Jonathan Borlée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borlée.
Jonathan Borlée
Image illustrative de l'article Jonathan Borlée
Jonathan Borlée lors des Championnats du monde en salle de Portland en mars 2016.
Informations
Disciplines 400 m
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (29 ans)
Lieu Woluwe-Saint-Lambert
Club White Star
Palmarès
Champ. du monde de relais - - 1
Champ. du monde en salle - 1 -
Championnats d'Europe 2 - 1
Championnats d'Europe en salle 1 - 1
Championnats de Belgique 6 2 -

Jonathan Borlée (né le à Woluwe-Saint-Lambert) est un athlète belge spécialiste du 400 m. Il est le frère jumeau de Kévin Borlée. Sa sœur Olivia et son autre frère Dylan pratiquent également l'athlétisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

En 2006, Jonathan Borlée se fait remarquer en remportant le 400 m au Championnat de Belgique à 18 ans.

En 2008, il établit un nouveau record de Belgique du relais 4 × 400 m en 3 min 2 s 51, en compagnie de son frère, de Cédric Van Branteghem et Kristof Beyens, améliorant de près d'une seconde l'ancienne meilleure marque nationale réalisée 27 ans auparavant. Il réédite cette performance deux semaines plus tard avec 3 min 2 s 13.

Il se qualifie pour les Jeux olympiques de Pékin lors desquels il est éliminé au stade des demi finales. Aligné par ailleurs dans l'épreuve du relais 4 × 400 m, l'équipe belge, composée également de Kevin Borlée, Cedric van Branteghem et Arnaud Ghislain, se classe quatrième de la finale suite au déclassement du relais russe en réalisant un nouveau record national en 2 min 59 s 37. Jonathan intègre ensuite, tout comme son frère Kévin, l'Université d'État de Floride. Il se présente alors aux Championnats NCAA à Fayetteville où il remporte à la fois le titre individuel sur 400 m mais aussi le titre du relais 4 × 400 m avec son université[1]. Lors de la finale de l'épreuve individuelle, il établit un nouveau record de Belgique du 400 m avec 44 s 78, battant la précédente marque que détenait son frère Kévin avec 44 s 88[2], depuis Pékin. Cette performance lui permet par ailleurs de valider sa qualification pour les Championnats du monde de Berlin qui ont eu lieu en août 2009 mais auxquels il ne prendra pas part.

En mars, il participe au relais 4 × 400 m des Championnats du monde en salle. Avec son frère Kévin, Cedric van Branteghem et Antoine Gillet, il termine à la 2e place avec un chrono de 3 min 6 s 94, battant le record national.

Au Golden Gala de Rome, 4e épreuve de la Diamond League, tandis qu'il pointe en tête, Jonathan (et deux autres concurrents) est bloqué dans sa course après 200 mètres par un bras de caméra qui déborde sur son couloir de piste. Les deux autres victimes de la négligence des organisateurs sont stoppées net dans leur effort ; seul Jonathan reprend la course, après être passé sous la caméra. Finalement, Jonathan termine à la 7e place dans un temps de 46 s 62[3].

Le 16 juillet 2010, il bat le record de Belgique du 400 m en 44 s 77 lors du meeting de Paris de la Diamond League et termine 3e de la course. Il bat à nouveau ce record aux Championnats d'Europe avec un temps de 44 s 71, réalisant le meilleur temps des demi-finales. Il termine en finale à la 7e place mais se console avec le titre de son frère Kévin et la médaille de bronze avec le relais 4 × 400 m.

En mars 2011, il participe au relais 4 × 400 m des Championnats d'Europe en salle. Avec Antoine Gillet, Nils Duerinck et son frère Kévin, ils s'emparent de la médaille de bronze, battant le record national.

En juillet, il termine 2e du Meeting Areva de Paris, 8e épreuve de la Diamond League, en 45 s 05. Le 29 août 2011, il se qualifie avec son frère pour la finale des 13es championnats du monde d'athlétisme de Daegu. Il termine la course de cette finale à la 5e place en 45 s 07, son frère s'emparant de la médaille de bronze.

Le 1er juillet, il participe à la finale du relais 4 × 400 m des Championnats d'Europe avec Antoine Gillet, Jente Bouckaert et son frère Kévin. Ils s'imposent en 3 min 1 s 09 devant le Royaume-Uni et l'Allemagne.

Le 5 juillet, Jonathan participe au Meeting international de Liège et y améliore son record de Belgique du 300 m en 31 s 87. Le 20 juillet, il remporte le 400 m du Meeting Herculis de Monaco, 9e épreuve de la Diamond League, en 44 s 74.

Lors des Jeux olympiques de Londres, Jonathan bat le record de Belgique du 400 m une fois encore avec un temps de 44 s 43 en série mais termine 6e de la finale olympique, juste derrière son frère Kévin. Fin août, il termine 3e du British Grand Prix en 45 s 15. En septembre, il prend la 2e place de la finale de la Diamond League au Mémorial Van Damme, derrière son frère Kévin, et termine à la 3e place du classement de la Diamond League.

En février, il participe au 400 m du Flanders Indoor et termine à la 2e place en 46 s 83. En juin, il termine à la 3e place du 200 m au Meeting de Rabat en 20 s 64. Fin juillet, il participe au London Grand Prix et termine à la 3e place en 45 s 14. En août 2013, il prend part aux championnats du monde à Moscou. Il se qualifie pour la finale, contrairement à son frère, et termine 4e, à 2 centièmes de la 3e place.

Le 20 mars 2016, Jonathan Borlée et ses co-équipiers échouent et se classent 6e des championnats du monde en salle de Portland en 3 min 9 s 71 après une chute du témoin[4]. Le 10 juillet 2016, il remporte en compagnie de ses frères Kévin et Dylan ainsi que Julien Watrin la finale du 4 × 400 mètres aux championnats d'Europe d'athlétisme 2016 à Amsterdam[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2008 Jeux olympiques Pékin 4e 4 × 400 m 2 min 59 s 37
2010 Championnats du monde en salle Doha 2e 4 × 400 m 3 min 06 s 94
Championnat d'Europe Barcelone 7e 400 m 45 s 35
3e 4 × 400 m 3 min 02 s 60
2011 Championnats d'Europe en salle Paris 3e 4 × 400 m 3 min 06 s 57
Championnats du monde Daegu 5e 400 m 45 s 07
2011 Championnats du monde Daegu 5e 4 × 400 m 3 min 0 s 41
2012 Championnats d'Europe Helsinki 1er 4 × 400 m 3 min 01 s 09
Jeux olympiques Londres 6e 400 m 44 s 83
5e 4 × 400 m 3 min 01 s 83
2013 Championnats d'Europe par équipes Dublin 2e 200 m 21 s 31
2e 4 × 400 m 3 min 10 s 25
Jeux de la Francophonie Nice 3e 4 × 100 m 39 s 58
Championnats du monde Moscou 4e 400 m 44 s 54
5e 4 × 400 m 3 min 01 s 02
Ligue de diamant 6e 400 m détails
2014 Championnats d'Europe par équipes Tallinn 1re 4 × 400 m 3 min 04 s 93
Championnats d'Europe Zurich 8e 400 m DNS
2015 Championnats d'Europe en salle Prague 1er 4 × 400 m 3 min 02 s 87
Relais mondiaux Nassau 3e 4 × 400 m 2 min 59 s 33
Championnats du monde Pékin 5e 4 × 400 m 3 min 00 s 24
2016 Championnats du monde en salle Portland 6e 4 × 400 m 3 min 09 s 71
Championnats d'Europe Amsterdam 1er 4 × 400 m 3 min 01 s 10
Jeux olympiques Rio de Janeiro 4e 4 × 400 m min 58 s 52
2017 Championnats du monde Londres 4e 4 × 400 m 3 min 00 s 04

Championnats Universitaires NCAA[modifier | modifier le code]

Championnats de Belgique[modifier | modifier le code]

Outdoor 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
200 m - - - - - - 1er 1er - - - -
400 m 1er - - - - 1er - - 2e 1er - 2e
Indoor 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
60 m dis. 5e - - - - - 8e
200 m 1er - - - - - - -

Records personnels[modifier | modifier le code]

Épreuve Outdoor Performance Lieu Date
100 m 10 s 92 Nivelles
200 m 20 s 31 Lubbock
300 m 31 s 87 (RN) Naimette-Xhovémont
400 m 44 s 43 (RN) Londres
4 × 400 m 2 min 58 s 52 (RN) Rio de Janeiro
Épreuve Indoor Performance Lieu Date
60 m 6 s 80 Gand
200 m 21 s 35 Gand
300 m 32 s 79 Liévin
400 m 46 s 83 Gand
600 m 1 min 18 s 60 Gand
4 × 400 m 3 min 2 s 87 (AR) Prague

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]