Michel Meurger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Meurger
Description de cette image, également commentée ci-après

Michel Meurger lors de sa conférence « Introduction à l'imaginaire scientifique », Convention nationale française de science-fiction, Saint-Denis, juillet 2001 (photographie de Matthieu Walraet).

Naissance (71 ans)
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • Lovecraft et la S.-F.
  • Alien abduction. L'enlèvement extraterrestre : de la fiction à la croyance
  • Histoire naturelle des dragons
  • Gilles de Rais et la littérature

Michel Meurger est un critique et essayiste français né le . Spécialiste de la littérature de science-fiction, il a notamment consacré plusieurs ouvrages et articles à l'imaginaire scientifique[1]. Directeur de la collection « Scientifictions » aux éditions Encrage[2], il reçoit en novembre 2007 le grand prix de l'Imaginaire « pour les passerelles créées par son œuvre entre la France, l’Allemagne et l’Angleterre[3]. »

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Les félins exotiques dans le légendaire français », Communications, Paris, Éditions du Seuil, no 52 « Rumeurs et légendes contemporaines »,‎ , p. 175-196 (lire en ligne).
  • « Le Monstre du Loch Ness. Du folklore à la zoologie spéculative », dans Scientifictions. La revue de l'imaginaire scientifique, vol. 2, Amiens, Encrage, coll. « Interface », (ISBN 2-906389-84-6, présentation en ligne), p. 135-254.
  • « La Vierge de fer : une machine problématique à travers l'Histoire, la littérature, le cinéma et la bande dessinée », Le Visage vert, Paris, Joëlle Losfeld, no 11,‎ , p. 39-77.
  • « L'Imaginaire de Gilles de Rais : la bête, l'esthète et Barbe-Bleue », Le Visage Vert, Paris, Joëlle Losfeld, no 10,‎ , p. 20-55 (ISBN 2-84412-085-7, présentation en ligne).
  • « Petits hommes, grands espoirs : l'homme de Florès, de la paléoanthropologie à la cryptozoologie », La Gazette fortéenne, Paris, les éditions de l'Œil du Sphinx, vol. IV,‎ (ISBN 2-914405-24-3).
  • « Jules Bois ou le famulus des mages », Le Visage Vert, Cadillon, Zulma, no 15,‎ , p. 18-20.
  • « Les Sorcières de Salem et la fiction américaine », Le Visage Vert, Cadillon, Zulma, no 18,‎ , p. 31-45.
  • « Rais, Gilles de », dans François Angelier et Stéphane Bou (dir.), Dictionnaire des assassins et des meurtriers, Paris, Calmann-Lévy, , 607 p. (ISBN 978-2-7021-4306-3, présentation en ligne), p. 487-493.
  • « Du côté des loups (I) », Le Visage Vert, Cadillon, Le Visage vert, no 22,‎ , p. 99-130.
  • « Du côté des loups (II) », Le Visage Vert, Cadillon, Le Visage vert, no 25,‎ , p. 9-32.
  • « Du côté des loups (III) », Le Visage Vert, Cadillon, Le Visage vert, no 27,‎ , p. 83-111.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice du catalogue général de la BnF, [lire en ligne].
  2. Rencontre avec Michel Meurger, site Jules Verne en 80 jours, Cité des sciences et de l'industrie, [lire en ligne].
  3. Bibliographie de Michel Meurger, site de la revue Le Visage vert, [lire en ligne].

Liens externes[modifier | modifier le code]