Université de Miskatonic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un faux Necronomicon réalisé par un admirateur de H. P. Lovecraft.

L’université de Miskatonic est une université fictive située dans la ville fictive d'Arkham, dans le Massachusetts. Elle apparaît dans l'oeuvre de l'écrivain américain Howard Phillips Lovecraft, et ce dès sa nouvelle Herbert West, réanimateur publiée en 1922. L'université sera par la suite citée fréquemment par Lovecraft dans ses romans et ses histoires courtes, et par d'autres auteurs comme August Derleth qui ont contribué au Mythe de Cthulhu.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Miskatonic University est l'équivalent de la prestigieuse université Harvard avec plusieurs départements consacrés aux sciences comme la biologie, la physique ou encore la météorologie. Elle se situe dans la petite ville d'Arkham, dans le Massachusetts.

Bibliothèque[modifier | modifier le code]

L’université de Miskatonic est connue pour sa bibliothèque dont les rayons contiennent des livres consacrés à l'occulte. D’anciens et terrifiants grimoires conservés sous clef : un exemplaire du Necronomicon de l'arabe fou Abdul al-Hazred; sa version latine, le Unaussprechlichen Kulten; ou encore le Liber Ivonis. Ces ouvrages relatent un panthéon de puissantes créatures extraterrestres endormies dans les recoins obscurs de la Terre : les Grands Anciens.

En 1929, le professeur Armitage tente de stopper une créature malfaisante, Wilbur Whateley, qui s'introduit dans la bibliothèque pour voler le Necronomicon (L'Abomination de Dunwich, 1929).

Expédition[modifier | modifier le code]

L'expédition Miskatonic atteint le Mont Erebus sur l'île de Ross.

En 1930, le professeur William Dyer, du département de géologie, est nommé à la tête d'une expédition sur le continent Antarctique. L'objectif de cette mission scientifique est la collecte de spécimens minéraux à l'aide d'un engin de forage expérimental conçu par le professeur Frank H. Pabodie, ingénieur.

Après deux mois de navigation depuis le port de Boston, l'expédition atteint la chaîne de l'Amirauté puis établit une base au-delà du glacier Beardmore. En janvier, l'expédition se scinde en deux groupes après la découverte de fossiles énigmatiques. L’expédition se solde finalement par un échec après la mort d'une partie de l'équipe; dont le professeur Lake, biologiste, et plusieurs étudiants (Les Montagnes hallucinées, 1936).

Le professeur Dyer réapparaît dans la nouvelle Dans l’abîme du temps (The Shadow Out of Time), où il accompagne une autre expédition en Australie.

Apparitions[modifier | modifier le code]

L’université de Miskatonic apparaît également dans :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • (en) Howard P. Lovecraft, [1936] (2005). “At the Mountains of Madness”, At the Mountains of Madness: The Definitive Edition. New York, NY: The Modern Library. (ISBN 0-8129-7441-7) (paperback).
  • (fr) Howard P. Lovecraft, nouvelle traduction française de François Bon (7 avril 2016). “Montagnes de la folie”, aux Éditions Points. (ISBN 2757859501).