Serge Pauwels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pauwels.
Serge Pauwels
De Panne - Driedaagse van De Panne-Koksijde, etappe 1, 31 maart 2015, vertrek (A65).JPG
Serge Pauwels lors du départ de la 1re étape des Trois Jours de La Panne 2015 à La Panne.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Serge Pauwels est un coureur cycliste belge (né le à Lierre, dans la province d'Anvers), membre de l'équipe CCC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Serge Pauwels lors de la 3e étape du Tour de Romandie 2010.

Serge Pauwels naît le à Lierre, dans la province d'Anvers, en Belgique[1].

Il entre en 2004 dans l'équipe Rabobank GS3, qui devient Rabobank Continental l'année suivante. Il devient professionnel en 2006 en entrant dans l'équipe Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen, qui devient en 2008 Topsport Vlaanderen. En 2009, il entre dans l'équipe Cervélo Test, et est recruté par Sky en 2010[1].

De 2012 à 2014, il court pour l'équipe Omega Pharma-Quick Step. Enfin, en 2015, il fait son entrée dans l'équipe MTN-Qhubeka[1].

Il participe au Tour de France 2015 et termine à la treizième place au classement général, étant parvenu à prendre part à plusieurs échappées fructueuses lors de la dernière semaine dans les Alpes[2].

Serge Pauwels a déjà terminé quatrième du Tour de l'Avenir, huitième du Grand Prix de Wallonie 2006, dix-septième et meilleur grimpeur du Tour Down Under, douzième de la Route du Sud, dix-huitième du Tour de Burgos, en 2007, et enfin huitième du Tour de Wallonie, en 2008[1]. Il compte deux victoires professionnelles à son actif, acquises en 2017.

Il quitte le Tour de France 2018 au terme de la 15e étape à la suite d'une chute qui lui cause une fracture au coude droit[3]. Au moment de son abandon, Pauwels est troisième au classement de la montagne. C'est un coureur qui est devenu un spécialiste des classements de la montagne en prenant souvent les échappées dans les étapes aux parcours accidentées.

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

5 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

3 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Calendrier mondial UCI 179e[4]
UCI America Tour 102e[5]
UCI Europe Tour 692e[6] 326e[7] 782e[8] 612e[9] 1178e[10]
UCI Oceania Tour 70e[11] 57e[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Fiche de Serge Pauwels », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. Serge Pauwels fier de sa treizième place au général, rtbf.be
  3. Belga, « Tour de France: Coude fracturé et abandon pour Serge Pauwels », sur dhnet.be,
  4. « Classement Mondial UCI 2009 », sur dataride.uci.ch, UCI, (consulté le 15 août 2017)
  5. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  7. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  8. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  12. (en) « UCI Oceania Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :