Oksana Chusovitina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Oksana Chusovitina
Description de cette image, également commentée ci-après
Oksana Chusovitina en 2011.
Contexte général
Sport exercé gymnastique artistique
Période active en cours
Biographie
Nationalité Drapeau de l'URSS Union soviétique (avant 1992)
Drapeau : Équipe unifiée Équipe unifiée de l’ex-URSS (1992)
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan (1993-2006)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (2006-2013)
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan (2013-)
Naissance (44 ans)
Boukhara
Taille 153 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Poids approximatif 44 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction(s) Silbernes Lorbeerblatt et maître émérite du sport de l'URSSVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint Bakhodir KurbanovVoir et modifier les données sur Wikidata
Identifiant FIG 6405Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès senior
Or Ar. Br.
Jeux olympiques 1 1 -
Championnats du monde 3 4 4
Championnats d'Europe 1 2 1
Championnats d'Asie 0 3 1
Jeux asiatiques 2 4 2

Oksana Chusovitina (en russe : Оксана Чусовитина) est une gymnaste artistique, née le à Boukhara, en République socialiste soviétique d'Ouzbékistan. D'ethnie russe, elle a changé plusieurs fois de nationalité : d'abord soviétique jusqu'en 1992, puis ouzbèke de 1993 à 2006 et allemande de 2006 à 2013, elle concourt à nouveau sous les couleurs de l'Ouzbékistan à partir de 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Oksana Aleksandrovna Chusovitina (en russe : Оксана Александровна Чусовитина) commence la gymnastique à l'âge de sept ans et concourt sous les couleurs de l'Union soviétique. Elle remporte les championnats juniors d'URSS en 1988[1].

Elle dispute les Jeux olympiques d'été de 1992 sous la bannière de l'équipe unifiée de l'ex-URSS, remportant une médaille d'or par équipes. Elle dispute ensuite les compétitions sous les couleurs de l'Ouzbékistan. En 2002, son fils Alisher est diagnostiqué comme leucémique ; elle et sa famille émigrent en Allemagne pour des traitements adaptés.

Elle obtient la nationalité allemande en 2006, et remporte une médaille d'argent au saut de cheval aux Jeux olympiques d'été de 2008. Elle devient la première gymnaste à disputer six Jeux olympiques lors des Jeux d'été de 2012 à Londres.

Elle retourne en équipe d'Ouzbékistan en 2013, avec l'autorisation spéciale de la Fédération internationale de gymnastique.

Oksana Chusovitina est à l'âge de 41 ans la doyenne des gymnastes aux Jeux olympiques d'été de 2016[2].

Elle est la femme du lutteur ouzbek Bakhodir Kurbanov.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Timbre ouzbek à l'effigie de Chusovitina en 2001.
  • Indianapolis 1991
    • Médaille d'or, monde médaille d'or au concours général individuel
    • Médaille d'or, monde médaille d'or au sol
    • Médaille d'argent, monde médaille d'argent au saut de cheval
  • Gand 2001
    • Médaille d'argent, monde médaille d'argent au saut de cheval

Jeux asiatiques[modifier | modifier le code]

  • Hiroshima 1994
    • Médaille de bronze, Asie médaille de bronze au saut de cheval
    • Médaille de bronze, Asie médaille de bronze aux barres asymétriques
  • Busan 2002
    • Médaille d'or, Asie médaille d'or au saut de cheval
    • Médaille d'or, Asie médaille d'or au sol
    • Médaille d'argent, Asie médaille d'argent au concours général individuel
    • Médaille d'argent, Asie médaille d'argent à la poutre

Championnats d'Asie[modifier | modifier le code]

  • Changsha 1996
    • Médaille d'argent, Asie médaille d'argent au saut de cheval
    • Médaille d'argent, Asie médaille d'argent aux barres asymétriques
    • Médaille d'argent, Asie médaille d'argent au sol
    • Médaille de bronze, Asie médaille de bronze au concours général individuel

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Juliet Macur, « Failing to Act Their Age, Two Gymnasts Break the Mold », sur www.nytimes.com, (consulté le 19 avril 2016)
  2. « Déjà présente aux JO 1992, Oksana Chusovitina sera la doyenne des gymnastes aux JO de Rio », sur www.lequipe.fr, (consulté le 19 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :