Genge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genge est une forme de hip-hop né au Kenya dans les années 1990.

Description[modifier | modifier le code]

Un des initiateurs du genge est le producteur Clement "Clemo" Rapudo, propriétaire du label Calif Records. Le genre est ensuite popularisé par des rappeurs comme Jua Cali, Nonini, Size 8 ou Jimw@t. Le genge (un groupe de gens en sheng, l’argot local) se caractérise par un mélange de hip hop, notamment pour la diction, et de dancehall et de divers styles africains pour la musique. Les textes en sheng ou en swahili utilisent le phrasé et les intonations des conversations en sheng. Le genge peut-être considéré comme un sous-genre du hip-hop kenyan, avec le boomba et le kapuka rap[1].

Artistes notables[modifier | modifier le code]

Les artistes de Genge les plus notables sont :

  • Nonini, considéré comme un des cent kenyans les plus influents[1] ;
  • Size 8, une des rares femmes de ce milieu et ayant une carrière internationale[1] ;
  • P-Unit ;
  • Jua Cali, artiste le mieux payé du pays[1] ;
  • Flexx ;
  • Jimw@t, de la jeune génération[1] ;
  • Rat-a-tat ;
  • Lady S ;
  • Pili Pili.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Fabricio Cardenas, Musicam scire, Le genge, 2 avril 2012