Ma Bohème

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ma Bohème[1] est un poème d'Arthur Rimbaud qui fut écrit en 1870 lorsqu'il avait 16 ans.

Sur les autres projets Wikimedia :

C'est le dernier poème du « recueil Demeny » appelé aussi « Cahiers de Douai », le septième du deuxième cahier. Premières publications : La Revue indépendante, janvier-février 1889 ; reprise dans Reliquaire, Genonceaux, 1891 puis dans Poésies complètes, Vanier, 1895.

Ma Bohème, sonnet de forme traditionnelle (deux quatrains suivis de deux tercets) ; écrit en alexandrins, Rimbaud décrit ses fugues et sa volonté adolescente de fuir un milieu étouffant et conformiste.

Mise en musique[modifier | modifier le code]

Le poème a été mis en musique et chanté par Léo Ferré, avec neuf autres poèmes de Rimbaud, dans l'album Verlaine et Rimbaud (1964). Dix ans plus tard, c'est au tour de Robert Charlebois d'en faire sa version, publiée sur son album Charlebois de 1974.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avec un B majuscule ; voulu par Rimbaud.