La Peur qui rôde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Peur qui rôde (The Lurking Fear) est une nouvelle écrite par Howard Phillips Lovecraft en et publiée par épisodes entre janvier et .

Résumé[modifier | modifier le code]

La nouvelle est racontée par un jeune homme très curieux qui souhaite découvrir « la peur qui rôde » dans le petit village montagneux des Catskills entouré de forêts. Dans les journaux il y est dit que la peur rôde près du village dans une maison abandonnée et hantée. En effet, selon les rares villageois restés et des montagnards la maison des tempêtes abriterait un démon qui s’empare des voyageurs et les emporte ou les laisse déchiquetés et rongés. Pour percer ce secret il s’intéresse de plus près à la famille qui habitait dans la maison avant qu’elle ne soit hantée.

Le thème fantastique[modifier | modifier le code]

L’histoire fait partie du genre fantastique. Cela se voit au travers de l’atmosphère générale du livre qui est plutôt sombre et sinistre. Les scènes se déroulent souvent dans la nuit où les paysages ne sont pas très agréables à voir. Par exemple, suite aux orages fréquents il y a beaucoup d’arbres détruits. Le lecteur hésite entre le naturel et le surnaturel, notamment lorsque toute la population d’un hameau est tuée par quelque chose qu’on ignore. Le thème fantastique apparaît par le fait qu’une famille qu’on croyait disparue du village est finalement toujours là, cette famille est l’élément qui fait hésiter le lecteur. On plonge dans le surnaturel à la fin du livre. L’auteur fait montrer la peur du lecteur lorsqu’il fait entrer le personnage principal dans un souterrain où rôde « la peur » quand tout à coup sa seule source de lumière s’éteint. Toute l’angoisse du lecteur autour de la fameuse maison hantée se termine par son explosion.