Les Rats dans les murs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Rats dans les murs
Publication
Auteur H. P. Lovecraft
Titre d'origine The Rats in the Walls
Langue Anglais américain
Parution Drapeau : États-Unis octobre 1924,
dans Weird Tales
Traduction française
Traduction Jacques Papy
Parution
française
Dans le recueil Par-delà le mur du sommeil, Denoël, coll. « Présence du futur », no 16, 1956
Intrigue
Genre Horreur fantastique

Les Rats dans les murs (titre original : The Rats in the Walls) est une nouvelle d'Horreur fantastique de l’écrivain américain H. P. Lovecraft publiée pour la première fois en octobre 1924 dans le magazine Weird Tales.

La nouvelle est écrite et achevée par Lovecraft dès .

Résumé[modifier | modifier le code]

Racontée à la première personne, le récit est celui d'un narrateur qui est l'héritier de la famille De la Poer[1], qui a quitté le Massachusetts pour retourner dans son ancestral État d'Angleterre, connu sous le nom de Prieuré d'Exham. En diverses occasions, le protagoniste, tout comme ses chats, entendent le bruit de rats qui se déplacent, courent et se frottent aux parois dans les murs. Après quelques recherches, il découvre que sa famille avait entretenu pendant des siècles une cité souterraine dont les habitants se nourrissaient de chair humaine, jusqu'à élever du bétail humain.

À la fin, le narrateur, rendu dément par la découverte du passé de sa famille et conduit par la force de son hérédité, attaque un de ses amis dans l'obscurité de la cité caverneuse et entreprend de le dévorer. À la suite de cela, il est arrêté et placé dans un établissement de soins psychiatriques. Peu après, le Prieuré d'Exham est détruit.

Le protagoniste de l'histoire clame son innocence, répétant que ce sont « les rats, les rats dans les murs » qui ont dévoré l'homme. Il continue de les entendre se déplacer dans les murs de sa cellule.

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (it) Andrea Becherini et Giacomo Bencista, « I topi nel muro : un viaggio nell'edificio del corpo », Studi Lovecraftiani, Dagon Press, no 6,‎ , p. 6-20.
  • (en) Fred Blosser, « Sign of the Magna Mater », Crypt of Cthulhu, West Warwick, Necronomicon Press, no 97 (vol. 17, no 1),‎ toussaint, 1997, p. 25-27.
  • (en) Mollie L. Burleson, « H. P. Lovecraft and Charles Dickens », Lovecraft Studies, West Warwick, Necronomicon Press, no 38,‎ , p. 34-35.
  • (en) Hubert Van Calenbergh, « The Roots of Horror in The Golden Bough », Lovecraft Studies, West Warwick, Necronomicon Press, no 38,‎ , p. 21-23.
  • (en) John Kipling Hitz, « Lovecraft and the Whitman Memoir », Lovecraft Studies, West Warwick, Necronomicon Press, no 37,‎ , p. 15-17.
  • (en) John Kipling Hitz, « Some Notes on « The Rats in the Walls » », Lovecraft Studies, West Warwick, Necronomicon Press, no 40,‎ , p. 29-33.
  • (en) S. T. Joshi et David Schultz, An H. P. Lovecraft Encyclopedia, New York, Hippocampus Press, (1re éd. 2001), 362 p. (ISBN 0-9748789-1-X, présentation en ligne).
  • (en) Steven J. Mariconda, « Baring-Gould and the Ghouls : The Influence of Curious Myths of the Middle Ages on « The Rats in the Walls » », Crypt of Cthulhu, Bloomfield (New Jersey), Cryptic Publications, no 14 (vol. 2, no 6),‎ , p. 3-7.
    Article repris dans : (en) Steven J. Mariconda, « Baring-Gould and the Ghouls : The Influence of Curious Myths of the Middle Ages on « The Rats in the Walls » », dans Robert M. Price (dir.), The Horror of It All : Encrusted Gems from the Crypt of Cthulhu, Mercer Island, Starmont House, (ISBN 978-1-55-742123-4), p. 42-48.
  • (en) Paul Montelone, « « The Rats in the Walls » : A Study in Pessimism », Lovecraft Studies, West Warwick, Necronomicon Press, no 32,‎ , p. 18-26.
  • (en) Robert M. Price, « Magna Mater ! The Religion of Atys and Cybele », Crypt of Cthulhu, Upper Montclair (New Jersey), Cryptic Publications, no 72 (vol. 9, no 5) « « The Rats in the Walls » issue »,‎ roodmas, 1990, p. 3-5.
  • (en) Robert M. Price, « Attis and Cybele : A Translation of Catullus 63 », Crypt of Cthulhu, Upper Montclair (New Jersey), Cryptic Publications, no 72 (vol. 9, no 5) « « The Rats in the Walls » issue »,‎ roodmas, 1990, p. 6-8.
  • (en) Robert M. Price, « On « The Rats in the Walls » », Crypt of Cthulhu, Upper Montclair (New Jersey), Cryptic Publications, no 72 (vol. 9, no 5) « « The Rats in the Walls » issue »,‎ roodmas, 1990, p. 38-4.