L'Été 68

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Été 68

Album de Léo Ferré
Sortie 1969
Enregistré décembre 1968 - janvier 1969 aux Studios Barclay, Paris (France)
Durée 35:20 min
Genre Chanson française
Format 33 tours 30 cm
Label Barclay

Albums de Léo Ferré

Singles

  1. La Nuit
    Sortie : 1969
  2. Pépée
    Sortie : 1969
  3. C'est extra
    Sortie : 1969

L'Été 68 est un album de Léo Ferré paru début 1969. Sans titre à l'origine, l'usage a fini par l'identifier par celui de la quatrième chanson de la première face, qui évoque le sentiment de liberté et l'espoir immense de l'immédiat après-Mai.

Historique[modifier | modifier le code]

Caractéristiques artistiques[modifier | modifier le code]

Pour cet album Léo Ferré met en musique trois poésies tirées de son recueil Poète... vos papiers ! (paru en 1956) : Madame la misère, À toi, Le Testament. Il puisera à nouveau dans ce corpus l'année suivante.

L'album contient plusieurs chansons emblématiques de l'artiste : Pépée, chanson tragique adressée à la mémoire de la défunte chimpanzé avec laquelle le poète a vécu pendant huit ans, Les Anarchistes, interprétée pour la première fois sur la scène de la Mutualité lors du gala annuel de la Fédération anarchiste le 10 mai 1968 (première nuit des barricades au Quartier latin) et C'est extra, un de ses plus gros succès commerciaux.

Seuls deux titres font ici allusion aux évènements de Mai 68 : L'Été 68 et Comme une fille.

Réception et postérité[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Textes et musiques sont de Léo Ferré.

Face A
No Titre Durée
1. La Nuit 4:19
2. Madame la misère 2:29
3. Pépée 4:32
4. L'Été 68 2:00
5. L'Idole 4:14
Face B
No Titre Durée
6. Le Testament 4:10
7. C'est extra 3:49
8. Les Anarchistes 3:13
9. À toi 4:18
10. Comme une fille 2:19

Musiciens[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]