Chansons de Léo Ferré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chansons de Léo Ferré
Album de Léo Ferré
Sortie 1954
Enregistré 27, 31 octobre, 17 novembre 1953 à ?, Paris (France)
Durée 37:32 min
Genre Chanson française
Format 33 tours 25 cm
Producteur Renaud de Jouvenel
Label Le Chant du Monde

Albums de Léo Ferré

Chansons de Léo Ferré (titre original complet : Chansons de Léo Ferré interprétées par Léo Ferré) est le premier album studio de Léo Ferré. Il est publié chez Le Chant du Monde début 1954[1].

Genèse[modifier | modifier le code]

Bien que le contrat[2] liant Léo Ferré au Chant du Monde soit échu en 1953 et que l'artiste ait déjà rejoint Odéon, sa nouvelle maison de disques, la firme lui rappelle qu'il n'a pas respecté une clause le contraignant à enregistrer douze chansons par an pour leur compte.

Les 27 et 31 octobre 1953, Léo Ferré retourne donc en studio et plutôt que d'enregistrer des chansons inédites, décide de ré-enregistrer dans de meilleures conditions techniques les douze titres qui ont été diffusés en 78 tours depuis 1950[3], et auxquels il semble particulièrement attaché[4]. « Le Temps des roses rouges » en est écartée pour des raisons peu claires. On dit qu'elle aurait été jugée anti-communiste par la maison de disque ou par le Parti lui-même, dont Le Chant du Monde était alors devenu le label discographique officieux.

Caractéristiques artistiques[modifier | modifier le code]

Réception et postérité[modifier | modifier le code]

  • « Le Flamenco de Paris » a été repris par Yves Montand (1952), Marc Ogeret, Sapho (2006), Serge Utgé-Royo (2010).
  • « Les Forains » a été reprise par Cora Vaucaire (1955), Jacques Douai, Gianmaria Testa (2007).

Titres[modifier | modifier le code]

Textes de Léo Ferré, sauf indication contraire. Musiques composées et interprétées par Léo Ferré (piano).

Face A
No Titre Auteur(s) Durée
1. L'Île Saint-Louis Léo Ferré & Francis Claude 3:48
2. La Chanson du scaphandrier René Baer 2:57
3. Barbarie 3:21
4. L'Inconnue de Londres 4:04
5. Le Bateau espagnol 4:07
Face B
No Titre Auteur(s) Durée
6. À Saint-Germain-des-Prés 3:12
7. La Vie d'artiste Léo Ferré & Francis Claude 3:18
8. Le Flamenco de Paris 2:49
9. Les Forains 3:24
10. Monsieur Tout-Blanc 4:00
11. L'Esprit de famille 2:31

Historique des éditions[modifier | modifier le code]

Le contenu de ce disque a aussi été partiellement diffusé sous la forme de « super 45 tours » (EP) en 1956 (LD 45-3011) et en 1961 (EP 45-3011, EP 45-3202). L'album a été réédité en vinyle par Le Chant du Monde à trois reprises, en 1961, sous le titre Léo Ferré chante… Léo Ferré avec une photo plein cadre du studio Harcourt en guise de nouvelle couverture (LD-M-4022), en 1972 sous le titre de Léo Ferré chante ses premières chansons (LDX 4351), puis en 2013 enfin, à l'occasion de l'anniversaire des vingt ans de la disparition de Léo Ferré, en édition limitée dans sa pochette et son format originaux (LDX 741110).

L'album a été réédité pour la première fois sur CD en 1993, sous une nouvelle pochette à dominante noire et sous le titre Premières chansons, agrémenté d'une version inédite de « Monsieur William ». Puis dans le coffret La Vie d'artiste : les années Chant du Monde 1947-1953 (1998), avec les versions 78 tours et de nouveaux inédits. Il a été ensuite accolé à l'album original Paris Canaille, lui aussi enregistré en 1953, dans la réédition 1953, Paris Canaille parue en 2004 (La Mémoire et la Mer).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert Belleret, Léo Ferré, une vie d'artiste : sixième partie, chap. « Les faits divers que l'on mâchonne », Actes Sud, 1996.
  2. Signé en 1950, pour une durée de deux ans.
  3. On a longtemps cru que l'album de 1954 était une compilation de ces 78 tours, avant que ceux-ci ne soient redécouverts et publiés en 1998 dans l'anthologie La Vie d'artiste : les années Le Chant du Monde 1947-1953 puis dans l'album Le Temps des roses rouges en 2000, toujours chez Le Chant du Monde.
  4. Alain Raemackers, livret CD 1953, Paris Canaille, La Mémoire et la Mer, 2004.