Claire Michel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michel.

Claire Michel
Image illustrative de l’article Claire Michel
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance (30 ans)
Lieu de naissance Bruxelles
Taille 1,68 m (5 6)
Poids de forme 54 kg (119 lb)

Claire Michel, né le à Bruxelles est une triathlète professionnelle belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Fille de Colette Crabbé, elle naît à Bruxelles en Belgique le mais déménage aux États-Unis dès l'âge d'un an, son père y ayant été envoyé dans le cadre de son travail. Sa famille s'installe alors dans l'Oregon[1]. Devenue adulte, elle étudie à l'université de l'Oregon et y pratique l'athlétisme, se qualifiant même pour une finale universitaire en 3000 m steeple. Par après, elle retourne en Belgique et s'adonne au cross-country avant de se tourner vers le triathlon[2].

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

En 2014, elle se qualifie pour la finale des championnats du monde de triathlon à Edmonton[3] et est désignée triathlète féminine belge de l'année 2014 grâce à ses performances[1]. Par la suite, elle est victime de plusieurs blessures au pied et à la jambe mais elle obtient la même distinction en 2015[4] et parvient à se qualifier pour les Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro[5]. Lors de ceux-ci, elle est disqualifiée après avoir été doublée lors de la partie cycliste[6],[7]. Suite à cette contre-performance, son entraîneur, Reinout Van Schuylenbergh, décide de mettre un terme à leur collaboration, ne souhaitant pas être associé à cet échec[7],[8].

En 2018, elle alterne entre résultatifs positifs et résultats moyens voire négatifs : 3e lors de la troisième manche de la coupe du monde de triathlon à New Plymouth[9], 5e de la troisième manche des séries mondiales de triathlon à Yokohama[10] mais contrainte à l'abandon lors de la quatrième manche à Leeds[11] et 24e lors de la cinquième manche à Hambourg[12].

Néanmoins, elle réalise ses meilleures performances au niveau européen en août de la même année, terminant 5e lors de l'épreuve féminine[13] et obtenant une médaille de bronze avec le relais mixte belge lors des championnats d'Europe de triathlon[14].

En septembre 2018, elle termine à la 20e place lors de la finale des championnats du monde à Gold Coast[15].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2013.

Palmarès triathlon
Année Compétition Pays Position Temps
2019 Championnats d'Europe de triathlon Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Médaille de bronze h 46 min 55 s
2018 Championnats d'Europe de triathlon en relais mixte Drapeau de l'Écosse Écosse Médaille de bronze h 15 min 29 s
2017 Coupe du monde étape : Chenzu Drapeau du Japon Japon Médaille d'or 58 min 54 s
2016 Coupe d'Europe de triathlon étape : Rotterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Médaille d'or h 1 min 16 s
2013 Championnats du monde d'aquathlon Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Médaille d'argent 31 min 53 s

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Triathlète belge féminine de l'année.
  • 2015 : Triathlète belge féminine de l'année.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Philippe Vande Weyer, « Claire Michel, le triathlon quatre à quatre », sur Le Soir, (consulté le 22 novembre 2018).
  2. Michel Christiane, « Claire Michel : “Priorité au triathlon !” », sur DH.be, (consulté le 22 novembre 2018).
  3. Philippe Vande Weyer, « Claire Michel, la triple peine », sur Le Soir, (consulté le 22 novembre 2018).
  4. « 3e des 20 km de Bruxelles, Mathilde Hanuise prépare un Ironman », sur [[La Meuse (Belgique)|]], (consulté le 27 novembre 2018).
  5. Philippe Vande Weyer, « Claire Michel, des Jeux si désirés », sur Le Soir, (consulté le 22 novembre 2018).
  6. « Claire Michel "Les Jeux? Pas un chouette endroit pour se faire doubler" », sur 7sur7, (consulté le 22 novembre 2018).
  7. a et b Philippe Vande Weyer, « Claire Michel, le triathlon en mode « California girl » », sur Le Soir, (consulté le 22 novembre 2018).
  8. Éric Clovio, « Euro de Glasgow: Claire Michel a changé de galaxie », sur Le Soir, (consulté le 22 novembre 2018).
  9. Belga, « Coupe du monde de triathlon: Claire Michel sur le podium à New Plymouth », sur Le Soir, (consulté le 22 novembre 2018).
  10. Belga, « Triathlon: Claire Michel dans le top 5 à Yokohama pour les débuts de la qualification olympique », sur Le Soir, (consulté le 22 novembre 2018).
  11. Belga, « Marten Van Riel 5e de la WTS de Leeds, victoires de Murray et Holland », sur RTBF, (consulté le 22 novembre 2018).
  12. Belga, « World Triathlon Series - La Française Cassandre Beaugrand à la fête à Hambourg, Claire Michel 24e », sur RTL Info, (consulté le 22 novembre 2018).
  13. Belga, « Championnats européens: Claire Michel 5e du triathlon féminin remporté par Nicola Spirig », sur Le Soir, (consulté le 22 novembre 2018).
  14. Belga, « La Belgique s'offre une médaille de bronze au relais mixte en triathlon », sur RTBF, (consulté le 21 novembre 2018).
  15. Belga, Martin Weynants, « Vicky Holland remporte les World Series de triathlon, Claire Michel 20e de la finale », sur RTBF, (consulté le 22 novembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]