Gō Tanabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gō Tanabe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
田邊剛Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Œuvres principales
Kasane Swamp (d), Mr. NobodyVoir et modifier les données sur Wikidata

Gō Tanabe (田邊剛, Tanabe Gō?), parfois orthographié Gou Tanabe, est un mangaka, né en à Tokyo dans la région du Kantō[1]. Il se fait connaître, en France, grâce à ses adaptations d’œuvres littéraires de H. P. Lovecraft.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tanabe Gō est né en à Tokyo[1].

En automne 2005, en pleine période sombre, il cherche « des histoires de monstres sans issue positive » : son éditeur lui présente le mythe de Cthulhu de l'écrivain américain Howard Phillips Lovecraft. Il est impressionné par les personnages qui « perdent alors tout espoir et appétit de vivre. C’est ce point commun aux récits de Lovecraft qui m’a particulièrement marqué », raconte-il dans CNews[2].

En 2007, il publie le drame romantique Kasane (?) dans le magazine Comic Beam, édité dans la même année à la maison d'édition Enterbrain au Japon[3], ainsi qu'un recueil d'histoires courtes horrifiques The Outsider (アウトサイダー?) librement adapté de la nouvelle Je suis d'ailleurs de H. P. Lovecraft (1926)[4].

En 2012, Mr. Nobody est dans le magazine Comic Ryū, avant d'être publié en trois volumes reliés par l'éditeur Tokuma Shoten jusqu'en 2014[5].

En 2015, le manga d'horreur fantastique La Couleur tombée du ciel (異世界の色彩?) paraît dans Comic Beam et est édité par Enterbrain.

En 2016, Enterbrain publie Celui qui hantait les ténèbres (闇に這う者?) et Les Montagnes hallucinées (狂気の山脈にて?).

En 2018, le mangaka présente Dans l’abîme du temps (時を超える影?), puis L'Appel de Cthulhu (クトゥルフの呼び声?) (2019). À partir de cette même année, la France découvre les deux premiers tomes des Montagnes hallucinées (狂気の山脈にて?) publiés chez Ki-oon dans la « collection plus vaste sur les « chefs-d’œuvre de Lovecraft » », souligne Le Monde[6].

Le , il termine la réalisation du Cauchemar d'Innsmouth (インスマウスの影?)[7].

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

One shot[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Concours Afternoon 2001 : Prix spécial du jury pour Sunakichi[1]
  • Enterbrain 2002 : Prix Entame pour Vingt-six hommes et une fille[1]

Nomination[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Sélections officielles », sur Festival d'Angoulême (consulté le ).
  2. Nicolas Cailleaud, « L'Appel de Cthulhu : le mangaka Gou Tanabe nous raconte sa vision de Lovecraft [interview] », sur CNews, (consulté le ).
  3. « Dossier Kasane », sur Manga-News, (consulté le ).
  4. Arthur Bayon et Valentin Paquot, « Les Montagnes hallucinées, les visions d’horreur de Lovecraft en manga », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « Mr. Nobody - Editions/parutions », sur Manga-Sanctuary (consulté le ).
  6. Bernard Monasterolo, « Les Montagnes hallucinées, adaptation risquée et réussie de Lovecraft en manga », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. https://www.mangaforever.net/704450/gou-tanabe-conclude-the-shadow-over-innsmouth
  8. « Daruma 2019 : le palmarès manga », sur Japan Expo Awards, (consulté le ).
  9. « Les Montagnes hallucinées de Gou Tanabe, d'après l'œuvre de H. P. Lovecraft, 13e Prix Asie de la Critique ACBD », sur ACBD, (consulté le ).
  10. « Angoulême 2020 : le Fauve d'or est attribué à Révolution, le Prix du Public France Télévisions à Saison des roses », sur France Info, .
  11. Antoine Oury, « Eisner Awards 2018 : Taniguchi, Chabouté, Ponti et Foenkinos nommés », sur Actualitte, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]