Re-Animator

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Re-Animator
Description de cette image, également commentée ci-après
L'une des planches anatomiques de Gray's Anatomy composant le générique d'ouverture du film.
Titre québécois Le Réanimateur
Réalisation Stuart Gordon
Scénario Dennis Paoli
William Norris
Stuart Gordon
Acteurs principaux
Sociétés de production Empire Pictures
Re-Animator Productions Inc.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie horrifique
Durée 86 minutes
Sortie 1985
Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Re-Animator est un film d'horreur américain réalisé par Stuart Gordon librement inspiré de la nouvelle Herbert West, réanimateur de Howard Phillips Lovecraft, sorti en 1985.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Herbert West, un étudiant en médecine, arrive dans l'université Miskatonic à Arkham, dans le Massachusetts, où il suit les cours du professeur Carl Hill sur la physionomie et le fonctionnement du cerveau. Très vite, les deux hommes s'opposent car West prétend pouvoir vaincre la mort. Dans la cave transformée en laboratoire de Dan Cain, un autre étudiant, West met au point une étrange mixture qui, selon lui, permettrait de réanimer les morts. Le chat de Dan est ainsi ramené à la vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a connu un succès commercial modeste, rapportant environ 2 023 000 $ au box-office en Amérique du Nord pour un budget de 900 000 $[1]. En France, il a réalisé 635 284 entrées[2].

Il a reçu un accueil critique très favorable, recueillant 95 % de critiques positives, avec une note moyenne de 7,8/10 et sur la base de 42 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[3].

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le générique d'ouverture utilise des images provenant des planches anatomiques de l'ouvrage Gray's Anatomy[4].
  • Composé par Charles Band, le thème musical revisite celui que Bernard Hermann écrivit pour le film Psychose d'Alfred Hitchcock[4].
  • L'homme assis à côté de Megan avec sa mâchoire bandée est le père de James Cameron, tandis que le docteur chauve et barbu que l'on pousse quand Dan tente de la réanimer est interprété par Kim Deitch, célèbre dessinateur underground (The Boulevard of Broken Dreams) et fils du non moins célèbre Gene Deitch (The Cat).
  • Le premier homme à être réanimé à la morgue est la doublure d'Arnold Schwarzenegger.
  • Librement adapté de Herbert West, réanimateur, une nouvelle de l'écrivain américain H. P. Lovecraft, le réalisateur Stuart Gordon adaptera par la suite plusieurs autres nouvelles : Aux portes de l'au-delà en 1986, Castle Freak en 1995, ainsi que Dagon en 2001.
  • Re-Animator est un film d'horreur ayant remporté un vif succès auprès des amateurs du genre à l'époque de sa sortie. Librement inspiré d'une nouvelle de Howard Phillips Lovecraft, le film est certes gore mais joue aussi sur l'étrange relation qui se noue entre Herbert West (interprété par Jeffrey Combs), savant fou obstiné et obsédé par sa quête (redonner la vie aux personnes décédées), et Dan Cain, étudiant en médecine fasciné par ce dernier, mais plus humain et lucide. Il restera pourtant jusqu'à la fin sous l'influence de son ami…

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Re-Animator sur Box Office Mojo.
  2. Re-Animator sur JP‘s Box-Office.
  3. Re-Animator sur Rotten Tomatoes.
  4. a et b Mitchell 2001, p. 76.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Andrew Migliore et John Strysik, Lurker in the Lobby : The Guide to the Cinema of H. P. Lovecraft, Night Shade Books, (1re éd. 2000, Armitage Press), 352 p. (ISBN 978-1892389350).
  • (en) Charles P. Mitchell, The Complete H.P. Lovecraft Filmography, Westport (Connecticut) / Londres, Greenwood Press, , 284 p. (ISBN 0-313-31641-4).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]