Best Buy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le commerce
Cet article est une ébauche concernant le commerce.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Best Buy
Image illustrative de l'article Best Buy

Création 1966
Fondateurs Richard M. Schulze
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (BBY)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau des États-Unis Richfield, Minnesota (États-Unis)
Direction Hubert Joly (PDG)
Activité Électronique
Filiales Geek Squad,
Future Shop
Effectif 140 000 (2014)
Site web Bestbuy.com

Capitalisation 300 000 000 $
Chiffre d’affaires 840 000 000 Million (2014)

Best Buy (NYSE : BBY) est une entreprise américaine de vente de matériel électronique grand public, présente surtout aux États-Unis et au Canada.

Elle est actuellement dirigée par Hubert Joly, major d'HEC, et diplomé de l'Institut d'études politiques de Paris[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entreprise est fondée en 1966 par Richard M. Schulze au Minnesota sous le nom de « Sound of Music ». Elle est renommée Best Buy en 1983. Elle acquiert Future Shop le .

Best Buy s'est installé au Québec en 2004. En 2010, 12 magasins y sont présents. Le 28 mars 2015, Best Buy Canada annonce le regroupement de tous les magasins Future Shop sous la bannière Best Buy, fermant ainsi 66 magasins. Les 65 autres magasins Future Shop sont rouverts sous la marque Best Buy une semaine plus tard, malgré la présence des enseignes Future Shop pour encore quelques mois.

En décembre 2014, Best Buy vend ses activités en Chine soit 184 magasins, connues sous le nom de Five Star, à Zhejiang Jiayuan Group, pour un montant inconnu[2].

Remarque[modifier | modifier le code]

Une parodie des magasins Best Buy a été utilisé dans la série Chuck sous le nom de Buy More, on peut notamment retrouver la parodie du Geek Squad sous le nom de Nerd Herd. Le bleu de Best Buy est remplacé par du vert, par exemple pour l'enseigne, mais aussi les habits des employés.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques-Henri Eyraud, « Hubert Joly, à la conquête de l'Ouest », émile boutmy magazine,‎ , p. 62 (ISSN 2429-7356, lire en ligne)
  2. Best Buy to sell China business, focus on North America, Reuters, 4 décembre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]