Anders Fager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fager.
Anders Fager
Description de cette image, également commentée ci-après

Anders Fager en 2011

Naissance (53 ans)
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Suédois
Genres

Œuvres principales

  • Les Furies de Borås

Anders Fager, né le à Stockholm, est un écrivain suédois de nouvelles et romans d’horreur et de fantastique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anders Fager s’est d’abord illustré dans le domaine des jeux de rôles et de plateaux dans les années 80', activité qu’il continue à exercer avec sa propre société, Gottick[1]. Il a également consacré quelques années au rock. Ses débuts littéraires remontent à 2009, année de parution de son premier recueil de nouvelles. Deux autres suivront, regroupés en omnibus sous le titre Samlade Svenska Kulter. En France, Mirobole éditions publie en janvier 2013 une sélection de ces nouvelles sous le titre Les Furies de Borås.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • (sv) Jag såg henne idag i receptione, 2012
  • (sv) En man av Stil och Smak, 2014
  • (sv) Kaknäs Sista Band, 2014

Livre pour enfants[modifier | modifier le code]

  • (sv) Den Elaka Vikarien, 2014

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (sv) Svenska kulter, 2009
  • (sv) Artöverskridande förbindelser, 2011
  • (sv) Du kan inte leva, 2011
  • (sv) Samlade Svenska Kulter, 2011
    Anthologie regroupant les trois premiers recueils de nouvelles
  • Les Furies de Borås, Mirobole, 2013 (ISBN 979-10-92145-14-4)
    Sélection de treize nouvelles de l'anthologie Samlade Svenska Kulter
  • La Reine en jaune, Mirobole, 2017 (ISBN 978-2-37561-052-7)
    Sélection de neuf nouvelles de l'anthologie Samlade Svenska Kulter

Regards sur l’œuvre[modifier | modifier le code]

Les Furies de Borås est la première publication en langue française des écrits d'Anders Fager. Il s'agit d'une sélection de treize nouvelles de l'anthologie Samlade Svenska Kulter, nouvelles horrifiques et fantastiques inspirées notamment de l’univers de Howard Phillips Lovecraft[2] (Nyarlathotep est notamment cité dans la nouvelle Le Bourreau blond ), où Anders Fager s’empare des grands thèmes de la mythologie, du folklore et du fantastique pour créer des territoires sensuels et sombres, où il fait surgir des créatures d’épouvante[3]. Les droits cinématographiques de ces nouvelles ont été achetés par les réalisateurs Måns Mårlind et Björn Stein (sv).

À sa parution les critiques ont souligné notamment la composition du recueil — présentée comme un « tour de force[4] » — ainsi que l’originalité de l’auteur : « un talent monstre[5] », « un auteur différent[6] », « un artiste à part[4] », « un extraterrestre de l’écriture[7]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], sur le site de l'auteur
  2. Bertrand Bonnet, « Focus lovecraftien », Bifrost, n° 75, « Spécial Poul Anderson », juillet 2014.
  3. [2], entretiens vidéos avec l’auteur, réalisé en anglais par l’éditeur français
  4. a et b [3]
  5. Article paru dans Le Nouvel Observateur le 16 janvier 2014
  6. Article paru sur le site de L’Express le 15 janvier 2014.
  7. [4]

Liens externes[modifier | modifier le code]