Directeur de cabinet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le directeur de cabinet est la personne chargée de diriger le cabinet d'une personnalité politique ou d'un dirigeant d'entreprise.

Il est souvent le plus proche collaborateur de son patron, qu'il seconde dans ses prises de décision.

Familièrement, un directeur de cabinet est parfois nommé « dir' cab ».

En France[modifier | modifier le code]

Présidence de la République[modifier | modifier le code]

À la présidence de la République, le secrétaire général a un rôle proche d’un directeur de cabinet d’un ministre. Le directeur de cabinet a un rôle plus administratif.

Ministères[modifier | modifier le code]

Pour des articles plus généraux, voir Ministère français et Cabinet ministériel#France.

Un directeur de cabinet ministériel est le plus souvent un haut fonctionnaire, mis à disposition ou en détachement de son corps d'origine. Son rôle, d'ordre politique, se distingue de celui du chef de cabinet, qui s'attache à l'organisation.

Le directeur de cabinet organise le travail des autres membres du cabinet (chef de cabinet, conseillers, chargés de mission)[1].

Certains directeurs d’administration centrale ont des cabinets[2].

Préfet[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Préfet (France).

Le préfet de département est assisté d'un directeur de cabinet ; le préfet de police est assisté dans l'exercice de ses fonctions par un préfet, directeur du cabinet, qui assure la suppléance ou l'intérim en cas d'absence ou d'empêchement[3],[4].

Autorités territoriales[modifier | modifier le code]

Les maires, présidents de conseil départemental, présidents de conseil régional … disposent également d’un cabinet[5].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :