Laurens De Plus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Laurens De Plus
Silly - Grand Prix Criquielion, 17 mai 2015, départ (B064).JPG

Laurens De Plus lors du départ du Grand Prix Criquielion 2015 à Silly.

Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (22 ans)
AlostVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Distinctions
Équipes amateurs
2013 Cube-Spie-Douterloigne
2014-2015 Lotto-Soudal U23
Équipes professionnelles

Laurens De Plus, né le à Alost, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Quick-Step Floors. En parallèle de sa carrière cycliste, il est étudiant en gestion d'entreprise à la Haute École de Alost[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts en cyclisme[modifier | modifier le code]

Laurens De Plus naît le à Alost[2]. Fan de Tom Boonen durant son enfance, et résidant à Ninove, ville d'arrivée du Tour des Flandres, il souhaite pratiquer le cyclisme mais ses parents s'y opposent, estimant ce sport dangereux et coûteux. Ils finissent toutefois par le laisser se lancer dans la compétition cycliste après avoir rencontré Peter Van Petegem en juillet 2010, lors d'un séjour de vacances à Tenerife, et lui avoir posé quelques questions[3]. Il court pour la première fois en montagne à 17 ans, en 2012, en catégorie junior, au Tour du Valromey. Il perd une demi-heure dans les longues ascensions[3].

En 2013, Laurens De Plus est membre du club belge Cube-Spie-Douterloigne. Il est cette fois quatrième du Tour du Valromey au mois de juillet après s'être classé trois fois parmi les cinq premiers d'étapes. Il se classe également en août 55e de Aubel-Thimister-La Gleize et septième de La Philippe Gilbert juniors. En septembre, il est sélectionné par l'équipe nationale de Belgique pour participer en Italie au Giro della Lunigiana (8e) et au championnat du monde sur route juniors (35e), où il est le coureur belge le mieux classé.

Catégorie espoirs[modifier | modifier le code]

En 2014, Laurens De Plus intègre l'équipe Lotto-Soudal U23, réserve de la formation WorldTour Lotto-Soudal. Il commence sa saison en mai à la Ronde de l'Isard d'Ariège, où il abandonne lors de la deuxième étape. Il participe ensuite en juin au Tour des Pays de Savoie (55e) puis le mois suivant au Tour de la vallée d'Aoste (47e) et au Grand Prix de la ville de Pérenchies, qu'il abandonne. Le 24 août, il prend une anecdotique 151e place au championnat de Belgique sur route espoirs avant de se présenter deux jours plus tard au départ du Grand Prix des Marbriers, qu'il termine 31e, à trois minutes et 21 secondes du vainqueur français Yann Guyot[4]. Il prend part à ses dernières courses au mois de septembre. Il est 75e du Kernen Omloop Echt-Susteren, 19e du Tour de Moselle dont il remporte le maillot à pois de meilleur grimpeur, et 87e de la Baronie Breda Classic.

Pour la saison 2015, Laurens De Plus espère être sélectionné et se montrer lors d'épreuves par étapes comme le Tour des Pays de Savoie, le Tour de la vallée d'Aoste ou la Ronde de l'Isard d'Ariège. Il espère également être sélectionné pour participer à Liège-Bastogne-Liège espoirs afin d'accumuler de l'expérience[5]. Il s'impose en solitaire lors de la première manche de la Coupe de Belgique, Gent-Staden, disputée le 1er mars[6]. Il termine 113e de la Course des chats et neuvième du Handzame Challenge, remporté par Julien Kaise[7]. En avril, il prend la onzième place du Trofeo Banca Popolare di Vicenza et la 48e place du Circuit des Ardennes international. Il participe alors à Liège-Bastogne-Liège espoirs où il espère décrocher un bon résultat. Il ne finit cependant que 53e, à la suite d'une erreur d'aiguillage[8]. Il part s'entraîner à la fin du mois dans les Vosges, en compagnie de son ami Tiesj Benoot, afin de monter en condition pour ses prochains objectifs, le Grand Prix Criquielion et la Ronde de l'Isard d'Ariège[9]. En mai, il se classe cinquième de la Flèche ardennaise, remportée par le futur coureur professionnel Loïc Vliegen[10], et 96e du Grand Prix Criquielion. Il se présente quatre jours plus tard à la Ronde de l'Isard d'Ariège, qui est l'un de ses objectifs de la saison. Il termine tout d'abord deuxième de la première étape arrivant au somment de Goulier-Neige, à douze secondes du vainqueur Simone Petilli[11]. Il arrive une nouvelle fois deuxième lors de la deuxième étape arrivant au plateau de Beille, remportée par Jérémy Maison[12], malgré une crevaison et une chute survenues au pied de la montée[13]. Quatrième de la dernière étape, il termine la Ronde de l'Isard premier au classement par points, meilleur jeune, deuxième du classement de la montagne et du classement général, devancé de dix secondes par Petilli[14],[15]. Il est engagé par l'équipe nationale de Belgique espoirs pour participer à la Course de la Paix espoirs, épreuve comptant pour l'UCI Coupe des Nations U23. Régulier tout au long de la course, il prend la quatrième place du classement général. En juillet, il remporte au sprint la première étape du Tour de la Vallée d'Aoste,course référence chez les espoirs, devant le vainqueur du prologue inaugural l'Australien Robert Power. Il termine deuxième du classement général final. Sélectionné comme leader sur le Tour de l'Avenir[16], il se classe huitième de la course après avoir subi une défaillance lors de la dernière étape, alors qu'il occupait la deuxième place du général[17],[18]. au championnat du monde espoirs sur route, il prend la 37e, après avoir du mettre pied à terre durant le dernier tour, gêné par la chute de son coéquipier Nathan Van Hooydonck[19].

À l'issue de cette saison, Laurens De Plus reçoit le Vélo de cristal espoirs.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Laurens De Plus lors du départ de Samyn 2016 à Quaregnon.

Bien qu'il ait évolué en 2014 et 2015 dans la réserve de l'équipe professionnelle Lotto-Soudal, Laurens De Plus devient professionnel en 2016 dans l'équipe belge rivale de cette dernière, Etixx-Quick Step[3], qui l'engage pour trois ans[20]. Il est le coureur le plus jeune du World Tour cette saison[21].

Pour sa première saison chez les professionnels, il tient principalement un rôle d'équipier. Il dispute plusieurs courses World Tour et participe aux Jeux olympiques de Rio, où il abandonne. Son meilleur résultat de l'année est une septième place au championnat de Belgique du contre-la-montre. Il est contraint d'arrêter sa saison au début du mois d'octobre, à cause d'une fracture à la hanche contractée en tombant lors du Tour du Piémont[22].

Le 7 octobre 2017, lors du Tour de Lombardie, alors qu'il est en train de revenir sur l'homme de tête, le Français Mickaël Chérel, il fait, dans la descente du mur de Sormano vers le lac de Côme, une chute spectaculaire en passant par-dessus la glissière de sécurité et en basculant dans le vide avant de se réceptionner sur un sol herbeux. Il s'en sort sans blessure grave[23].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les Grands Tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2015 2016
UCI World Tour nc[25]
UCI Europe Tour 100e[26] 1355e[27]
Légende : nc = non classé

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tommy Baeyens, « Laurens De Plus veut « être au top à Liège-Bastogne-Liège » », sur http://www.directvelo.com/,
  2. « Laurens De Plus », sur etixx-quickstep.com (consulté le 10 février 2016)
  3. a, b et c (en) « Laurens De Plus is looking for a plus-size career in the mountains », sur cyclingnews.com/, (consulté le 10 février 2016)
  4. Jean-Marie Doerler, « Grand Prix des Marbriers à Bellignies : Classement », sur http://www.directvelo.com/,
  5. Tommy Baeyens, « Laurens De Plus veut confirmer en 2015 », sur http://www.directvelo.com/,
  6. Stéphane Jacob, « Gent-Staden : Classement », sur http://www.directvelo.com/,
  7. Maxime Segers, « Handzame Challenge : Classement », sur http://www.directvelo.com/,
  8. « Liège-Bastogne-Liège U23 : L'erreur d'aiguillage coûte cher », sur http://www.directvelo.com/,
  9. Maxime Segers, « Laurens De Plus tourné vers l'Isard », sur http://www.directvelo.com/,
  10. « Flèche ardennaise : Loïc Vliegen accroche une flèche à son arc », sur http://liege-sports.be/,
  11. « Ronde de l'Isard - Et. 1 : Classements », sur http://www.directvelo.com/,
  12. Frédéric Gachet, « Ronde de l'Isard - Et. 2 : Classements », sur http://www.directvelo.com/,
  13. Pierre Carrey, « Opération sauvetage chez Lotto-Soudal U23 », sur http://www.directvelo.com/,
  14. Frédéric Gachet, « http://www.directvelo.com/actualite/42705-ronde-de-l-isard-et-4-classements.html », sur http://www.directvelo.com/,
  15. Pierre Carrey, « Ronde de l'Isard : Réactions du classement général », sur http://www.directvelo.com/,
  16. Laurens De Plus attendra les trois dernières étapes sur directvelo.com
  17. Tour de l'Avenir - Et. 7 : Les réactions sur directvelo.com
  18. Laurens De Plus : « Je continue d'apprendre » sur directvelo.com
  19. (nl) « Fransman Lédanois kroont zich tot wereldkampioen bij beloften, Belgen stellen teleur », sur nieuwsblad.be, (consulté le 10 février 2016)
  20. (nl) « Etixx-Quick Step haalt ‘groot talent’ De Plus binnen », sur nieuwsblad.be, (consulté le 10 février 2016)
  21. (en) « Eyewitness: Etixx-QuickStep in Calpe », sur rouleur.cc, (consulté le 10 février 2016)
  22. « Laurens De Plus blessé au bassin », sur cyclingpro.net, (consulté le 17 janvier 2017)
  23. « Chute spectaculaire de Laurens De Plus au Tour de Lombardie », sur lequipe.fr, (consulté le 8 octobre 2017)
  24. « Fiche de Laurens De Plus », sur http://www.siteducyclisme.net/
  25. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  26. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  27. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :