Salegy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eusebia dansant le Salegy ( L'une des deux filles jumelles de Jaojoby )
Eusebia dansant le Salegy (l'une des deux filles jumelles de Jaojoby).

Le salegy ([saleɡy]) est un rythme typique de Madagascar. Démocratisé entre autres par Eusèbe Jaojoby, on le retrouve dans beaucoup de style de musiques, du nord au sud. Jaojoby est sans aucun doute son interprète le plus renommé aussi bien à Madagascar que dans le monde entier.

Il est caractérisé par une signature rythmique 6/8 dont le pulse est variable selon les régions de l'île.

Au nord de Madagascar et Mayotte, le salegy est souvent accompagné d'un rythme à mains nues appelé rombo manofo [ʁwmb manwf] et d'une danse faite par les femmes appelée mbiwy.

Ses différentes variantes sont :

  • le tsapiky (sud)
  • le basesa (est)
  • le goma (nord)
  • le kawitry (nord)
  • le salegy (nord)
  • le malesa (nord-ouest)
  • l'antosy (nord-ouest)
  • le bahoejy (nord-ouest)
  • le salesa (nord-ouest)
  • l'alalaosy (nord-ouest)
  • le mgodro (Mayotte)
  • le salegue (La Réunion)

Le nord-ouest comme on voit ici détient les pluparts des variations, incluant des éthnies tsimihety de la région Sofia dans la province de Majunga.

Artistes[modifier | modifier le code]

  • Anziza Salema
  • Arsène Félix
  • Dr. J.B. and the Jaguars
  • Fenoamby
  • Eusèbe Jaojoby
  • Fredy de Majunga
  • Gérard Tsapalôko
  • IO Anay
  • Jaojoby Junior
  • Joacin-tapaka
  • Lazard
  • Mily Clément
  • Mister Rotsirotsy
  • Ninie Doniah
  • Olga del Madagascar[5]
  • Paskaal Japhet
  • Tsimihety Orchestra
  • Din Rotsaka (connu étant le prince du salegy)
  • Ralay Robert
  • Vaiavy Sine
  • Jean Aimé
  • Ralede
  • Tianjama Liberty
  • Vaiavy Chila
  • Wawa
  • sim'on leonard
  • Motamo
  • Sisca
  • Mika & Dayvis