Arthur Meier Schlesinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schlesinger.
Arthur Meier Schlesinger
ArthurMSchlesingerJrCalcutta.jpg

Arthur M. Schlesinger, Jr. au début des années 1960.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière du Mont Auburn (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
New York (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Père
Arthur M. Schlesinger, Sr. (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Robert Schlesinger (en)
Stephen Schlesinger (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Influencé par
Distinctions

Arthur Meier Schlesinger, Jr., né le à Colombus (Ohio) et mort le à New York, est un historien américain, critique social qui a exploré le « libéralisme[1] » d'hommes politiques américains tels que Franklin D. Roosevelt, John F. Kennedy et Robert Kennedy, sans oublier les hommes faisant partie de l'entourage d'Andrew Jackson. De plus, il fut aussi présent dans l'administration du président américain John F. Kennedy en tant qu'assistant spécial. Il est l'auteur d'un compte détaillé de l'administration Kennedy intitulé A Thousand Days (en français, Les Mille Jours de Kennedy).

Né dans l'Ohio, il est le fils d'Arthur M. Schlesinger, un historien américain professeur à l'université Harvard. Arthur Schlesinger est considéré comme étant un auteur prolifique en raisons de ses théories libérales[1] et il est aussi perçu comme une voix de la pensée politique de John F. Kennedy et de la « Grande Société » de L. B. Johnson. À l'époque durant laquelle Richard Nixon fut président, il a mis en vogue le terme « présidence impériale. » De plus, il est connu pour son opposition au multiculturalisme à partir des années 1980 et ce sentiment d'opposition est exprimé dans le livre The Disuniting of America (1991).

Carrière[modifier | modifier le code]

Formation académique[modifier | modifier le code]

Service militaire[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Implication politique[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1939 Orestes A. Brownson: A Pilgrim's Progress
  • 1945 The Age of Jackson
  • 1949 The Vital Center: The Politics of Freedom
  • 1950 What About Communism?
  • 1951 The General and the President, and the Future of American Foreign Policy
  • 1957 The Crisis of the Old Order: 1919-1933 (The Age of Roosevelt, Vol. I)
  • 1958 The Coming of the New Deal: 1933-1935 (The Age of Roosevelt, Vol. II)
  • 1960 The Politics of Upheaval: 1935-1936 (The Age of Roosevelt, Vol. III)
  • 1960 Kennedy or Nixon: Does It Make Any Difference?
  • 1963 The Politics of Hope
  • 1963 Paths of American Thought (ed. with Morton White)
  • 1965 A Thousand Days: John F. Kennedy in the White House
  • 1965 The MacArthur Controversey and American Foreign Policy
  • 1967 Bitter Heritage: Viêt Nam and American Democracy, 1941-1966
  • 1967 Congress and the Presidency: Their Role in Modern Times
  • 1968 Violence: America in the Sixties
  • 1969 The Crisis of Confidence: Ideas, Power, and Violence in America
  • 1970 The Origins of the Cold War
  • 1973 The Imperial Presidency
  • 1978 Robert Kennedy and His Times
  • 1983 Creativity in Statecraft
  • 1986 Cycles of American History
  • 1988 JFK Remembered
  • 1988 War and the Constitution: Abraham Lincoln and Franklin D. Roosevelt
  • 1990 Is the Cold War Over?
  • 1991 The Disuniting of America: Reflections on a Multicultural Society
  • 2000 A Life in the 20th Century, Innocent Beginnings, 1917-1950
  • 2004 War and the American Presidency

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Feller, « Arthur M. Schlesinger Jr., » in Robert Allen Rutland, ed. Clio's Favorites: Leading Historians of the United States, 1945-2000 U of Missouri Press. (2000) p. 156-169.
  • Arthur M. Schlesinger, Jr. ; A Life in the Twentieth Century : Innocent Beginnings, 1917–1950 (2000), autobiography, vol 1.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le terme « libéralisme », dans le cadre de la politique américaine depuis le mandat de Franklin Roosevelt, s'identifie à la social-démocratie européenne ou au social-libéralisme, et non pas au libéralisme classique.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]