R'lyeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
R'lyeh
R'lyeh locations.png

Localisation de la cité de R'lyeh d'après les coordonnées de Lovecraft et Derleth.

Univers de fiction
Présent dans lʼœuvre
Créateur
Première apparition
Caractéristiques
Localisation

R'lyeh est une cité fictive qui apparaît dans l'univers de Howard Phillips Lovecraft. Elle est la cité engloutie où « Cthulhu rêve et attend ».

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Howard Phillips Lovecraft, L'Appel de Cthulhu

Elle est la demeure du Grand Ancien Cthulhu qui y est enfermé. Elle est constituée de pierres verdâtres, cyclopéennes, assemblées « selon une géométrie non euclidienne »[1]. On la situe dans le Pacifique, mais certains continuateurs du Mythe de Cthulhu, tel August Derleth (1909 - 1971), ont émis l'idée qu'elle pourrait couvrir la majeure partie des océans terrestres, « de la côte Nord du Massachusetts aux îles perdues de Micronésie ».

Localisation[modifier | modifier le code]

La position la plus précise de son emplacement est fournie, outre sa description, dans la nouvelle de Lovecraft « L'Appel de Cthulhu » : 47° 09′ S 126° 43′ O / -47.15, -126.717 dans le sud de l'océan Pacifique. August Derleth place quant à lui la cité à 49° 51′ S 128° 34′ O / -49.85, -128.567 dans sa nouvelle « The Black Island ». Les deux coordonnées correspondent approximativement au point Némo, le point de l'océan le plus éloigné de toute terre émergée. Les coordonnées de Derleth donnent la ville à environ 5100 nautiques, soit 9500 kilomètres de l'île (réelle) de Ponape. Cette île est également connue dans le « Mythe de Cthulhu » comme lieu où furent trouvés les « Écrits de Ponape ».

Lors de la détection du bloop par le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) américain durant l’été 1997, une rumeur soutenait que ce son d’ultra-basse fréquence provenait d'un point sis non loin des coordonnés de la fictive R'lyeh[2]. Or, le NOAA situe le bloop dans l'Océan Austral et non dans le Pacifique Sud[3]

Culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Dans le jeu On the Rain-Slick Precipices of Darkness 4, R'lyeh est un lieu accessible vers la fin du jeu. Il s'agit d'un mini donjon où l'on peut débloquer le personnage de Cthuhu.
  • Dans le jeu Cthulhu Saves the World, R'lyeh est le dernier donjon du jeu. À l'intérieur se trouvent divers monstres faisant référence à l'univers de Lovecraft.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Robert Weinberg, « H. P. Lovecraft and Pseudomathematics », Discovering H. P. Lovecraft, pp. 88–91.
  2. Sean Ragan, « The Bloop of Cthulhu? », sur MAKE,‎ (consulté le 12 février 2013)
  3. Ian Steadman, « The Bloop mystery has been solved: it was never a giant sea monster (Wired UK) », sur Wired,‎ (consulté le 10 février 2013).