Nina Derwael

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nina Derwael
Contexte général
Sport exercé Gymnastique artistique
Période active Depuis 2016
Biographie
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance (19 ans)
Saint-Trond
Taille 1,68 m (5 6)
Poids approximatif 54 kg
Prédilection barres asymétriques
Club Turnkring Sta Paraat Hasselt
Entraîneur Marjorie Heuls
Yves Kieffer
Irina Shadrina
Identifiant FIG 28578Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès senior
Or Ar. Br.
Jeux olympiques - - -
Championnats du monde 1 - 1
Coupe du monde 4 1 1
Championnats d'Europe 2 1 -
Championnats de Belgique de gymnastique artistique 1 - -

Nina Derwael, née le à Saint-Trond, est une gymnaste belge.

Après avoir remporté de nombreuses médailles dans les catégories juniors, elle entame sa carrière chez les seniors en 2016 et participe aux Jeux olympiques de Rio lors desquels elle devient, avec sa 19e place lors de la finale du concours général, la meilleure gymaste belge de l'histoire des Jeux. Par la suite, elle est sacrée championne d'Europe en 2017 et 2018 ainsi que championne du monde en 2018 aux barres asymétriques, son agrès de prédilection, devenant la première gymnaste belge à remporter des titres majeurs. Grâce à ses performances, elle reçoit le Géant flamand (nl) en 2017 et 2018 ainsi que le Trophée national du Mérite sportif, le Joyau du sport flamand (nl) et le titre de Sportive belge de l'année en 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Nina Derwael naît à Saint-Trond le . Elle commence la gymnastique à l'âge de deux ans et demi[1]. À 11 ans, elle quitte le domicile familial et intègre une école de sport-étude à Gand[2]. Son agrès de prédilection est les barres asymétriques[3],[4].

Premiers succès chez les juniors[modifier | modifier le code]

En mars 2015, elle est sacrée championne de Belgique junior de gymnastique artistique[5]. En juillet de la même année, elle remporte trois médailles au Festival olympique de la jeunesse européenne à Tbilissi : l'argent aux barres asymétriques et par équipes, et le bronze au sol[6].

Passage chez les seniors et finale olympique[modifier | modifier le code]

Elle entame sa première année chez les seniors en 2016. Elle participe aux Championnats d'Europe à Berne, ainsi qu'aux Jeux olympiques[7],[8]. Lors de ces derniers, elle atteint la finale du concours général individuel, qu'elle termine à la 19e place[N 1], en établissant un nouveau record personnel (56,299 points), devenant également la meilleure gymnaste belge de l'histoire aux Jeux olympiques[9]. Elle obtient même le deuxième score (15,300) aux barres asymétriques lors de cette finale[3],[4],[9],[10].

La même année, elle gagne la médaille d'or au Mémorial Joaquín Blume à Barcelone[11].

Premières médailles et championne d'Europe[modifier | modifier le code]

Elle remporte la médaille d'or aux barres asymétriques aux Championnats d'Europe 2017 à Cluj-Napoca, devenant par la même occasion la première gymnaste belge à réussir une telle performance[12]. Après avoir gagné la médaille d'or aux barres asymétriques en septembre 2017 lors de la Coupe du monde de gymnastique artistique[13], elle obtient ensuite le bronze aux Championnats du monde 2017 à Montréal dans l'épreuve des barres asymétriques avec une note de 15,033, après avoir terminé 8e du concours général[14]. Lors de ces championnats, elle innove en présentant un mouvement inédit aux barres asymétriques, qui est ensuite baptisé « The Derwael-Fenton » en référence à son nom et à celui la gymnaste britannique Georgia-Mae Fenton (en) qui l'a également réalisé lors de la même compétition[15].

Fin 2017, Nina Derwael remporte le Géant flamand (nl) qui récompense la meilleure personnalité sportive flamande de l'année écoulée[16].

Championne de Belgique, d'Europe et du monde[modifier | modifier le code]

En mars 2018, elle obtient la médaille d'or aux barres asymétriques et la médaille de bronze à la poutre lors de la manche de coupe du monde de gymnastique artistique à Doha[17].

En mai 2018, elle est de nouveau sacrée championne de Belgique, senior cette fois-ci, battant au passage son record personnel aux barres asymétriques avec un total de 15,350[18]. La même année, lors des Championnats d'Europe à Glasgow, elle conserve son titre aux barres asymétriques et décroche la médaille d'argent à la poutre[19]. Lors des qualifications, l'équipe belge se classe en 3e position, en bonne position pour obtenir une médaille au concours par équipes, mais l'encadrement décide de déclarer forfait pour la finale afin de limiter les risques de blessures en vue des championnats du monde qualificatifs pour les Jeux olympiques de 2020[20],[21].

Lors des Championnats du monde de gymnastique artistique 2018 à Doha, Nina Derwael se qualifie pour les finales individuelles de la poutre, du concours général et des barres asylétriques, agrès dont elle finit en première position, juste devant Simone Biles, qui a terminé première de toutes les autres épreuves de qualification[22]. La gymnaste américaine qualifie alors la Belge de « vraiment incroyable »[23]. Elle termine ensuite à la 4e place du concours général avec un total de 55,699 points, à 0,033 points de la troisième place, ce qui constitue sa meilleure performance de la discipline lors d'un championnat du monde[24],[25],[26]. Lors de la finale des barres asymétriques, elle devient, avec un score de 15,200, championne du monde de la discipline, ce qui correspond au premier titre mondial de l'histoire de la gymnastique belge[27]. Lors de la finale de la poutre, elle termine à la 4e place[28].

Suite à ses succès, elle reçoit le Trophée national du Mérite sportif en novembre 2018, devenant la première gymnaste distinguée[29].

En novembre 2018, elle obtient de nouveau la médaille d'or aux barres asymétriques lors de la manche de coupe du monde de gymnastique artistique à Cottbus[30]. Peu après, le Joyau du sport flamand (nl), récompensant un sportif flamand s'étant particulièrement distingué au cours de l’année écoulée, lui est décerné à l'unanimité[31]. Le Géant flamand lui est également attribué pour la seconde année consécutive[32]. Enfin, elle est désignée Sportive belge de l'année deux semaines plus tard[33].

Nouveaux succès en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

En mars 2019, elle obtient, comme l'année précédente, la médaille d'or aux barres asymétriques lors de la manche de coupe du monde de gymnastique artistique à Doha mais y remporte cette fois-ci la médaille d'argent à la poutre[34].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

  • Rio 2016
    • 19e au concours général individuel

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

  • Montréal 2017
    • Médaille de bronze, monde médaille de bronze aux barres asymétriques
    • 8e au concours général individuel
  • Doha 2018
    • Médaille d'or, monde médaille d'or aux barres asymétriques
    • 4e au concours général individuel
    • 4e à la poutre

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

  • Berne 2016
    • 9e des qualifications au concours par équipes (non finaliste ; première réserviste)
    • 10e des qualifications à la poutre (non finaliste ; deuxième réserviste)
  • Cluj-Napoca 2017
    • Médaille d'or, Europe médaille d'or aux barres asymétriques
    • 7e au concours général individuel
  • Glasgow 2018
    • Médaille d'or, Europe médaille d'or aux barres asymétriques
    • Médaille d'argent, Europe médaille d'argent à la poutre
    • 3e des qualifications au concours par équipes (forfait pour la finale)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Elle aurait pu briguer une 11e place sans sa chute à la poutre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Laurent Monbaillu, « Nina Derwael, la nouvelle icône du sport belge », sur Dh.be, (consulté le 19 décembre 2018).
  2. « Nina Derwael : médaille d'or, caractère d'acier », sur RTBF, (consulté le 7 novembre 2018).
  3. a et b « À 16 ans, cette gymnaste belge est en finale olympique », sur 7sur7.be, .
  4. a et b Belga, « Belle performance pour Nina Derwael, gymnaste belge », sur dhnet.be, .
  5. « Résultats du Championnat de Belgique 2015 en gymnastique artistique », sur http://sportmagazine.levif.be, (consulté le 6 août 2018).
  6. « Deuxième médaille d'or de la journée pour Axelle Klinckaert », sur 7sur7.be, .
  7. « Gym : Nina Derwael, blessée à la main, incertaine pour le Test Event au Brésil », sur RTBF, .
  8. « Gymnastique: les Belges loupent le Top 8 et donc la finale par équipe », sur sudinfo.be, .
  9. a et b Belga, « Nina Derwael termine 19e du concours général, le meilleur résultat d'une gymnaste belge », sur 7sur7.be, .
  10. Belga, « Nina Derwael, 19e du concours individuel, aurait pu briguer la 11e place sans une chute », sur 7sur7.be, .
  11. Agence Belga, « Nina Derwael remporte le Mémorial Joaquim Blume », sur rtl.be, .
  12. « Nina Derwael décroche l'or à l'Euro de gymnastique », sur 7sur7.be, .
  13. Belga, « Coupe du monde de gymnastique: Nina Derwael décroche l'or aux barres asymétriques », sur DH.be, (consulté le 8 novembre 2018).
  14. Philippe Vande Weyer, « Nina Derwael décroche le bronze aux barres asymétriques aux Mondiaux », sur Le Soir, (consulté le 6 août 2018).
  15. Belga News, « Nina Derwael va devoir assumer son rôle de favorite à l'Euro », sur RTBF, (consulté le 6 août 2018).
  16. Belga, « La gymnaste Nina Derwael remporte le Géant Flamand 2017 », sur RTBF, (consulté le 6 août 2018).
  17. Belga, « Axelle Klinckaert gagne au sol à Doha, Nina Derwael 3ème à la poutre », sur RTBF, (consulté le 7 novembre 2018).
  18. Belga, « Nina Derwael et Noah Kuavita champions de Belgique de gymnastique artistique », sur https://www.rtl.be, (consulté le 8 août 2018).
  19. « Nina Derwael conserve son titre européen aux barres asymétriques et décroche l'argent à la poutre », RTBF Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2018)
  20. « Glasgow 2018: Pas de finale par équipes en gymnastique artistique pour la Belgique qui a déclaré forfait », sur dhnet.be, .
  21. « Glasgow 2018: forfait de la Belgique en gymnastique artistique », sur nordeclair.be, .
  22. Belga, « Quatre finales individuelles, dont 3 pour Nina Derwael, pour la Belgique 11e par équipes aux Mondiaux », sur RTBF, (consulté le 2 novembre 2018).
  23. Laurent Monbaillu, « Simone Biles, icône de la gymnastique, encense notre compatriote: "Nina Derwael est vraiment incroyable !" », sur DH.be, (consulté le 2 novembre 2018).
  24. Belga, « Mondiaux de gym artistique: Nina Derwael 4e de la finale du concours général », sur DH.be, (consulté le 2 novembre 2018).
  25. « Mondiaux de gymnastique: Nina Derwael peut viser l’or aux barres asymétriques ce vendredi », sur Le Soir, (consulté le 2 novembre 2018).
  26. Maxime Berger, Belga, « Nina Derwael 4e de la finale du concours général des Mondiaux », sur RTBF, (consulté le 2 novembre 2018).
  27. Laurent Monbaillu, « Nina Derwael sacrée championne du monde aux barres asymétriques ! », sur DH.be, (consulté le 2 novembre 2018).
  28. Martin Weynants, « Nina Derwael termine au pied du podium de la poutre », sur RTBF, (consulté le 3 novembre 2018).
  29. Belga, « Nina Derwael lauréate du Trophée National du Mérite Sportif », sur RTBF, (consulté le 8 novembre 2018).
  30. « Coupe du monde de gymnastique: Nina Derwael en or à nouveau aux barres asymétriques », sur Le Soir, (consulté le 25 novembre 2018).
  31. Belga News, « Joyau du Sport flamand : Nina Derwael lauréate à l'unanimité », sur RTBF, (consulté le 4 décembre 2018).
  32. Belga, « Géant flamand: Nina Derwael sacrée pour la deuxième année consécutive », sur Le Soir, (consulté le 7 décembre 2018).
  33. Belga, « Nina Derwael élue 'Sportive belge de l'année 2018' », sur RTBF, (consulté le 22 décembre 2018).
  34. Belga, « Après l'or aux barres asymétriques, Nina Derwael décroche l'argent à la poutre à Doha », sur RTBF, (consulté le 23 mars 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]