Aberin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aberin
Escudo de Aberin.svg
Image dans Infobox.
Nom officiel
(es) Aberin (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Comarque
Merindades
Communauté forale
Partie de
Intermunicipalité de Montejurra (d), Zone non-bascophone de Navarre (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
21,25 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
514 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Navarra - Mapa municipal Aberin.svg
Démographie
Population
340 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
16 hab./km2 ()
Gentilé
Aberindar, aberinenseVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Francisco Javier Fernandez Velasco (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
31264Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
31005Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
948Voir et modifier les données sur Wikidata

Aberin[1] est une ville et une municipalité de la communauté forale de Navarre dans le Nord de l'Espagne.

Elle est située dans la zone non bascophone de la province et à 50 km de la capitale, Pampelune. Le castillan est la seule langue officielle alors que le basque n’a pas de statut officiel. Le secrétaire de mairie est aussi celui de Morentin et d'Arellano.

Hameaux[modifier | modifier le code]

La municipalité est formée de hameaux Muniáin de la Solana, Aberin, et la ferme de Arínzano et celui de Echávarri. Bien que le village porte le nom d'Aberin, c'est à Muniáin que vivent 80 % de la population et dans lequel se trouve la mairie.

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Les Templiers et les Hospitaliers[modifier | modifier le code]

La seigneurie d'Aberin fut donnée aux Templiers en 1177[2]. Ils y établissent une de leurs principales commanderies dans le royaume de Navarre puis à la suite du procès de l'ordre du Temple, la commanderie d'Aberin, dont dépendait entre autres la seigneurie de Desojo[3], est dévolue aux Hospitaliers. Elle rejoint alors les possessions du grand prieuré de Navarre au sein de la langue d'Espagne[4],[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
2007 Luis Enrique Aguilar Lizarraga (indep.)

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
365 353 361 362 356 355 344 327 328 331 343
Sources: Aberin et instituto de estadística de navarra

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (eu) Toponymes officiels du Pays basque de l'Académie de la langue basque ou Euskaltzaindia, avec la graphie académique actuelle ainsi l'équivalent en français ou espagnol. Autres sources: Euskal Herriko udalerrien izendegia [PDF] ou directement sur le site d'Euskaltzaindia (EODA).
  2. (es) Eloísa Ramírez Vaquero (dir.), El Cartulario Magno del Archivo Real et General de Navarra, t. III, coll. « Códices y Cartularios », (ISBN 978-8-4235-3433-3, lire en ligne), p. 701, doc. 349
  3. (es) Julia Pavón, Poblamiento altomedieval navarro : base socioeconómica del espacio monárquico, Ediciones Universidad de Navarra, , 424 p. (ISBN 978-8-4313-1901-4, présentation en ligne), p. 263
  4. Santos Garcia Larragueta, « La orden de San Juan de Jerusalen en Navarra », dans Las Ordenes militares en el mediterráneo occidental (s. XII-XVIII), Casa de Velázquez, , 432 p. (présentation en ligne), p. 109
  5. Juan Francisco Baltar Rodriguez, « La estructura de la orden en la edad moderna », dans La Orden de Malta en España (1113-2013), , 520 p. (présentation en ligne), p. 322
  6. José Salchaga Zala (Muniain de la Solana, (Navarre) 1881 - San Sebastián (Guipuscoa) 1953) est un militaire espagnol qui a participé à la guerre civile espagnole.
  7. Unión del Pueblo Navarro: est un parti régionaliste situé à la droite du spectre politique. Il fusionna avec le Parti Populaire - Partido Popular en espagnol, (PP) en Navarre, et depuis 1982 se présente conjointement aux élections et depuis 1991 assume l'unique marque électorale de la droite navarraise. Il compte 7 000 membres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]