Njuup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Njuup
Origines stylistiques chant religieux
Origines culturelles Ndut, rite de passage de la religion sérère
Instruments typiques Tama (ensemble constitué de quatre instruments, perngel, lamb, qiin — surtout pour les danses woong et xaat —[1] et tama)
Chant
Sabar
Batterie
Popularité Sénégal et Gambie, dès les années 1970 jusqu’à présent

Sous-genres

Mbalax

Le njuup est un genre de musique traditionnel des Sérères, qui trouve son origine dans la religion sérère, et plus particulièrement dans les sons et chants qui accompagnent le rite de passage du ndut.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article principal : Ndut (rite).

L'histoire du njuup est intimement liée aux enseignements prodigués aux jeunes Sérères lors de la cérémonie du ndut. Le jeune Sérère doit composer, lorsqu'il se trouve dans le « nid » — ce que signifie le terme sérère « ndut » — et qu'est pratiquée sa circoncision un chant religieux, afin notamment de détourner son esprit de l'acte de circoncision en lui-même, mais surtout de développer ses facultés artistiques et sa spiritualité[2]. Ce style de musique est longtemps resté cantonné à son rôle de chant religieux.

Du njuup descend le mbalax, style musical forgé par Youssou N'Dour, lui-même d'origine sérère[3]. C'est par cette forme dérivée, incorporant des éléments du njuup et destinée à être plus dansante, que le njuup lui-même s'est popularisé et pour partie désacralisé. Certains chanteurs de Sénégambie continuent de pratiquer un njuup « pur », comme Rémi Jegaan Dioh[4] ou son compère Yandé Codou Sène.

Sujets[modifier | modifier le code]

Les chants du ndut parlent souvent des pangool (en), esprits des anciens vénérés dans la religion sérère ; ils constituent un thème majeur du njuup[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]