Kévin Borlée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borlée.

Kévin Borlée
Image illustrative de l’article Kévin Borlée
Kévin Borlée lors des Championnats du monde en salle 2010.
Informations
Disciplines 400 m
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (31 ans)
Lieu Woluwe-Saint-Lambert
Taille 1,80 m
Poids 62 kg
Club Royal Racing Club de Bruxelles
Records
44 s 56 (2012)
Palmarès
Relais mondiaux de l'IAAF - - 1
Championnats du monde - - 1
Champ. du monde en salle - 1 1
Ligue de diamant 1 - -
Championnats d'Europe 4 1 1
Champ. d'Europe en salle 2 1 1
Championnats de Belgique 11 2 -

Kévin Borlée, né le à Woluwe-Saint-Lambert, est un sprinter belge, spécialiste du 400 m. Il est le frère jumeau monozygote de Jonathan Borlée. Sa sœur Olivia et son autre frère Dylan pratiquent également l'athlétisme.

Il devient champion d'Europe du 400 mètres en 2010 à Barcelone, et remporte par ailleurs la médaille de bronze lors des championnats du monde de Daegu en 2011.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Il remporte en 2006 à l'âge de dix-huit ans son premier titre national junior, le 400 mètres des Championnats de Belgique en salle, compétition dans laquelle son frère Jonathan s'adjuge le titre du 200 mètres.

En 2008, il établit un nouveau record de Belgique du relais 4 × 400 m en 3 min 2 s 51, en compagnie de son frère, Cédric Van Branteghem et Kristof Beyens, améliorant de près d'une seconde l'ancienne meilleure marque nationale réalisée 27 ans auparavant. Il réédite cette performance deux semaines plus tard avec 3 min 2 s 13. Sélectionné pour les Jeux olympiques de Pékin, Kévin Borlée est éliminé au stade des demi-finales du 400 m mais établit un nouveau record de Belgique de la discipline en 44 s 88[1], abaissant de 14 centièmes de seconde l'ancienne marque de son compatriote Cédric Van Branteghem. Aligné par ailleurs dans l'épreuve du relais 4 × 400 m, l'équipe belge, composée également de Jonathan Borlée, Cedric van Branteghem et Arnaud Ghislain, se classe quatrième de la finale suite au déclassement du relais russe en réalisant un nouveau record national en 2 min 59 s 37[2].

Kévin Borlée s'installe en fin de saison 2008 à Tallahassee aux États-Unis en compagnie de son frère. Étudiant à l'Université d'État de Floride, il se classe dès l'année suivante quatrième des Championnats NCAA en 45 s 43, dans une course remportée par son frère en 44 s 78 (record national). Lors de cette compétition, il décroche le titre du 4 × 400 m aux côtés de ses coéquipiers de Florida State.

Kevin Borlée lors de son titre européen du 400 m en 2010.

Il participe aux Championnats du monde 2009 de Berlin où il atteint la 4e place de la finale du relais 4 × 400 m (3 min 1 s 88), composé de Antoine Gillet, Nils Duerinck, Cédric Van Branteghem. Il s'incline par ailleurs en demi-finale du 400 m (45 s 28).

Sa première médaille lors d'une compétition internationale majeure est obtenue en début de saison 2010 à l'occasion des Championnats du monde en salle de Doha. Dans l'épreuve du relais 4 × 400 m, Kévin Borlée et ses compatriotes Cedric van Branteghem, Antoine Gillet et Jonathan Borlée se classent deuxièmes de la finale en 3 min 6 s 94, devant le Royaume-Uni mais devancés largement par l'équipe des États-Unis[3].

Le , Kévin Borlée remporte la finale des Championnats d'Europe de Barcelone dans le temps de 45 s 08, devançant notamment les Britanniques Michael Bingham et Martyn Rooney ainsi que son frère Jonathan, septième de la course. Il devient le premier athlète masculin belge titré au niveau continental depuis Karel Lismont, vainqueur du marathon des championnats d'Europe d'Helsinki en 1971[4]. En fin de compétition, il obtient une nouvelle médaille continentale en se classant troisième du relais 4 × 400 mètres en compagnie de Arnaud Destatte, Cédric Van Branteghem et Jonathan Borlée (3 min 2 s 60).

Sélectionné dans l'équipe d'Europe lors de la première édition de la Coupe continentale d'athlétisme, à Split, le Belge se classe quatrième du 400 mètres (45 s 01) et deuxième du relais 4 × 400 m.

Kévin Borlée aux championnats du monde d'athlétisme de Daegu de 2011, après la finale du 400 m.

Il améliore sa meilleure marque personnelle sur le tour de piste en juillet 2011 à l'occasion du meeting de Madrid en réalisant le temps de 44 s 74, soit 14 centièmes de moins que son record de 44 s 88 datant des Jeux olympiques de 2008[5].

Le 29 août 2011, il se qualifie en compagnie de son frère pour la finale des 13es championnats du monde d'athlétisme, à Daegu. Kévin Borlée y décroche la médaille de bronze en 44 s 90, derrière le Grenadin Kirani James (44 s 60) et l'Américain LaShawn Merritt (44 s 63), son frère Jonathan occupant la cinquième place finale (45 s 07)[6]. Il devient à cette occasion le quatrième athlète belge médaillé mondial sur piste après William Van Dijck sur 3 000 m steeple (1987), Mohammed Mourhit sur 5 000 m (1999) et le relais 4 × 100 m féminin (2007)[7].

En juin 2012, lors des Championnats de Belgique à Bruxelles, Kévin Borlée s'impose en 44 s 56 et améliore de 15/100 le record national détenu depuis 2010 par son frère Jonathan. Il établit par ailleurs provisoirement la troisième meilleure performance mondiale de l'année[8]. Il ne dispute pas le 400 m individuel lors des Championnats d'Europe mais est le dernier relayeur du 4 × 400 m pour la Belgique dans une équipe composée également de Nils Duerinck (en demi-finales), d'Antoine Gillet, de son frère Jonathan et de Jente Bouckaert. Ils remportent la médaille d'or en 3 min 1 s 09, soit la meilleure performance européenne de l'année. Aux Jeux olympiques de Londres, il se qualifie pour la finale en compagnie de son frère et termine à la 5e place en 44 s 81, juste devant Jonathan. Le 7 septembre au Mémorial Van Damme, il gagne le trophée de la Diamond League en s'imposant à Bruxelles devant son frère.

Le 10 février, il participe au 300 m du Flanders Indoor. Il termine second mais améliore le record de Belgique que détenait son frère en terminant en 32 s 72. En mars, il participe aux Championnats d'Europe en salle à Göteborg, uniquement avec le relais 4 × 400 m et sans son frère Jonathan. Ils terminent à la 4e place en 3 min 7 s 98. En juin, il prend part au Meeting d'Oslo, 6e manche de la Diamond League. Il termine 5e du 400 m en 45 s 86. En juillet, il remporte à nouveau le titre de champion de Belgique sur le 400 m en 44 s 73, devant son frère cadet Dylan. Fin juillet, il court le 400 m du London Grand Prix, 11e manche de la Diamond League. Il prend la 7e place avec un chrono de 45 s 59. En août, il participe aux Championnats du monde. Il échoue au stade des demi-finales, en tant que premier non repêché au temps avec un chrono de 45 s 03. Il participe ensuite au relais 4 × 400 m avec ses deux frères Jonathan et Dylan. Avec Antoine Gillet, ils se qualifient pour la finale, dans laquelle ils terminent à la cinquième place avec Will Oyowe.

Le 10 juillet 2016 aux championnats d'Europe d'athlétisme 2016 à Amsterdam, il se classe 4e du 400 m puis remporte en compagnie de ses frères Johnatan et Dylan ainsi que Julien Watrin la finale du 4 × 400 mètres[9].

Le 4 mars 2018, il remporte la médaille de bronze du relais 4 x 400 m des championnats du monde en salle de Birmingham. Auteur avec ses co-équipiers d'un record de Belgique en salle en 3 min 02 s 51, il termine 3e de la course la plus relevée de l'histoire derrière l'équipe de Pologne (3 min 01 s 77, record du monde) et des États-Unis (3 min 01 s 98)[10].

Le 10 août 2018, dans le stade olympique de Berlin, Kévin Borlée remporte la médaille d'argent du 400 m des championnats d'Europe de Berlin en 45 s 13, derrière le Britannique Matthew Hudson-Smith (44 s 78) et devant son frère jumeau Jonathan Borlée (45 s 19)[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Kévin Borlée lors du 4 x 400 m des mondiaux en salle de 2016.
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2008 Jeux olympiques Pékin 4e 4 × 400 m min 59 s 37
2009 Championnats du monde Berlin 4e 4 × 400 m min 1 s 88
2010 Championnats du monde en salle Doha 2e 4 × 400 m min 6 s 94
Championnat d'Europe Barcelone 1er 400 m 45 s 08
3e 4 × 400 m min 2 s 60
Coupe continentale Split 4e 400 m 45 s 01
2e 4 × 400 m min 59 s 84
2011 Championnats d'Europe en salle Paris 3e 4 × 400 m min 6 s 57
Championnats du monde Daegu 3e 400 m 44 s 90
5e 4 × 400 m min 0 s 41
2012 Championnats d'Europe Helsinki 1er 4 × 400 m min 1 s 49
Jeux olympiques Londres 5e 400 m 44 s 81
5e 4 × 400 m min 1 s 83
Ligue de diamant 1er 400 m détails
2013 Championnats d'Europe en salle Göteborg 4e 4 × 400 m min 7 s 98
Championnats du monde Moscou 5e 4 × 400 m min 1 s 82
Jeux de la Francophonie Nice 3e 4 × 100 m 39 s 58
2014 Championnats d'Europe par équipes Tallinn 1er 4 × 400 m min 4 s 93
Championnats d'Europe Zurich 7e 4 × 400 m min 2 s 60
2015 Championnats d'Europe en salle Prague 1er 4 × 400 m min 2 s 87
Relais mondiaux de l'IAAF Nassau 3e 4 × 400 m min 59 s 33
Championnats du monde Pékin 5e 4 × 400 m min 0 s 24
2016 Championnats du monde en salle Portland 6e 4 × 400 m min 9 s 71
Championnats d'Europe Amsterdam 4e 400 m 45 s 60
1er 4 × 400 m min 1 s 10
Jeux olympiques Rio de Janeiro 4e 4 × 400 m min 58 s 52
2017 Championnats d'Europe en salle Belgrade 2e 4 × 400 m min 7 s 80
Championnats du monde Londres 4e 4 × 400 m min 0 s 04
2018 Championnats du monde en salle Birmingham 3e 4 × 400 m min 2 s 51
Championnats d'Europe Berlin 2e 400 m 45 s 13
1er 4 x 400 m min 59 s 47
Coupe continentale Ostrava 7e 400 m 46 s 26
2019 Championnats d'Europe en salle Glasgow 1er 4 × 400 m min 6 s 27

Championnats de Belgique[modifier | modifier le code]

Outdoor 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
200 m - - - 1er - 1er - - - - - - -
400 m 2e 1er - - - - 1er 1er 1er 2e - 1er 1er
Indoor 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
200 m - 1er - - - - - - - - - - - -
400 m 1er - - - - - - - - - - - - 1er

Records personnels[modifier | modifier le code]

Épreuve Outdoor Performance Lieu Date
100 m 10 s 62 Drapeau : Belgique Beveren
200 m 20 s 72 Drapeau : Belgique Bruxelles
300 m 32 s 22 Drapeau : Belgique Naimette-Xhovémont
400 m 44 s 56 Drapeau : Belgique Bruxelles
4 × 400 m 2 min 58 s 52 (RN) Drapeau : Brésil Rio de Janeiro
Épreuve Indoor Performance Lieu Date
60 m 6 s 85 Drapeau : Belgique Gand
200 m 21 s 18 Drapeau : Belgique Gand
300 m 32 s 72 (RN) Drapeau : Belgique Gand
400 m 46 s 87 Drapeau : Belgique Gand
600 m 1 min 15 s 65 Drapeau : Belgique Gand
4 × 400 m 3 min 2 s 51 (RN) Drapeau : Royaume-Uni Birmingham

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Demi-finales du 400 m des Jeux olympiques de 2008 », sur aaf.org (consulté le 31 août 2011)
  2. (en) « Résultats de la finale du relais 4 × 400 m des Jeux olympiques de 2008 », sur iaaf.org (consulté le 31 août 2011)
  3. (en) « Résultats du relais 4 × 400 m des Championnats du monde en salle 2010 », sur iaaf.org (consulté le 31 août 2011)
  4. Victoire du Belge Kevin Borlée au 400 m, AFP, 30 juillet 2010
  5. (fr) « Kevin Borlée retrouve l’altitude 44 », sur lesoir.be, (consulté le 31 août 2011)
  6. (en) « Résultats du 400 m des Championnats du monde de 2011 », sur daegu2011.iaaf.org (consulté le 31 août 2011)
  7. (en) « Kevin Borlée décroche le bronze ! », sur lesoir.be (consulté le 31 août 2011)
  8. (fr) « Kevin Borlée bat le record de Belgique du 400m et signe le 3e meilleur temps mondial », sur rtl.be, (consulté le 17 juin 2012)
  9. Championnats d'Europe : La Belgique s'impose sur le 4x400 mètres, L'Equipe, 10 juillet 2016
  10. « IAAF: World Indoor Birmingham 2018 men 4x400 final », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2018)
  11. « IAAF: Teenage Ingebrigtsen kicks to 1500m gold at European Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 11 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :