L'Abomination de Dunwich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Abomination de Dunwich
Publication
Auteur Howard Phillips Lovecraft
Titre d'origine The Dunwich Horror
Langue Anglais américain
Parution Drapeau : États-Unis ,
dans Weird Tales
Traduction française
Traduction Jacques Papy
Parution
française
L'Abomination de Dunwich, dans le recueil La Couleur tombée du ciel,
Denoël, coll. « Présence du futur » no 4, 1954
Intrigue
Genre Nouvelle fantastique

L’Abomination de Dunwich (The Dunwich Horror) est une nouvelle fantastique de Howard Phillips Lovecraft publiée pour la première fois dans le numéro d'avril 1929 du magazine Weird Tales.

La nouvelle est achevée par Lovecraft en 1928.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'« abomination » en question est une créature invisible aux humains, née de l'union du Dieu Extérieur Yog-Sothoth et d'une humaine habitant Dunwich. La chose a grandi dans le secret grâce aux efforts de son jumeau et de leur grand-père.

Cette nouvelle est son unique apparition dans les histoires du mythe de Cthulhu.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Marc A. Beherec, « The Devil, the Terror, and the Horror : The Whateley Twins' Further Debts to Folklore and Fiction », Lovecraft Studies, Necronomicon Press, no 44,‎ , p. 23-25.
  • (en) Donald R. Burleson, « Humour Beneath Horror : Some Sources for The Dunwich Horror and The Whisperer in Darkness », Lovecraft Studies, Necronomicon Press, no 2,‎ , p. 5-15.
  • (en) Donald R. Burleson, « The Mythic Hero Archetype in “The Dunwich Horror” », Lovecraft Studies, Necronomicon Press, no 4,‎ , p. 3-9.
    Repr. : (en) Donald R. Burleson, « The Mythic Hero Archetype in “The Dunwich Horror” », dans Scott Connors (dir.), A Century Less a Dream : Selected Criticism on H.P. Lovecraft, Holicong, Pennsylvanie, Wildside Press,‎ , 272 p. (présentation en ligne).
  • (en) Donald R. Burleson, « A Note on Metaphor vs. Metonymy in The Dunwich Horror », Lovecraft Studies, Necronomicon Press, no 38,‎ , p. 16-17.
  • (en) Peter H. Cannon, « Call Me Wizard Watheley : Echoes of Moby Dick in The Dunwich Horror », Crypt of Cthulhu, Cryptic Publications, no 49,‎ , p. 21-23.
  • (en) Peter H. Cannon, « Dunwich Daydream », Crypt of Cthulhu, no 82,‎ , p. 7-10.
  • (en) James Egan, « Dark Apocalyptic : Lovecraft's Cthulhu Mythos as a Parody of Traditional Christianity », Extrapolation, The Kent State University Press, vol. 23, no 3,‎ , p. 362-376.
  • (en) Charles Hoffman, « Why The Dunwich Horror is so Great », Crypt of Cthulhu, Mythos Books, no 102,‎ , p. 13-21 (lire en ligne).
  • Michel Meurger, Lovecraft et la S.-F., vol. 2, Amiens, Encrage, coll. « Travaux » (no 21),‎ , 190 p. (ISBN 2-906389-49-8), « Des Jukes aux Whateley : "The Menace of the Under-man" », p. 142-170.
  • (en) Will Murray, « The Dunwich Chimera and Others : Correlating the Cthulhu Mythos », Lovecraft Studies, Necronomicon Press, no 8,‎ , p. 10-24.
  • (en) Robert M. Price, « Not in the Spaces We Know but Between Them : The Dunwich Horror as an Allegory of Reading », Crypt of Cthulhu, no 83,‎ , p. 22-24.