Shadow of the Comet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shadow of the Comet
Éditeur Infogrames
Développeur Infogrames
Concepteur Norbert CELLIER

Date de sortie 1993
Genre aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme MS-DOS
Média CD
Contrôle souris, clavier

Shadow of the Comet (aussi publié sous le nom de Call of Cthulhu: Shadow of the Comet) est un jeu vidéo d'aventure sorti en 1993 et fonctionnant sous MS-DOS. Le jeu a été développé et édité par Infogrames.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne John T. Parker, un photographe anglais chargé en 1910 de ramener des clichés du passage de la comète de Halley. Pour ce faire, il se rend en Amérique à Illsmouth, en Nouvelle-Angleterre (ville fictive dérivée de Innsmouth qui est redondante dans les diverses nouvelles de Lovecraft) : de cette ville seulement, la comète de Halley, lors de son passage, frôle le ciel et paraît étonnement proche (« à une portée de fusil »).

C'est un spectacle étonnant pour tout astronome, ou toute personne intéressée de près ou de loin aux étoiles. Et pourtant personne n'y vient jamais. C'est ce que Lord Boleskine, un savant et astronome, avait cherché à comprendre quelques 76 années plus tôt, lors du précédent passage de la comète en 1834. Fort de ses connaissances en matière de livres maudits (le Necronomicon), Boleskine entreprend diverses recherches sur la comète de Halley, ainsi que sur les croyances et les rites liés à Cthulhu. Il se rend à Illsmouth, progresse dans ses recherches, puis devient fou.

Les clichés de John Parker dévoilent les dessous d'une mise en scène diabolique. Il doit tâcher de rester en vie pendant les trois jours qui le séparent du passage de la comète, et en même temps mener à bien son enquête sur les évènements de 1834 — et les liens entre la comète, Cthulhu et la malédiction.

Autour du jeu[modifier | modifier le code]

  • L'aventure est inspirée du Mythe de Cthulhu de l'univers d'H.P. Lovecraft. Il reprend notamment des éléments du Cauchemar d'Innsmouth, de La Couleur tombée du ciel ou encore de l'Abomination de Dunwich, tous de Lovecraft.
  • Lovecraft apparaît dans le jeu sous un nom différent, ainsi que les acteurs Jack Nicholson et Vincent Price. D'autre part, on peut remarquer plusieurs clins d'œil à Lovecraft, comme en témoigne le tableau de lui-même dans la résidence du personnage principal.
  • Il existe deux versions du jeu ; une version disquette, et une version CD-ROM plus tardive. La version CD-ROM ajoute au jeu la possibilité de jouer uniquement avec la souris, et une bande-son revue et augmentée. D'autre part, dans la version CD-ROM se trouve une autre application : « le Musée » recensant plusieurs objets fictifs ou réels, liés à Lovecraft ou au mythe de Cthulhu, sous une interface didactique.
  • Le jeu connu une « suite », Prisoner of Ice, édité en 1995, mais Shadow of the Comet demeure pour beaucoup le meilleur jeu inspiré de Lovecraft et un des meilleurs jeux aventure/horreur de tous les temps.
  • La bande son originale du jeu, considérée aussi bien par les joueurs que par les multiples magazines l'ayant testé, comme un point fort incontestable du jeu, est l'œuvre de Philippe Vachey, un compositeur français reconnu ayant également composé les bandes son de Alone in the Dark ou encore Little Big Adventure.
  • La couverture du jeu a été dessinée par l'illustrateur Gilles Francescano, qui avait déjà réalisé celle de Alone in the Dark.

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rob Franklin, Shadow of the Comet Review, 18 février 2005, Adventure Gamers.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]