Waacking

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le waacking est une forme afro-américaine de la danse de rue[1] qui provient des clubs homosexuels des États-Unis. Le waacking est apparu dans les années 1970 à Los Angeles, s'inspirant de la musique funk et disco. À l'origine c'est une danse qui se veut être une imitation d'une danse sensuelle et féminine réalisée par des hommes. Ce style de danse prend de l'ampleur et touche par la suite des hommes dits métrosexuels.

Le waacking consiste à bouger les bras au rythme de la musique. Il met la danse hip-hop en avant, avec la reprise de quelques mouvements qui s'en inspirent.

Avec l'arrivée du hip-hop, le waacking est devenu plus funk. Après un désintérêt pour cette danse dans les années 1990, il connaît un regain avec la mode des sons électros des années 2000.

La danse a aussi été appelée garbo.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Vogue (danse)