de Miranda de Arga
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Navarre Navarre
Province Navarre Navarre
Comarque Ribera Arga-Aragon
Maire
Mandat
Rosa María Donazar Hernández
2007-2011
Code postal 31253
Démographie
Gentilé Mirandés, sa (es)
Population 965 hab. (2007)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 29′ 00″ nord, 1° 49′ 00″ ouest
Altitude 341 m
Superficie 6 011,7 ha = 60,117 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Miranda de Arga

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Miranda de Arga

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Miranda de Arga
Liens
Site web http://www.mirandadearga.com/

Miranda de Arga (en basque Miranda Arga) est une ville et une commune de la Communauté forale de Navarre (Espagne). Elle est située dans la zone non bascophone de la province et à 50 km de sa capitale, Pampelune. L'espagnol est la seule langue officielle alors que le basque n’a pas de statut officiel.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
978 999 996 997 1 009 1 031 1 018 1 003 997 979 965
Sources: Miranda de Arga et instituto de estadística de navarra

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

  • Palacio de los Colomo, actuelle mairie de la Ville (également connue comme "Casa de las Torres" XVIIe-XVIIIe).
  • Torre del Reloj (XVIe siècle).
  • Torreón: tour défensive construite durant la seconde guerre carliste.
  • Noria.
  • Pont sur le rio Arga: d'origine gothique.
  • Casa de Carranza.
  • Bomba : ancienne construction servant a puiser l'eau pour l'élevage.
  • Molino de Cabués :ancienne construction qui produisait l'électricité aux habitants de Vergalijo.
  • Molino de Miranda: ancienne construction qui produisait l'électricité aux habitants de Miranda de Arga.
  • Portal del Monte :ancien pont d'accès à la ville.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

  • Église de la Asunción (XIIIe-XIVe siècle).
  • Ermitage de Nuestra Señora del Castillo (XVIIe siècle).
  • Ermitage de El Cristo.
  • Ermitage de San Juan.
  • Ermitage de El Ángel.
  • Ermitage de Vergalijo

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Miranda de Arga » (voir la liste des auteurs).
  • C.F. Henningsen, Campaña de doce meses en Navarra y las Provincias Vascongadas con el General Zumalacárregui. Madrid 1935. (sur un curieux fait s'étant produit dans cette municipalité durant la première guerre carliste)