Olivia Borlée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borlée.
image illustrant une athlète image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant une athlète belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Olivia Borlée Portail athlétisme
20090819 Olivia Borlée.jpg
Olivia Borlée lors des Mondiaux de Berlin en 2009.
Informations
Disciplines 60 m, 100 m, 200 m
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (30 ans)
Lieu Woluwe-Saint-Lambert
Taille 1,72 m
Poids 56 kg
Entraîneur Jacques Borlée
Records
Record de Belgique du relais 4 x 100 m : 42 s 54 (2008)
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Championnat du monde - - 1
Championnats de Belgique 9 10 5

Olivia Borlée (née le à Woluwe-Saint-Lambert) est une athlète belge, spécialiste du sprint.

Carrière[modifier | modifier le code]

Vice-championne du monde (2007) et olympique (2008)[modifier | modifier le code]

Affiliée au White Star comme ses frères Jonathan, Kévin et Dylan, elle est entrainée par son père Jacques Borlée. Elle a étudié l'architecture d'intérieur à La Cambre. Elle a remporté la médaille de bronze avec l'équipe nationale belge du relais 4 × 100 m aux Championnats du monde 2007 à Osaka en battant à deux reprises le record national (42 s 75). En 2008, elle remporte avec la même équipe la médaille d'argent de ce même relais aux Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin en battant à nouveau le record (42 s 54). L'équipe belge était composée d'Olivia, ainsi que de Kim Gevaert, Élodie Ouédraogo et Hanna Mariën.

À la suite du scandale de dopage concernant la Russie, 454 échantillons des Jeux olympiques de Pékin en 2008 ont été réanalysés en 2016 et 31 se sont avérés positifs dont Aleksandra Fedoriva et Yuliya Chermoshanskaya, médaillées d'or du relais 4 x 100 m. À la suite de ces nouvelles analyses effectuées sur les échantillons de l'athlète russe Yuliya Chermonshanskaya et qui révèlent la présence de produits interdits, le Comité international olympique décide en août 2016 de déposséder l'ensemble du relais russe féminin de leur médaille d'or acquise sur le 4 x 100 m. La Belgique qui avait obtenu la médaille d'argent en 2008, récupère ainsi la médaille d'or huit ans après et devient donc championne olympique de la discipline[1].

Porte-drapeau belge aux Jeux de Rio (2016)[modifier | modifier le code]

Le , Olivia Borlée, qui concourra dans l'épreuve du 200 m, est désignée porte-drapeau de la délégation belge pour les Jeux olympiques de Rio qui commencent le 5 août suivant[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2006 Championnats d'Europe Göteborg DF 200 m 23 s 90
Finale 4 × 100 m DNF
2007 Championnats du monde Osaka 3e 4 × 100 m 42 s 75
2008 Jeux olympiques Pékin 1re[N 1] 4 × 100 m 42 s 54
Mémorial Van Damme Bruxelles 6e 200 m 23 s 30
2009 Championnats du monde Berlin DF 200 m 23 s 42
2010 Championnats d'Europe Barcelone Finale 4 × 100 m DNF
2014 Championnats d'Europe par équipes Tallinn 2e 4 × 100 m 44 s 74
Championnats d'Europe Zurich 8e 4 × 400 m 3 min 31 s 82

Championnats de Belgique[modifier | modifier le code]

Outdoor 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
100 m 9e 3e 2e 1re 1re 1re 2e 2e 3e 1re 2e
200 m 5e 3e 2e 8e 1re 1re 2e 2e 2e 1re 1re
Indoor 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
60 m 3e - - 2e 3e 2e - -
200 m 1re - - - - - - -

Records personnels[modifier | modifier le code]

Épreuve Outdoor Performance Lieu Date
100 m 11 s 39 La Chaux-de-Fonds
200 m 22 s 98 Bruxelles
300 m 38 s 08 Woluwe
400 m 53 s 38 Bruxelles
4 × 100 m 42 s 54 Pékin
Épreuve Indoor Performance Lieu Date
60 m 7 s 43 Gand
200 m 23 s 82 Gand
400 m 55 s 10 Luxembourg

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Initialement médaillée d'argent, l'équipe belge récupère la médaille d'or en 2016 à la suite de nouveaux tests révélant la présence de produits interdits chez les athlètes du relais russe, conduisant le Comité international olympique à retirer la médaille d'or à ces dernières huit ans après.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La Russie perd son titre olympique 2008 du 4x100m féminin », sur L'Équipe,‎ (consulté le 17 août 2016).
  2. « ​Team Belgium duidt zijn vlaggendraagster aan ! », sur Team Belgium (consulté le 4 août 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :