Robert M. Price

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robert M. Price

Robert McNair Price (né le 7 juillet 1954 dans l'état du Mississippi), surnommé "The Bible Geek", est professeur de théologie et d'études bibliques au Johnnie Colemon Theological Seminary, une école non agréée de Carol City, en Floride, dirigée par une organisation adepte de la Nouvelle Pensée, the Universal Foundation for Better Living[1]. Sceptique de la religion, surtout par rapport aux croyances chrétiennes orthodoxes, et se décrivant à l'occasion comme un « athée chrétien » au cours des interviews, il est un ancien membre du Jesus Seminar[2] et l'organisateur d'une communauté sur Internet destinée à ceux qui s'intéressent à l'histoire du christianisme.

Il a édité le Journal of Higher Criticism, aujourd'hui disparu[3], et, outre de nombreux ouvrages et articles sur la religion, il a abondamment écrit à propos du Mythe de Cthulhu de H. P. Lovecraft[4].

Arrière-plan[modifier | modifier le code]

Ancien ministre baptiste dans le New Jersey, Price dispose à la fois d'un doctorat en théologie (Drew University, 1981), ainsi que d'un doctorat en Nouveau Testament (Drew, 1993)[5].

Se décrivant comme humaniste, il est membre de l'Église épiscopale des États-Unis et entretient des relations amicales avec des chrétiens fondamentalistes en dehors de son travail universitaire. Il est également lié d'amitié avec le pasteur et écrivain évangéliste Greg Boyd (lequel n'est pas fondamentaliste), et a tenu avec lui de nombreuses discussions publiques concernant l'historicité de Jésus.

Écrits sur la religion[modifier | modifier le code]

Dans des livres comme The Incredible Shrinking Son of Man et Deconstructing Jesus, Price combat le littéralisme biblique et plaide pour une approche plus sceptique et plus humaniste du christianisme. Il remet en question l'idée d'un Jésus historique ; dans le documentaire The God Who Wasn't There, il soutient une variante du mythe de Jésus, suggérant que les premiers chrétiens ont adopté pour modèle du personnage des mythes méditerranéens populaires à l'époque d'un sauveur mourant et ressuscitant, comme le mythe de Dionysos. Il fait valoir que de telles comparaisons étaient connues à l'époque ; d'ailleurs Justin Martyr, un des premiers Pères de l'Église, avait admis ces similitudes. Price suggère que le christianisme a simplement adopté des thèmes provenant d'histoires d'un dieu qui mourait et ressuscitait et les a complétés avec d'autres thèmes (ne pas mourir après une crucifixion, des tombeaux vides, des enfants victimes de tyrans etc.) issus de récits populaires de l'époque, pour les fondre avec ce qu'on racontait sur le Christ. Il a fait valoir qu'on pouvait presque complètement reconstituer les détails de l'Évangile au moyen d'un Midrash (Haggadah) en s'appuyant sur la Septante, Homère, Les Bacchantes d'Euripide, et Flavius Josèphe[6].

Price ne voit pas dans le Document Q une source fiable pour le Jésus historique, tout simplement car Q montre partout une saveur amère et cynique, ce qui ne laisserait pas entrevoir un sage unique qui se cacherait derrière. Price reconnaît qu'en dehors du Nouveau Testament il existe un petit nombre de sources anciennes (Tacite par exemple) qui témoigneraient que Jésus-Christ était une personne ayant vécu réellement. Cependant, Price souligne que, même en admettant l'authenticité de ces références, elles rapportent au plus les revendications des chrétiens qui vivaient à l'époque concernant Jésus, et ne prouvent nullement que Jésus aurait été contemporain des écrivains de l'antiquité.

Price comme spécialiste de Lovecraft[modifier | modifier le code]

En tant qu'éditeur de la revue Crypt of Cthulhu[7] (publiée par Necronomicon Press) et d'une série d'anthologies du Mythe de Cthulhu[8],[9],[10], Price a été pendant de nombreuses années un personnage majeur chez ceux qui étudiaient Lovecraft et dans son fandom[11]. Dans des essais qui présentent les collections et les histoires individuelles, Price retrace les origines des entités de Lovecraft, ses motifs et son style littéraire. Le cycle de Cthulhu, par exemple, trouve les origines du dieu octopode dans "The Kraken" de Lord Alfred Tennyson et certains passages de Lord Dunsany, tandis que le cycle de Dunwich montre l'influence d'Arthur Machen sur The Dunwich Horror de Lovecraft.

Les connaissances de Price en religion ont souvent influencé sa critique des mythes, car il retrouve des thèmes gnostiques dans Azathoth, le dieu de fiction de Lovecraft[12], et il voit dans The Shadow Over Innsmouth une sorte de rituel d'initiation[13].

Autres travaux[modifier | modifier le code]

Price dirige également The Bible Geek, une émission radiodiffusée qui permet aux gens de « poser au Bible Geek » des questions auxquelles il répondra[14].

En 2005 il est apparu dans le film documentaire de Brian Flemming The God Who Wasn't There. Depuis 1994 il est rédacteur en chef du Journal of Higher Criticism.

En 2010, après le départ de D.J. Grothe, Price est devenu l'un des trois nouveaux présentateurs de Point of Inquiry (le balado du Center for Inquiry). Après être apparu deux fois dans ce spectacle en tant qu'invité, c'est lui qui est maintenant l'hôte d'environ un quart des nouveaux épisodes du balado[15].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. "Mission and Purpose". Johnnie Colemon Theological Seminary. Vérifié le 11 janvier 2009.
  2. Tokasz, Jay (30 November 2008). « Scholars to explore existence of Jesus ». The Buffalo News. Vérifié le 22 février 2009.
  3. Journal of Higher Criticism Home Page
  4. Joshi, S. T.; Schultz, David E.. An H.P. Lovecraft Encyclopedia. Hippocampus Press. p. 217. ISBN 0-9748789-1-X.
  5. Brief Biography of Robert M. Price.
  6. Price, Robert M. (2005). « New Testament narrative as Old Testament midrash ». in Jacob Neusner et Alan J. Avery-Peck. Encyclopaedia of Midrash: Biblical Interpretation in Formative Judaism. Leyde : Brill. ISBN 90-04-14166-9.
  7. Harms, Daniel. The Cthulhu Mythos Encyclopedia. Elder Signs Press. p. XV. ISBN 1-934501-05-0.
  8. Shannon Appelcline, A Brief History of Game #3: Chaosium: 1975-present sur RPG.net.
  9. Joshi, S.T., Icons of Horror and the Supernatural: An Encyclopedia of Our Worst Nightmares. Greenwood Publishing Group. p. 126. ISBN 0-313-33780-2. « The Cthulhu Mythos remains a popular venue in literature and the media. Since the 1980s Robert M. Price has been a kind of August Derleth redivivus in publishing a dozen or more anthologies of Cthulhu Mythos tales by writers old and new »
  10. Mitchell, Charles P., The Complete H.P. Lovecraft Filmography. Greenwood Press. p. 6. ISBN 0-313-31641-4.
  11. Hite, Kenneth (2008). Tour De Lovecraft: The Tales. Atomic Overmind Press. p. XIII. « Joshi's only rival for eminence in the field durin the 1980s and 1990s was Robert M. Price ».
  12. Price, Robert M., « Introduction ». The Azathoth Cycle. Chaosium. ISBN 1-56882-040-2.
  13. Hite, Kenneth (2008). Tour De Lovecraft: The Tales. Atomic Overmind Press. p. 84. « Equally importantly and convincingly, Price analyses the tale as a vision-quest, a coming-of-age ordeal ritual, which I have to say is pretty dead-on. »
  14. The Bible Geek.
  15. Center for Inquiry Announces Three New Hosts for its Popular Podcast, « Point of Inquiry ».